GROUPE/AUTEUR:

MAX NAVARRO

(ITALIE)

TITRE:
HARD TIMES (2012)
LABEL:
FRONTIERS RECORDS
GENRE:
A.O.R.

""
NESTOR - 04.07.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Voici le troisième album pour l’Italo-canadien Max Navarro qui creuse doucement mais profondément son sillon dans le monde du Rock. Un sillon très fortement teinté d’AOR et de Classic Rock, les styles de prédilection du bonhomme. Mais ce "Hard Times" présente une palette de couleurs musicales bien plus large. Et même si nous restons toujours dans un registre qui fait la part belle à un Rock très propre et mélodique, les incursions vers la Pop, le Hard-Rock ou un Rock acoustique plus intimiste, sont également de la partie.

Commençant par "You Can Rely On", un titre un peu déroutant qui pâti d’un accent anglais peu convaincant, l’album corrige le tir dès "Out Of Bounds", pour ensuite enchaîner les titres qui ont pour point commun un sens de la mélodie et une qualité d’écriture remarquable. Les craintes concernant l’accent de Navarro se dissipent totalement, à tel point que l’on en vient à se demander si ce titre liminaire n’est pas victime d’un exercice de style ayant mal tourné.

Plus énergique que son prédécesseur, ce "Hard Times" alterne les titres entrainants, "Nothing's Guaranteed", "Poison Girl", "Out Of Bounds", avec des morceaux beaucoup plus doux et intimistes à l’image de "The Wrong Side" ou de "Winter In Chicago". Dans tous les cas, l’interprétation met en avant la propreté du son et l’émotion, et on prend très rapidement énormément de plaisir à l’écoute de ses titres aussi efficaces qu’attachants.

Pour autant, l’originalité n’est pas la première qualité du disque, et l’ombre de bon nombre d’artistes, parmi lesquels il convient de citer Brian Adams, Dire Straits, Reo Speedwagon, Triumph, mais également Tom Petty, semble toujours roder autours de cette galette. Si l’on prend l’exemple de "You Can Rely On", certaines mélodies renvoient de manière évidente au "Plateau" des Meat Puppets, alors que sur d’autres passages, c’est plutôt l’esprit d’AC/DC qui s’invite. Ce constat peut s’appliquer à la quasi-totalité des 8 autres titres. Mais loin de se montrer indigestes, ces influences s’intègrent harmonieusement les unes aux autres et on se doit de reconnaître à Max Navarro un talent certain pour ce qui est d’agencer et de modeler ces différents apports.

Dès lors, le seul défaut que l’on pourrait trouver à ce disque réside dans le léger déséquilibre que l’on ressent entre les instruments. Il y a fort à parier qu’un mix plus axé sur les guitares, aurait donné un supplément de relief appréciable à l’ensemble. Mais cela reste un détail et il convient de constater que le résultat est assez délectable, et ce, autant du fait de la qualité des compositions, qu’en raison de la variété des ambiances abordées ici.

Plus d'information sur http://maxnavarro.com/



GROUPES PROCHES:
BRYAN ADAMS

LISTE DES PISTES:
01. You Can Rely On - 04:06
02. Out Of Bounds - 02:33
03. The Wrong Side - 04:33
04. Nothing's Guaranteed - 03:13
05. Cryin' - 03:46
06. Winter In Chicago - 03:32
07. Beyond The Silence - 02:54
08. Poison Girl - 04:06
09. End Of The Universe - 03:37


FORMATION:
Jack Novell: Basse
John Paul Bellucci: Guitares
Leo D'Agostini: Claviers
Max Navarro: Chant
Nick Mayer: Guitares
Simon Moore: Batterie


TAGS:
Accessible / FM, Acoustique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MAX NAVARRO
DERNIERE ACTUALITE
Max Navarro: Hard Times
Toutes les actualités sur MAX NAVARRO
NOTES
- /5 (0 avis) 2.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ALDA: Tahoma (2011)
BLACK METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
FEAR FACTORY: The Industrialist (2012)
METAL INDUSTRIEL
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MAX NAVARRO
MAX-NAVARRO_Somewhere-South-Of-Heaven
Somewhere South Of Heaven (2016)
1/5
-/5
AUTRE LABEL / A.O.R.
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020