.
.
GROUPE/AUTEUR:

MY DYING BRIDE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
34.788%... COMPLETE (1998)
LABEL:
PEACEVILLE RECORDS
GENRE:
DOOM

""
CHILDERIC THOR - 18.06.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Jusqu'alors chantre d'un Doom-Death romantique (dans le sens premier du terme, il va sans dire), My Dying Bride, se sentant peut-être à l'étroit dans un style qu'il façonne depuis 1991, décide de larguer les amarres afin d'explorer d'autres contrées. Le résultat de cette recherche est cette cinquième cuvée. Mais tous ne s'y retrouveront pas ! En effet, tout, de la pochette singulière au titre de l'album, étrange et hermétique, en passant bien entendu par le contenu musical, ne peut que surprendre celui qui suit le groupe depuis ses débuts. Et ne serait-ce le chant si reconnaissable de Aaron Stainthorpe et les ambiances tragiques distillées, nous pourrions presque croire qu'il ne s'agit pas de My Dying Bride.

Pourtant, s'il requiert un minimum d'ouverture d'esprit, 34.788 %... Complete révèle au fil d'écoute toute sa richesse, celle d’un véritable monument, d’une pièce maîtresse, moins mélancolique et ténébreuse que ces prédécesseurs, mais plus glaciale et déshumanisée. Loin du Doom-Death auquel les Britanniques nous ont habitué, ceux-ci ouvrent les vannes d'un art pétrifié et expérimental, mêlant plages ambient, programmations et désespoir absolu.

L'épique "The Whore, The Cook And The Mother" est un premier sommet de cet album, longue complainte obsédante, entrecoupée d'une partie centrale hypnotique au feeling suicidaire d'une hivernale beauté. Du reste, ce titre, à l'instar du terminal et magnifique "Under Your Wings And Into Your Arms", n'est pas le plus inhabituel du lot, si l'on fait exception toutefois de ce pont instrumental rempli de bidouillages sonores. Le sont davantage les suivants, traversés qu'ils sont par des détails, des éléments qui n'auraient pu figurer sur les productions antérieures, que l'on songe à ce beat electro de l'envoûtant "Heroin Chic", sur lequel Aaron, qui ne nous avait pas habitué à ce type de vocalise ahanée, est secondé par une voix féminine, ou bien à ces boucles de batterie hypnotiques sur l'énorme "Apocalypse Woman".

Celui que l'on croyait à tout jamais enchaîné au Doom-Death, contrairement à ses frères d'armes Paradise Lost et Anathema qui ont depuis longtemps pris leur distance par rapport au genre, prouve qu'il n'en est rien et qu'il peut lui aussi, mu par une liberté artistique renouvelée, évoluer et prendre un autre chemin, moins balisé, et sans doute plus intéressant. Le changement est radical, encore plus que pour ces deux autres compagnons déjà cités, et les aficionados de la première heure ont tiré la gueule. 34.788 %... Complete marque la mort du Doom-Death britannique. Mais quand la mort est si belle, doit-on pour autant la rejeter ? Oui, apparemment, l'œuvre n'ayant pas connu le succès escompté. Calvin Robertshow, son guitariste historique avec Andrew Craighan et artisan de cette (r)évolution, quittera peu après un My Dying Bride échaudé par cet échec. Vu la banalité des opus suivants, au demeurant toujours de qualité, on ne peut que regretter que les Anglais n'aient pas persévérer dans cette voie.

Plus d'information sur http://www.mydyingbride.net/



GROUPES PROCHES:
GRAEME, SATURNUS, CRADLE OF FILTH, AGUENAOU, FAAL, THE PROPHECY, PARADISE LOST

LISTE DES PISTES:
01. The Whore, The Cook And The Mother - 11:59
02. The Stance Of Evander Sinque - 05:31
03. Der Überlebende - 07:38
04. Heroin Chic - 08:04
05. Apocalypse Woman - 07:37
06. Base Level Erotica - 09:54
07. Under Your Wings And Into Your Arms - 05:58


FORMATION:
Aaron Stainthorpe: Chant
Adrian "Ade" Jackson: Basse
Andrew Craighan: Guitares
Bill Law: Batterie
Calvin Robertshow: Guitares


TAGS:
Avant-gardiste, Lourde, Mélancolique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MY DYING BRIDE
DERNIERE ACTUALITE
MY DYING BRIDE: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur MY DYING BRIDE
DERNIERE INTERVIEW
"C’est remarquable… des gens nous écrivent pour nous dire que nous avons changé leur vie d’une façon positive même si notre musique peut laisser un sentiment négatif"

NOTES
4.5/5 (2 avis) 4.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MOONSPELL: Memorial (2006)
METAL GOTHIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
X-UFO: Vol.1 : The Live Files (2012)
HARD ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MY DYING BRIDE
MY-DYING-BRIDE_Ghost-Of-Orion
Ghost Of Orion (2020)
5/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DOOM
MY-DYING-BRIDE_A-Map-Of-All-Our-Failures
A Map Of All Our Failures (2012)
4/5
4.5/5
PEACEVILLE RECORDS / DOOM
MY-DYING-BRIDE_For-Lies-I-Sire
For Lies I Sire (2009)
3/5
4/5
PEACEVILLE RECORDS / DOOM
MY-DYING-BRIDE_A-Line-Of-Deathless-Kings
A Line Of Deathless Kings (2006)
1/5
4/5
PEACEVILLE RECORDS / DOOM
MY-DYING-BRIDE_Songs-Of-Darkness-Words-Of-Lig
Songs Of Darkness, Words Of Light (2004)
2/5
3.5/5
PEACEVILLE RECORDS / DOOM
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020