GROUPE/AUTEUR:

ATARAXIE

(FRANCE)

TITRE:
PROJECT X (2011)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
DOOM

""
CHILDERIC THOR - 23.05.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Lors du récent concert qu'ils ont offert à Paris en première partie de The Wounded Kings, les membres d'Ataraxie ont tenu à rassurer leur fans en proposant (enfin) un nouveau titre, manière pour eux de prouver que, depuis 2008 et Anhédonie, ils ont fait autre chose que de se prélasser au fond d'un canapé à mâter des films et en éclusant des bières.

En effet, ces dernières années les ont vu certes enquiller les dates, rodant un peu plus une maîtrise scénique exemplaire, beaucoup moins en revanche sortir des albums, ni Bethlehems Bastarde (split avec Imindain où seuls deux titres - dont une reprise - des Normands sont présents) ni Project X n'en étant à proprement parler. Rempli jusqu'à la gueule (une habitude pour le groupe) sous la forme d'un double disque, ce dernier n'est donc qu'une sorte de compilation célébrant, comme son nom le laisse deviner, les dix ans de la formation. Toutefois, Ataraxie étant ce qu'il est, nous sommes loin du produit vite torché, décidé par un label bassement mercantile.

De fait, le programme assez gargantuesque devrait même contenter les plus exigeants qui auront des frissons partout à l'écoute du ré-enregistrement de la séminale démo The Other Path (2003) de sept titres auxquels a été greffé le culte "From Agony To Eternity", qui ne figurait jusqu' alors que sur le Live Doomination (2003 également). Ce travail révèle un double intérêt...

D'une part, ces titres, ré-arrangés, sont complètement transcendés par des musiciens désormais plus aguerris, plus matures et sachant mieux ce vers quoi ils veulent tendre. Autrefois hésitants, ces morceaux ont mûri à force d'être visités sur scène. Cela se ressent.

D'autre part, ceux-ci témoignent de l'évolution très nette qui les séparent de leurs successeurs qui figureront sur Slow Transcending Agony et plus encore Anhédonie, dans lesquels la seconde rondelle pioche ses extraits capturés en concert ("L'ataraxie", "Walking Through The Land Of Falsify"...) que complètent la relecture du "Aphel - Die Schwarze Schlange" de Bethlehem (en live) et l'inédit "A jamais". Ainsi, Project X illustre la lente maturation de ce Doom Death finalement presque mélodique à ses débuts (à l'aune de ce qui suivra, bien entendu), aujourd'hui plus massif, funéraire et complexe. Car contrairement aux idées reçus, le genre n'est pas (toujours) synonyme de simplicité. Ataraxie le prouve, tricottant des compositions aux multiples couches, fruit d'un travail d'écriture extrêmement élaboré. Le chant de Jonathan Théry symbolise notamment bien ce passage des cavernes aux ténébres les plus abyssales.

Davantage qu'une banale compilation, Project X marque une pause dans la carrière d'Ataraxie, ainsi qu'un premier bilan que seuls des titres inédits (dépoussiériés ou live pour la plupart) animent. De la belle ouvrage donc et un cadeau généreux, à l'image de ses auteurs et idéal pour patienter avant de pouvoir s'abîmer dans les arcanes du futur album...

Plus d'information sur http://www.ataraxie.net/



GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. The Other Path - 11:34
02. My Last Breath - 06:58
03. Behind The Mask - 09:01
04. Eternal Sufferings - 08:17
05. The Isle Of The Dead - 08:33
06. Unholy Prayer - 10:34
07. Alone In My Coffin - 07:13
08. From Agony To Eternity - 12:38
09. A Jamais - 14:17
10. L'ataraxie (live) - 10:34
11. Walking Through The Land Of Falsity (live) - 13:50
12. Anhédonie (live) - 17:16
13. Aphel - Die Schwarze Schlange (bethlehem Cover) (live) - 08:52
14. Another Day Of Despondency (live) - 10:42


FORMATION:
Frédéric Patte-Brasseur: Guitares
Marquis: Chant / Basse
Pierre Sénécal: Batterie
Sylvain Estève: Guitares


TAGS:
Chant grunt/growl, Chant guttural, Compilation, Lourde
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ATARAXIE
DERNIERE ACTUALITE
ATARAXIE rejoint Deadlight Entertainment
Toutes les actualités sur ATARAXIE
NOTES
2/5 (1 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ASTRA (USA): The Black Chord (2012)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SHINEDOWN: Amaryllis (2012)
HARD ROCK MELODIQUE Difficile pour Shinedown d'égaler, et encore moins de surpasser, son précédent album, même s'il s'en tire honorablement. Si vous aviez apprécié les morceaux plus mélodiques ce nouvel opus devrait vous ravir...
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ATARAXIE
ATARAXIE_RESIGNES
Resignes (2019)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / DOOM
ATARAXIE_Anhedonie
Anhédonie (2008)
4/5
2/5
AUTRE LABEL / DOOM
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020