GROUPE/AUTEUR:

SONATA ARCTICA

(FINLANDE)

TITRE:
STONES GROW HER NAME (2012)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
METAL MELODIQUE

""
METALNATURE - 22.06.2012 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Après deux albums diversement appréciés dans lesquels Sonata Artica se plaisait à chercher, à expérimenter et tentait louablement de sortir des sentiers battus, certains attendaient le groupe au tournant. Avec une formation stabilisée, quelle allait être la direction prise par le groupe... Continuer dans une démarche plus expérimentale ou progressive ? Revenir aux sources du speed mélo, réintégrer des soli de guitares à foison et laisser libre cours à la prédominance des claviers ? Ou bien tenter un mariage homogène des différentes approches comme le balbutiait l’album précédent ?

La première écoute se révèle plutôt mitigée, mais laisse entrevoir un net retour des guitares sur quelques titres plus classiques, un travail sur les chœurs et quelques tentatives originales comme l’introduction réussie au banjo sur "Cinderblox". Pour le reste, la voix de Tony Kakko se veut un peu trop souvent agressive et les mélodies n’accrochent pas immédiatement, mis à part peut-être le très beau "I Have The Right". Les passages plus heavy ("Somewhere Close To You") alternent avec ceux parsemés de claviers ou de piano qui leur donnent parfois une dimension presque symphonique. Mais écoute après écoute, l’album grandit, laissant place à quelques belles réussites.

Revenons sur "I Have The Right", le premier single ! C’est une sorte de mélopée répétitive, mais très prenante, gorgée d’émotion et dont le sujet dépasse celui habituel des groupes de métal : les droits de l’enfant. Le clip vidéo vaut également le détour. Parmi ces réussites, citons deux titres qui reviennent aux sources classiques de Sonata Artica et qui mettent tout deux bien en avant la guitare : le titre d’intro ("Only The Broken Hearts"), et "Losing My Insanity". Plus aventureux, "Shitload Of Money" laisse pourtant une impression mitigée malgré son refrain facile et insidieux. En effet, les chœurs originaux côtoient une rythmique qui ne fait vraiment pas dans la finesse.

Outre deux ballades sans vice ni vertu, une puissante et l'autre plus délicate, l’album se termine sur deux pièces de 8 minutes où Sonata Artica renoue avec une approche plus progressive de sa musique. Reprenant le titre "Wildfire" paru sur "Reckoning Night", il le développe en deux parties. Il y a de bonnes idées dont l’intro "fête foraine", le mélange classique mais réussi d’agressivité et de mélodie Walt Disney ou encore les chœurs, mais pas assez pour combler 16 minutes d'écoute.

Pour leur septième album, les fils prodigues du métal mélodique reviennent donc avec un album en demi-teinte, emprunt de la volonté de satisfaire à la fois leurs aspirations musicales et celles de leurs fans. Si Le grand écart n’est pas tout à fait réussi, il a le mérite d'avoir été tenté...

Plus d'information sur http://www.sonataarctica.com



GROUPES PROCHES:
STRATOVARIUS, THE FIFTH SEASON, KAMELOT, THUNDERSTONE, VISION DIVINE, EDGUY, BOOK OF REFLECTIONS, ELVENKING, GHOST MACHINERY

LISTE DES PISTES:
01. Only The Broken Hearts (make You Beautiful) - 03:26
02. Shitload Of Money - 04:52
03. Losing My Insanity - 04:03
04. Somewhere Close To You - 04:14
05. I Have A Right - 04:48
06. Alone In Heaven - 04:32
07. The Day - 04:15
08. Cinderblox - 04:04
09. Don’t Be Mean - 03:18
10. Wildfire, Part Ii – One With The Mountain - 07:54
11. Wildfire, Part Iii – Wildfire Town, Population 0 - 08:00
12. Tonight I Dance Alone (bonus Track) - 03:27


FORMATION:
Elias Viljanen: Guitares
Henrik Klingenberg: Claviers
Marko Paasikoski: Basse
Tommy Portimo: Batterie
Tony Kakko: Chant


TAGS:
-
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
MR.BLUE - 22/06/2012 -
0 0
3/5
C'est sûr qu'il y a du bon là dedans même si certaines mélodies gagnent en efficacité avec le temps ("The Day", "Alone In Heaven", "Wildfire II" et même "Shitload Of Money" pour finir). Par contre, certaines paroles un peu faciles et les incursions Country finalement douteuses sur "Cinderblox" (à se demander si c'est du lard ou du cochon) viennent flouter le résultat final au point qu'on hésite à se le repasser. Et quand on se le repasse, finalement on n'est pas déçu ! Sauf qu'au final, on se redemande... curieux album tout compte fait.
A noter tout de même un "Tonight I Dance Alone" en bonus, au refrain drôlement efficace et poignant, et à la mélodie évidente comme souvent dans cet opus, mais tellement bien trouvée.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SONATA ARCTICA
DERNIERE ACTUALITE
SONATA ARCTICA: Les détails sur "Talviyö"
Toutes les actualités sur SONATA ARCTICA
DERNIER ARTICLE
SONATA ARCTICA - BATTLE BEAST - LILLE - LE SPLENDID - 13 NOVEMBRE 2012
Le retour des finlandais dans la capitale du Nord... Tous les articles sur SONATA ARCTICA
DERNIERE INTERVIEW
A l'occasion de la sortie de "The Ninth Hour", nous avons rencontré le leader de Sonata Arctica, Tony Kakko pour une entrevue riche...

NOTES
3.5/5 (4 avis) 3.2/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SLASH: Apocalyptic Love (2012)
HARD ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
CATHEDRAL: The Ethereal Mirror (1993)
DOOM
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SONATA ARCTICA
SONATA-ARCTICA_Talviyö
Talviyö (2019)
4/5
3.5/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
SONATA-ARCTICA_The-Ninth-Hour
The Ninth Hour (2016)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
SONATA-ARCTICA_Pariah’s-Child
Pariah’s Child (2014)
3/5
4.3/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
SONATA-ARCTICA_The-Days-Of-Grays
The Days Of Grays (2009)
4/5
4.3/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
SONATA-ARCTICA_Unia
Unia (2007)
5/5
3.4/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020