GROUPE/AUTEUR:

SABATON

(SUÈDE)

TITRE:
CAROLUS REX (2012)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
HEAVY METAL

""
NESTOR - 14.06.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Fort d’un excellent et très positif soutien médiatique depuis 4 ans, Sabaton, nous revient avec "Carolus Rex", un album qui selon toute logique devait permettre au groupe d’exploser et de s’imposer sur la scène métal. Mais, en ce début 2012, l’onde de choc en provenance des guerriers suédois est d’un tout autre ordre puisque, pendant l'enregistrement de ce sixième album, 4 de ses membres ont annoncé leur départ pour cause de "lassitude". Cet apport de sang neuf permettra-t-il de faire évoluer la musique d'un groupe qui commençait un peu trop à stagner ?

Las, le constat déjà fait il y a deux années, s’impose ici de manière encore plus forte : Sabaton est un groupe ultra efficace et qui maîtrise avec un art consommé toutes les recettes d’un Heavy Métal / Power Métal énergique et puissant... Sauf que le sentiment de redite est devenu trop présent. Dans un style qui oscille entre Blind Guardian et Freedom Call, le groupe aligne ainsi des compositions basées sur des mélodies épiques et des refrains se voulant puissants et virils. La formation alterne avec aisance les titres lourds et puissants ("Carolus Rex", "A Life Time Of War", "Long Live The King"…), et les hymnes purement Heavy ("Killing Ground", "Poltava"), sur fond de grandiloquence générale.

Le savoir-faire est donc indéniable et il est bien difficile de trouver une faille dans un des titres qui composent cette ode au roi Charles XII de Suède. Tout au plus pourra-t-on trouver l’usage de chœurs guerriers un peu trop systématique, et relever l’aspect banal de "Poltava". Non, décidément ce qui est gênant, c’est bien le rabâchage des mêmes recettes depuis trop longtemps. A noter que l'édition suédoise est dotée d'une reprise de Rammstein, alors que l'édition internationale comporte quant à elle une reprise assez dispensable du "In The Army Now" de Status Quo.

Les inconditionnels du genre s’en réjouiront et loueront l’interprétation sans faille et la solidité des compositions. Ils verront en Sabaton une sorte de maître étalon du Heavy Métal, ce qui est assez proche de la réalité. Les autres seront probablement gagnés par un léger ennui qui a de fortes chances de rapidement virer au désintérêt, voire à l’indigestion. Pas encore l’album de trop, mais nous nous en approchons…

Plus d'information sur http://www.sabaton.net/



GROUPES PROCHES:
HAMMERFALL, RAGE, CIVIL WAR, W.A.S.P., GRAVE DIGGER, GAMMA RAY, U.D.O., FIREFORCE

LISTE DES PISTES:
01. Dominium Maris Baltici - 00:29
02. The Lion From The North - 04:42
03. Gott Mit Uns - 03:15
04. A Lifetime Of War - 05:45
05. 1 6 4 8 - 03:54
06. The Carolean’s Prayer - 06:14
07. Carolus Rex - 04:53
08. Killing Ground - 04:24
09. Poltava - 04:03
10. Long Live The King - 04:09
11. Ruina Imperii - 03:24
12. In The Army Now (bonus) - 03:58


FORMATION:
Chris Rörland: Guitares
Daniel Mullback: Batterie
Daniel Myhr: Claviers
Joakim Broden: Chant
Oskar Montelius: Guitares
Par Sundstrom: Basse
Rikard Sunden: Guitares
Thobbe Englund: Guitares


TAGS:
80's, Epique, Théatral
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SABATON
DERNIERE ACTUALITE
SABATON : Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur SABATON
DERNIER ARTICLE
SABATON - ZENITH DE PARIS - 7 FEVRIER 2020
Tout feu, tout flamme ! Tous les articles sur SABATON
DERNIERE INTERVIEW
Music Waves est parti à la rencontre de Joakim, chanteur emblématique de Sabaton, à l'occasion de la sortie du nouvel album consacré à la première guerre mondiale.

NOTES
5/5 (1 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ULVER: Childhood's End (2012)
AUTRES
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE MURDER OF MY SWEET: Bye Bye Lulaby (2012)
HARD ROCK MELODIQUE The Murder Of My Sweet n’a rien inventé dans ce "Bye Bye Lullaby" qui est loin d’être original mais l’essai contient suffisamment de titres accrocheurs pour vous procurer quelques plaisirs.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SABATON
SABATON_The-Great-War
The Great War (2019)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / HEAVY METAL
SABATON_The-Last-Stand
The Last Stand (2016)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / HEAVY METAL
SABATON_Heroes
Heroes (2014)
5/5
4.5/5
NUCLEAR BLAST / HEAVY METAL
SABATON_Coat-Of-Arms
Coat Of Arms (2010)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
SABATON_The-Art-Of-War
The Art Of War (2008)
2/5
3.5/5
BLACK LODGE / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020