ARTISTE:

MR. FASTFINGER

(FINLANDE)
TITRE:

IN MOTION

(2012)
LABEL:

MAD GUITAR

GENRE:

GUITAR HERO

TAGS:
Expérimental, Groovy, Guitar-Hero, Instrumental, Technique
""In Motion" fait étalage d’une inspiration débridée, entre un classicisme représenté par Joe Satriani et une certaine exubérance qui fait penser à Mattias IA Eklundh ou Paul Gilbert, la maladresse en plus."
NUNO777 (11.07.2012)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Mr. Fastfinger est à Míka Tyyskä ce que Ziltoid The Omniscient est à Devin Townsend. C’est plus exactement un personnage animé, créé par le guitariste finlandais (aussi dessinateur et auteur de vidéos animées, pour Dream Theater notamment), sorte de maître es-guitare qui prodigue ses conseils via des vidéos sur internet. In Motion est le deuxième album de Míka Tyyskä après un The Way of the Exploding Guitar passé totalement inaperçu. Si les disques de guitares n’apparaissent plus comme source d’originalité depuis longtemps, quelques rares artistes apportent leur créativité et leur sens du jeu. Que faut-il attendre d’un album venant d’un personnage affublé du nom de Mr.Fastfinger ?

Si l'on s’attendait à plus de technique que de mélodie, le premier titre "Unravel" est une belle surprise. Ce morceau offre une vraie mélodie sous forme d’un thème exploité avec légèreté et talent. On est à mi-chemin entre la facilité de Satch et l’art du son de Steve Vai. Les défauts de ce disque ne viennent pas du côté démonstratif, même si Míka Tyyskä tombe parfois dans le piège ("Thunderpantz"). Ils tiennent plutôt à ce fourre-tout d’idées que constitue In Motion.

Entre les expérimentations hasardeuses de "Super Sinister" et le mélange des genres death-beat technoîde de "Motion Beat", peu de morceaux s’en sortent sans au moins une faute de goût. On peut citer le tonique et rafraichissant "Beach Turtles", une vraie réussite dans la mouvance de "Unravel" ou la pièce pleine de finesse "Little Wind" qui porte parfaitement bien son nom. Au milieu de ces réussites, Mika Tyyskä a du mal à canaliser son énergie ("Daemons & Ghouls") et arrive à perdre l’auditeur en route, à l’image de "Lost World" dont les qualités mélodiques font défaut.

In Motion fait étalage d’une inspiration débridée, entre un classicisme représenté par Joe Satriani et une certaine exubérance qui fait penser à Mattias IA Eklundh ou Paul Gilbert, la maladresse en plus. Entre ces deux obédiences, le finlandais n’a pas fait son choix et semble vouloir les concilier. Pourtant, c’est quand les morceaux d'In Motion s’inscrivent dans la tradition qu’ils sonnent de manière plus convaincante...


Plus d'information sur http://mrfastfinger.net/



GROUPES PROCHES:
STEVE VAI, JOE SATRIANI, PAUL GILBERT


LISTE DES PISTES:
01. Unravel-06:07
02. Lost World-05:27
03. Super Sinister-04:44
04. Motion Beat-03:54
05. Ripple Travel-02:22
06. Beach Turtles-05:24
07. Mountain Mover-05:44
08. Breathe-03:27
09. Little Wind-03:54
10. Daemons & Ghouls-06:46
11. Thunderpantz-05:32
12. Home is Where the Heart Is-06:34

FORMATION:
KALLE KATZ : Claviers
LASSE RANTANEN : Basse
MIKA TYYSKÄ : Guitares
THOMAS TÖRNROOS : Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
NIGHTINGALES: No Love Lost (2012)
ROCK ALTERNATIF -
TOKYO BLADE: Black Hearts & Jaded Spades (1985)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021