ARTISTE:

MOJO FILTER

(ITALIE)
TITRE:

MRS LOVE REVOLUTION

(2011)
LABEL:

TSM PROMOTIONS

GENRE:

ROCK

TAGS:
Old School, Psychédélique
""
ARNAUD (11.06.2012)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Si vous faites une recherche à l'aide votre moteur favori, vous risquez de vous tromper de groupe: Mojo Filter, contrairement aux apparences, est un quatuor italien qui évolue sur les terres bénies du rock des années 60 et 70. Pour la petite histoire, le groupe est également fan du cinéaste américain Russ Meyer. Ce spécialiste de la série B et de femmes à forte poitrine aurait surement apprécié la pochette de "Mrs Love Revolution".

Autant le dire tout de go, ce disque s'écoute très vite puisque seulement 36 minutes vous seront nécessaires pour découvrir les 10 pistes. A défaut de quantité, la qualité est au rendez-vous, même si les influences multiples peuvent donner un sentiment d'absence d'originalité. Alessandro Battistini assure le chant, totalement en anglais, sans que ses origines latines ne puissent être soupçonnées.

L'album débute sur 'Just Like A Soldier', titre énergique dans lequel, après avoir mis en avant la batterie et la basse, les riffs des guitares se lâchent. Ce premier titre semble tout droit sorti de la discographie des Rolling Stones. 'The River' quant à lui, titre le plus long de l'album, vous replongera dans l'univers des Doors avec ses long passages purement instrumentaux et psychédéliques. 'Liar' est probablement le meilleur titre de l'album du fait de la présence de claviers qui apportent une richesse supplémentaire à la musique. Et que dire de 'Las Vegas' qui remporte le prix de l'originalité. En effet pour décrire ce titre, le plus simple et d'imaginer les Beatles jouant de la country.

Sans révolutionner le genre, "Mrs Love Revolution" constitue une bonne récréation musicale. L'album a été enregistré en 3 jours dans les conditions du live. Le groupe d'ailleurs ne cache pas son amour pour la scène. Le son plutôt vintage, proche parfois de Jimmy Hendrix, est également parfaitement assumé. Mojo Filter devra cependant éviter de partir dans tout les sens et se trouver une véritable identité pour réussir à évoluer. Fort de toutes ses références, le groupe a toutes les cartes en mains pour atteindre cet objectif...


Plus d'information sur http://www.mojofilter.it/





LISTE DES PISTES:
01. Just Like A Soldier - 02:54
02. No Comment Please - 03:33
03. What I've Got - 02:43
04. The River - 05:57
05. Las Vegas - 02:21
06. Lick Me Up - 02:44
07. Liar - 03:41
08. Give Me More - 04:07
09. Ragged Companion -03:45
10. Water Gun -04:24

FORMATION:
Alessandro Battistini: Chant / Guitares
Carlo Lancini: Guitares
Daniele Togni: Basse
Fidel Fogaroli (Invité): Claviers
Giuseppe Favia (Invité): Batterie / Percussions
Jennifer Longo: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
OOMPH!: Des Wahnsinns Fette Beute (2012)
METAL INDUSTRIEL - Un disque un peu trop long et qui, malgré des qualités indéniables, pêche par excès de prudence. Dommage, car il ne manque vraiment pas grand-chose pour que l'on soit totalement convaincu...
BURZUM: From The Depths Of Darkness (2011)
BLACK METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MOJO FILTER
MOJO-FILTER_The-Roadkill-Songs
The Roadkill Songs (2013)
2/5
-/5
TSM PROMOTIONS / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021