GROUPE/AUTEUR:

THE BEATLES

(DEFAULT)

TITRE:
HELP ! (1965)
LABEL:
EMI
GENRE:
POP

"Les Fab Four commencent à se libérer des schémas de l'épique et livrent des titres marquants : 'Help', 'Yesterday', .Ticket to Ride' ..."
ABADDON - 20.04.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Cinquième album des Beatles, “Help !” paraît huit mois après le précédent, maintenant ce rythme de production effréné qui était celui des Fab’ Four à l’époque. Cet opus peut être considéré comme un intermédiaire dans la discographie du quatuor : il n’a pas encore la personnalité des œuvres suivantes - “Rubber Soul”, à peine quatre mois plus tard, sera autrement plus abouti -, mais le couple Lennon - McCartney commence à produire des titres phares qui marquent la musique de l’époque et vont même commencer à la faire évoluer.

Les Beatles quittent progressivement leur période pur rock n’roll : si l’on retrouve des reprises de classiques (‘Act Naturally’ de Buck Owens, ‘Dizzy Miss Lizzy’ de Larry Williams), ce seront les derniers titres qui ne sont pas signés des membres du groupe. George Harrison se met à la composition (‘You Like Me Too Much’ est son second effort), et John et Paul coécrivent des titres dans l’air du temps : un country rapide avec ‘I’ve Just Seen A face’, un titre très inspiré de Dylan avec ‘You’ve Got To Hide Your Love Away’. Ils commencent à lorgner vers la pop (‘The Night Before’, ‘You’re Gonna Lose That Girl’), avec plus ou moins de bonheur. De l’aveu même de Paul, ‘Tell Me What you See’ est peu abouti, et John déteste ‘It’s Only Love’, aux paroles trop mièvres à son goût - il fera largement mieux par la suite !

Mais quand les Fab’ Four s’émancipent des cadres usuels de l’époque, ils le font avec éclat : le titre ‘Help’ est un modèle de concision et d’efficacité, ‘Ticket To Ride’, avec son ostinato à la basse et son riff à la guitare, marque encore les esprits. Et que dire de ‘Yesterday’, la chanson la plus reprise au monde (plus de trois mille versions !), où Paul est le seul à officier avec un quatuor à cordes (une intuition géniale de George Martin ...). Avec ces titres légendaires, les Beatles laissent entrevoir tout le potentiel d’originalité qu’ils vont affirmer avec éclat dans les œuvres suivantes.

Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
DEEP PURPLE, PROCOL HARUM, THE HEAD CAT, CHRIS, THE MOODY BLUES, RICHARD O'BRIEN, THE JOHN LENNON SONG PROJECT, ALICE COOPER, JOHN LAWTON & DIANA EXPRESS, RHETT MILLER

LISTE DES PISTES:
01. Help ! - 02:20
02. The Night Before - 02:35
03. You've Got To Hide Your Love Away - 02:09
04. I Need You - 02:29
05. Another Girl - 02:25
06. You're Going To Loose That Girl - 02:19
07. Ticket To Ride - 03:19
08. Act Naturally - 02:30
09. It's Only Love - 01:57
10. You Like Me Too Much-02:37
11. Tell Me What You See-02:38
12. I've Just Seen A Face - 02:05
13. Yesterday - 02:06
14. Dizzy Miss Lizzy - 02:57


FORMATION:
George Harrison: Chant / Guitares
John Lennon: Chant / Guitares / Claviers
Paul McCartney: Chant / Basse / Claviers
Ringo Starr: Chant / Batterie


TAGS:
Choeurs, 60's, Accessible / FM
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE BEATLES
DERNIERE ACTUALITE
REVOLUTION : La musique des BEATLES le 23 octobre au Grand Rex
Toutes les actualités sur THE BEATLES
NOTES
4/5 (1 avis) 3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SUPERTRAMP: Slow Motion (2002)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE GREAT OLD ONES: Al Azif (2012)
BLACK METAL En proposant une musique hybride, l'album se place au-dessus de la masse et magnifie ses racines black-métal. The Great Old Ones se positionne clairement comme un grand espoir au sein d'une scène métallique française foisonnante et au sommet de sa forme.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE BEATLES
THE-BEATLES_Let-It-Be
Let It Be (1970)
2/5
3/5
APPLE RECORDS / POP
THE-BEATLES_Abbey-Road
Abbey Road (1969)
5/5
5/5
EMI / POP
THE-BEATLES_Yellow-Submarine
Yellow Submarine (1969)
2/5
2/5
EMI / POP
THE-BEATLES_The-Beatles
The Beatles (1968)
4/5
5/5
APPLE RECORDS / POP
THE-BEATLES_Magical-Mystery-Tour
Magical Mystery Tour (1967)
4/5
4.5/5
EMI / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020