ARTISTE:

EMINA

(AUTRICHE)
TITRE:

TAKE #1

(2012)
LABEL:

TSM PROMOTIONS

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
Chant féminin
""
PETE_T (09.07.2012)  
1/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Jeune Autrichienne au minois angélique et à la plastique avantageuse, Emina idolâtre Bruce Dickinson et David Coverdale et passe enfin à du concret avec un groupe (son groupe) en publiant "Take #1".

A vrai dire si la musique penche réellement vers un hard rock plus proche de Joan Jett dans ses années les plus dures, celui-ci reste tout de même gentillet et ne risque pas forcément de draîner les amoureux des Iron Maiden ou autres Black Sabbath. Cependant, les soli courts mais nombreux aident à harponner le chaland sans toutefois réussir à le retenir car si le propos pêche déjà de ce coté, le loup est ailleurs...

Alors oui, Emina joue de sa personne pour séduire mais si celle ci était doublée d’une voix à la hauteur de l’emballage, on ne s’en serait que plus heureux. En effet celle-ci s’étiole rapidement lorsqu’elle monte dans les tours apportant un évident manque de justesse. "Bitch" en est un formidable exemple malgré un rythme mid-tempo plutôt favorable. Si sur le très rock américain "I Am The Future" le chant arrive à convaincre, il s'avère malheureusement déficient lorsqu’il faut assurer et envoyer des décibels comme sur "Speeding On A Highway" ou le très Metallica "(That’s Why) I’m Screaming".

Finalement ce sont les ballades qui conviennent le mieux à Emina, le solo d’introduction de 6 cordes de "Long Lost Trace" (composition construite comme "Rebels" de John Miles) mettant la belle sur une bonne rampe de lancement. "Don’t Need Words", "Carry Me" et "I’m Leaving" sont donc les 3 titres à (presque) sauver du naufrage puisque, finalement, ceux-ci sont pratiquement à l’abri de l’époumonement fatidique même si Emina arrive toutefois à vouloir rivaliser avec de grandes divas bien au-delà de ses capacités.

A l’heure des différentes émissions télévisuelles faisant la part belle à de prétendues futures stars aux voix uniques, il est probable qu’Emina ne passerait même pas le stade des premières sélections. Un gros travail vocal devra être fait si second album il y a...


Plus d'information sur http://www.emina-rock.com/



GROUPES PROCHES:
LITA FORD, JOAN JETT


LISTE DES PISTES:
01. Speeding On A Highway - 04:29
02. Action Girl - 03:49
03. Long Lost Trace - 04:24
04. I Am The Future - 03:42
05. Don't Need Words - 04:07
06. Bitch - 03:44
07. I'm Leaving - 04:13
08. Carry Me - 03:50
09. True Reason - 03:55
10. (that's Why) I'm Screaming - 04:13
11. Go To Hell - 03:18

FORMATION:
Andy: Basse
Emina: Chant
Mary: Batterie
Steve: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
1.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
MINERALS: White Tones (2012)
ROCK ALTERNATIF -
BERRI TXARRAK: Haria (2011)
HARD ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021