EVERLAST

(ETATS UNIS)

SONGS OF THE UNGRATEFUL LIVING

(2012)
LABEL:

SPV STEAMHAMMER

GENRE:

ROCK

TAGS:
Bluesy, Chant éraillé, Chant grave
"Un mélange Hip-Hop, Folk et Blues sympathique.
"

MR.BLUE (29.05.2012)  
2/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Certains d’entre vous le connaissent en tant que chanteur d'House Of Pain, groupe de Hip-Hop américain reformé en 2010, d'autres pour ses participations aux projets de Cypress Hill, Limp Bizkit ou encore Santana quand il interpréta en 1999 le superbe 'Put Your Lights On' de sa voix chaude et éraillée. Bref, Everlast, c'est lui, le blanc qui mélange Hip-Hop, Folk et Blues pour un résultat unique.
Avec ce 7ème album studio, Everlast ne change pas vraiment sa formule, unique, et une fois de plus, les refrains mémorables et accrocheurs sont légion. La musique quant à elle se veut peut être un peu plus moderne par moment (dans certains son de claviers) et le flot du maître (avec l'âge) moins agressif. Et même si parfois le mélange des genres coince, comme sur un 'My House' au flot bancal ou des 'The Rain' et 'Moneymaker' trop évidents, le plus souvent ça passe tout seul comme sur les doux/durs 'Long Time' et 'Little Miss America' ou rythmique Hip-Hop et douce guitare Folk font bon ménage, le plus chaloupé 'Gone For Good', le très Bluesy et Roots 'Friday The 13th' ou un 'The Crown' franchement Folk (John Denver es-tu là ?). Et que dire du superbe final 'A Change Is Gonna Come', reprise osée de Sam Cook sincèrement émouvante.

Tout cela donne un album forcément sympathique mais également parfois rébarbatif (la faute au remplissage?), dont la diversité des titres vient faire tanguer le tout. Et le plus souvent, c'est la voix, et elle seule, qui vient sortir quelques titres d'un total anonymat. Pour les anglophones, les textes seront un gros plus car chaque thème est traité avec authenticité et véracité, que cela soit la guerre, la crise américaine, les enfants abandonnés ou les difficultés familiales. Everlast n'a jamais pratiqué la langue de bois et ce n'est pas aujourd'hui qu'il va commencer.

Au final, un album qui fera le plaisir des fans, forcément, et qui pourrait plaire également à celui qui sait apprécier un certain exotisme musical, souhaitant apporter une touche de Rap à sa discographie plutôt Southern/Blues/Rock.
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
NUBLUES

LISTE DES PISTES:
01. Long At All – 02:58
02. Gone For Good – 03:13
03. I Get By – 03:39
04. Little Miss America – 03:59
05. My House – 03:34
06. Long Time – 03:28
07. Friday The 13th – 02:31
08. The Crown – 03:50
09. Sixty-five Roses – 03:11
10. Moneymaker – 03:13
11. The Rain - 03:27
12. Some Of Us Pray – 02:56
13. I’ll Be There For You – 03:56
14. Even God Don’t Know – 04:14
15. Change Is Gonna Come – 03:17

FORMATION:
Everlast: Chant / Guitares / Programmation
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
HARDLINE: Danger Zone (2012)
HARD ROCK MELODIQUE - Un opus alliant tendance mélodieuse et guitares soutenues
STORM CORROSION: Storm Corrosion (2012)
ROCK PROGRESSIF -
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024