ARTISTE:

HIGH ON FIRE

(ETATS UNIS)
TITRE:

DE VERMIS MYSTERIIS

(2012)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

STONER

TAGS:
Mélancolique, Planant
""
NOISE (17.04.2012)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

En quelques années les américains de "High On Fire" se sont fait plus qu'un nom au sein de la scène heavy stoner plus simplement appelé sludge, aux cotés des leaders du genre que sont Crowar ou Eyehategod. "Snakes For The Divine", sorti en 2010, avait en effet confirmé la haute qualité artistique du trio. Heavy, agressif et sauvage, cet excellent album avait propulsé High On Fire dans une autre dimension. Ainsi ce "De Vermis Mysteriis", 6ème album du groupe, est attendu avec une certaine impatience et une franche confiance en leur capacité à confirmer leur talent. De plus la pochette et le titre, qui renvoient à la littérature fantastique et son maître H.P. Lovecraft, sont très alléchants et annonciateur d'un concept album autour de Jésus Christ et de l'existence d'un frère caché.

Le groupe ouvre son album avec une pièce monstrueuse, "Serums Of Liao". Ce titre en plus de 6 minutes pose le ton : voix âpre, rythmique en béton armé, puissance qui écrase tout sur son passage et un ton épique que ne renierait pas un Mastodon. Après cette entame furieuse, High On Fire ne relâche pas la pression et au contraire accentue son emprise avec des chansons bulldozer comme "Bloody Knuckles", "Spiritual Rights", "De Vermis Mysteriis" et "Fertile Green" à l'introduction tribale qui prépare à un déluge sonore très hardcore dans l'esprit. Mais au milieu de cette furie il y a toujours un riff ou un solo plus posé et mélodique qui accentue le côté accrocheur de l'ensemble.

Avec "Madness Of An Architect" le groupe nous balance une nouvelle bombe longue durée caractérisée par une introduction planante, une voix éraillée et un riff plus aérien dans l'esprit d'un Neurosis mais surtout par une atmosphère très sombre et pesante nous plongeant corps et ames dans un essai de Lovecraft. Enfin il y a des interludes plus calmes qui permettent de souffler, tels l'instrumental "Samsara" qui remplit parfaitement son rôle avec un aspect planant et 70's insufflé par un joli riff de guitare ou le très lourd "King Of Days", magnifié par cet aspect atmosphérique et épique qui donne à la chanson une âme et une force parfaitement en phase avec le concept fantastique développé.

Avec ce bel album, High On Fire donne un successeur de classe à "Snakes For The Divine" tout en évitant de se répéter. Le groupe continue ainsi d'avancer et de fasciner à l'instar des maîtres que sont Neurosis. Devant autant de talent, espérons que ce disque rencontrera le succès qu'il mérite.


Plus d'information sur http://highonfire.net





LISTE DES PISTES:
01. Serums Of Liao (06:01)
02. Bloody Knuckles (04:16)
03. Fertile Green (04:45)
04. Madness Of An Architect (06:57)
05. Samsara (03:42)
06. Spiritual Rites (05:08)
07. King Of Days (07:09)
08. De Vermis Mysteriis (03:50)
09. Romulus And Remus (05:04)
10. Warhorn (05:27)

FORMATION:
Des Kensel: Batterie
Jeff Matz: Basse
Matt Pike: Chant / Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
HIGH ON FIRE: Les détails sur "Electric Messiah"
 
AUTRES CHRONIQUES
ABSOLACE: Fractals (2012)
METAL PROGRESSIF -
DISSIDENT PACHYDERM: Dissident Pachyderm (2012)
STONER -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT HIGH ON FIRE
HIGH-ON-FIRE_Electric-Messiah
Electric Messiah (2018)
4/5
-/5
EONE MUSIC / STONER
HIGH-ON-FIRE_Luminiferous
Luminiferous (2015)
4/5
-/5
EONE MUSIC / STONER
HIGH-ON-FIRE_Snakes-For-The-Divine
Snakes For The Divine (2010)
5/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / STONER
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021