.
.
GROUPE/AUTEUR:

BATTLELORE

(FINLANDE)

TITRE:
DOOMBOUND (2011)
LABEL:
NAPALM RECORDS
GENRE:
METAL GOTHIQUE

""
CHILDERIC THOR - 11.05.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Au moment où vous lirez ces lignes, Battlelore sera déjà entré dans une phase de sommeil d'une durée indéterminée, décision prise il y a quelques mois et ouvrant un avenir incertain pour cette formation qui aura pourtant su s'imposer à force de travail et de bons albums. En effet ces derniers ont vu leur qualité suivre une courbe ascendante depuis le maladroit Where The Shadows Lie en 2001, au magnifiquement épique The Last Alliance qui incarna sept ans plus tard une forme d'aboutissement pour les Finlandais devenus plus adultes et plus sérieux, ce que confirmait la présence paternaliste de Dan Swanö qui en a assuré le mixage et le mastering dans l'antre des Studios Unisound.

Nonobstant ses réelles qualités sur lesquelles nous reviendrons, son successeur, Doombound, lui est (très légèrement) inférieur. De fait, pour la première fois, le groupe n'est pas parvenu à franchir une marche supplémentaire, comme s'il était arrivé avec sa cinquième offrande au bout de quelque chose. Ceci expliquant peut-être le choix de faire une pause, au final bien méritée.

Affirmant des traits plus sombres déjà à l'œuvre sur The Last Alliance, Doombound, comme son nom semble l'indiquer, affiche une tonalité beaucoup moins joyeuse qu'à l'époque des débuts de la troupe emmenée par l'ex Horna et guitariste Jyri Vahvanen. Du coup, en privilégiant les tempos lents et lourds ("Kärmessyrma"), Battlelore risque d'en décevoir certains, mais en séduira sans doute d'autres. Car les hymnes, plus faciles, sont bien là... Citons par exemple, "Fate Of The Betrayed", solide au demeurant, grâce à sa mélodie accrocheuse et aux lignes vocales de la toujours aussi charmante Kaisa Jouhki, dont on regrette qu'elle doive copuler avec un organe patibulaire masculin.

A ces titres efficaces, respectueux d'une recette éprouvée par les disques précédents, on préfèrera les compositions théâtres d'ambiances empreintes de gravité, sinon de tristesse. Le tragique "Bloodstained", la déchirante power-ballade "Enchanted" et bien entendu, l'inhabituellement longue - près de huit minutes - pièce éponyme dont le rythme pesant se marie avec brio à des nappes de claviers symphoniques et des lignes de guitares suintant un désespoir plombé. Kaisa y est magnifique, tout comme les notes de violon aussi touchantes que discrètes qui l'accompagnent lors de ses dernières mesures.

Bénéficiant à nouveau de la compagnie de Dan Swanö, lequel se fend d'un solo sur "Last Of The Lords", Doombound se révèle moins immédiat, ce qui néanmoins, est souvent la marque des grands albums. Gageons qu'en vieillissant, il pourrait bien en définitive détrôner The Last Alliance dont il lui manque peut-être une qualité plus homogène, les gemmes côtoyant des morceaux moins marquants ("Iron Of Death", "Olden Gods").

Reste que Battlelore vaut mieux que l'imagerie 'trollesque' qu'il a développé au fil du temps et de ses disques, au moins depuis Evernight (2007) et qu'il compte désormais parmi les meilleurs du Gothic Dark Metal à chanteuse. Croisons les doigts pour que la mise en sommeil de son activité ne se transforme en mise en bière... On y perdrait assurément un très bon groupe !

Plus d'information sur http://www.battlelore.net/



GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. Bloodstained - 04:34
02. Iron Of Death - 04:42
03. Bow And Helm - 03:56
04. Enchanted - 05:40
05. Kärmessurma - 04:23
06. Olden Gods - 04:21
07. Fate Of The Betrayed - 05:08
08. Men As Wolves - 04:38
09. Last Of The Lords - 05:43
10. Doombound - 08:02
11. Kielo - 02:57


FORMATION:
Henri Vahvanen: Batterie
Jussi Rautio: Guitares
Jyri Vahvanen: Guitares
Kaisa Jouhki: Chant
Maria Honkanen: Claviers
Timo Honkanen: Basse
Tomi Mykkaänen: Chant


TAGS:
Chant féminin, Chant grunt/growl
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC BATTLELORE
NOTES
4/5 (1 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
HASSE FRÖBERG & MUSICAL COMPANION: Powerplay (2012)
ROCK PROGRESSIF HFMC joue pour notre plus grand plaisir un rock foisonnant et décomplexé, une musique riche et spontanée propre à satisfaire un grand nombre d'auditeurs.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ATLANTEAN KODEX: The Golden Bough (2010)
DOOM
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BATTLELORE
BATTLELORE_The-Last-Alliance
The Last Alliance (2008)
4/5
3/5
NAPALM RECORDS / METAL GOTHIQUE
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020