MW / Accueil / Chroniques / QUIDAM: Saiko
GROUPE/AUTEUR:

QUIDAM

(POLOGNE)

TITRE:
SAIKO
ANNEE PARUTION:
2012
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK PROGRESSIF
""
ARNAUD - 15.05.2012 -
Depuis plus de 15 ans Quidam s’est fait une place de choix sur la scène du rock progressif. "Saiko" est ainsi le sixième album studio de la formation polonaise qui en profite pour revenir à une écriture dans sa langue maternelle. Outre ce choix de la langue, le groupe a également modifié le format de ses compositions et abandonné les morceaux longs. Toutefois, les plages étant fortement liées, il convient d’aborder "Saiko" comme un tout. Il est ainsi possible de parler de concept album ayant pour thème la vision poétique de la vie de tous les jours.

D’un point de vue musical, Quidam reste largement reconnaissable par ses petites touches de flûte, ses percussions claires et l’atmosphère générale que le groupe aime à créer. Les arrangements et les compositions ont volontairement été largement épurées de tout effet superflu. Force est de constater le professionnalisme de l'enregistrement : les 12 pistes (pour plus 53 minutes) profitent d'un mixage impeccable.

Dès la première écoute, 'Walec', unique titre en Anglais, se démarque par la présence de Natalia Grosiak. Elle vient ajouter une touche féminine au chant sur une musique plutôt électrique. Les amateurs d’ambiances plus feutrées pourront apprécier le piano associé à une rythmique lente sur 'sPoykanie' ou bien encore la guitare acoustique et ses accords glissés sur le titre éponyme. L’envoutant 'Zima', basé sur un cours motif synthétique répété en continu, monte peu à peu en puissance, puis explose à l’aide d’une batterie survoltée et des guitares électriques légèrement saturées.

Cinq ans après "Alone Together", Quidam nous propose un album en légère rupture avec leur histoire. Faisant fi des longues suites, "Saiko" est un album moins progressif et plus atmosphérique voire pop. L’ensemble de la production est maitrisé et l’album plus commercial semble viser un public élargi (tout du moins en Pologne). "Saiko" reste très correct et Quidam ne renie pas totalement son style et ses influences. Les amateurs de Porcupine Tree, Marillion et bien entendu de Quidam retrouveront sans déplaisir ces sonorités.

Plus d'information sur http://www.quidam.pl/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
PORCUPINE TREE, MARILLION, MOSTLY AUTUMN, SATELLITE, MOONRISE, ALBION, COLLAGE, LIZARD, LUNATIC SOUL, TURQUOISE

LISTE DES PISTES:
01. Halu?wiaty (halluworlds) - 05:22
02. ... Lato (... Summer) - 02:41
03. Obok Mam (i Don't Give A Damn) - 04:42
04. Walec (roller) - 04:41
05. Spotykanie (strip) - 05:09
06. Dodekafonix (dodecaphonics) - 04:33
07. ... Jesie? (... Autumn) - 03:13
08. Ostatecznie (ultimately) - 03:57
09. ... Zima (... Winter) - 05:02
10. Saiko - 03:03
11. ... Przedwio?nie (... Early Spring) - 05:36
12. Wiosna (spring) - 05:45


FORMATION:
Bartek Kossowicz: Chant
Jacek Zasada: Flûte, xaphoon
Maciek Meller: Guitares / Mandoline
Maciek Wróblewski: Batterie
Mariusz Ziólkowski: Basse
Natalia Grosiak (invitée sur Walec): Chant
Zbyszek Florek: Claviers


TAGS:
Concept-album, Neo
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
productionuser_idproduction_comment_idproduction_review_id

SUMMERTIMES - 08/06/2012 17:43:09
Quelle déception ce nouveau Quidam. Je ne m'en remets pas encore. Sans réelle nouvelle du groupe depuis un bon moment, je n'ai pas hésité une seconde à le commander lorsque le site annonça la sortie imminente, aidé par la réussite artistique que fut "Alone Together".

Mais dès les premières mesures du premier titre, l'excitation retombe d'un cran: le son n'est pas génial, et je ne retrouve ni la finesse, ni le style que j'ai aimé en Quidam. Au fur et à mesure de l'écoute, le malaise grandit car aucun morceau n'accroche vraiment mon attention. De plus, le chant en polonais ne m'aide clairement pas à me remémorer l'une ou l'autre mélodie. C'est bien simple : après la première écoute, j'ai eu le sentiment d'avoir entendu une jam entre musiciens, sans réel fil conducteur.

A l'image de la pochette, je me retrouve perdu dans cette forêt sans réellement savoir quelle direction prendre.

Dommage...
1447 11933

PETER HACKETT - 24/05/2012 11:39:26
Avis à l'unisson de mes camarades. L'album n'est pas mauvais, mais ce n'est pas ce qu'on attend de Quidam qui nous a régalé par le passé de bien belles réalisations réellement progressives. Pour me remonter le moral, je vais de ce pas me replonger dans "Alone Together" et le live au Baja Prog !!
82 11850

PETE_T - 17/05/2012 09:21:46
Le Quidam que l'on aime s'étiole et disparaît-il sous la pression commerciale ?
C'est sûr, le coté progressif du groupe s'efface à l'écoute de ce Saiko qu'il faut bien qualifier de décevant même si le choix de proposer un album concept permet d'en garder l'esprit.
Le mix met trop en avant la basse (et pourtant c'est mon instrument de prédilection) et les interventions de flûte -une des particularités de réussite du groupe- ne sont plus assez consistantes.
De même la prestation vocale descend d'un cran et ne provoque plus l'effet de sympathie escompté.
Non, une déception réelle que ce disque ... qu'il est loin le temps de l'album éponyme ou, plus proche de nous, de "Alone Together".
Alors, c'est sûr, cette galette serait le fruit d'un nouveau groupe elle aurait certainement droit à une note légèrement supérieure à celle-ci mais venant de Quidam il est difficile de donner mieux.
Messieurs, vous savez ce qu'il vous reste à faire pour nous charmer à nouveau.
2003 11809

TONYB - 15/05/2012 23:44:41
Désolé de venir contredire mon ami Arnaud sur sa chronique, mais cet album de Quidam est une vraie déception : un mix où l'on n'entend que la basse (ou presque), une voix brute de fonderie, des interventions de flûte réduites à leur plus simple expression, et une absence totale de claviers, hormis quelques parties de piano.
Où est passé le Quidam que l'on aime ? Pas forcément celui à tendance genesienne porté par la belle Emilia, mais tout du moins celui que l'on connaît depuis Surevival, adepte de développements instrumentaux magnifiques, de mélodies travaillées et d'arrangements somptueux ?

A trop vouloir moderniser son propos, ce groupe est en train de perdre son âme. Quel dommage.
999 11801
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC QUIDAM
DERNIERE ACTUALITE
Quidam: Saiko
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant QUIDAM
 
NOTES
 
2.5/5 (4 avis)
1.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT QUIDAM
 
QUIDAM_Saiko Saiko (2012)
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
QUIDAM_Alone-Together Alone Together (2007)
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
QUIDAM_--bez-Polpradu-Halfplugged ...bez Polpradu (... Halfplugged) (2006)
ROCK SERWIZ / ROCK PROGRESSIF
QUIDAM_Surevival Surevival (2005)
ARS MUNDI / ROCK PROGRESSIF
QUIDAM_Pod-Niebem-Czas-the-Time-Beneath-The-S Pod Niebem Czas (the Time Beneath The Sky) (2002)
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
QUIDAM_Quidam Quidam (1996)
ARS MUNDI / ROCK PROGRESSIF
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019