ARTISTE:

OLD IRONSIDES

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE PATH OF MADNESS

(2012)
LABEL:

PROGROCK

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Technique
""
ABADDON (26.07.2012)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Old Ironsides est le projet d’Alex Boccia, jeune guitariste de l’Illinois, rejoint pour l’occasion par un bassiste et un chanteur. Ce trio (aucun batteur n’est crédité ici) nous livre avec son premier album, “The Path of Madness”, un rock pêchu, plus original qu’il ne pourrait y paraître de premier abord, puisque naviguant aux frontières du hard, du métal et même du progressif.

Il est facile de se faire une idée de la manière du groupe en écoutant ‘Breaking Loose’, mené à fond les ballons, avec une section rythmique très en verve et un guitariste qui plante un solo bien technique tout en sachant rester mélodique. En bon prof de guitare, Alex Boccia nous explique sur son site comment il a construit son solo, mais ici, au delà des explications techniques, le ressenti est excellent tant le ton sait rester mélodique. Loin des démonstrations techniques de certains guitar heroes qui cherchent à nous en mettre plein les yeux, Alex a compris que les auditeurs préfèrent s’en mettre plutôt plein les oreilles et nous livre une partition intelligente ! Et le chanteur n’est pas mal non plus, sachant varier son placement de voix avec certaines intonations canailles que ne renierait pas Vincent Furnier (Alice Cooper, quoi : cf. ‘Dancing in Gobbler’s Gulch’, un blues très plaisant). Autant résumer l’affaire en disant que les trois compères assurent un max, et communiquent un vrai plaisir d’écoute, ce qui n’est pas si fréquent.

Au fil des pistes, le style peut osciller entre le Deep Purple des débuts, ou Led Zep (‘Tomcat’), deux références en matière de hard rock, mais quelques ruptures assez progressives (‘Redemption’, ‘Tomcat’, ‘Thes Eyes’) lorgnent du côté de Rush alors que certaines touches classiques peuvent se faire entendre (la fin assez hackettienne de ‘Redemption’). L’ensemble n’est pas forcément novateur, mais cohérent, enlevé, varié et sans réel temps mort, même si certains morceaux sont plus convenus : ‘White Chapel Vigilante’, dans un registre folk plus calme qui leur convient moins bien, ou ‘Rise’ et ‘All I Need’, assez attendus. Une particularité du groupe est d’évoluer sans claviers (même s’il me semble avoir entendu un court arrière-plan très discret dans ‘Gobbler’s Gulch’).

Bonne surprise donc que ce “Path to the Madness” dont il faut saluer la fraîcheur et l’enthousiasme. Si ces p’tits gars de l’Illinois continuent à jouer avec autant de plaisir communicatif, il se pourrait bien que ce groupe explose dans un futur proche !


Plus d'information sur http://www.oldironsidesband.com/



GROUPES PROCHES:
LED ZEPPELIN, DEEP PURPLE, DARKWATER, RUSH, MUSE

LISTE DES PISTES:
01. All I Need - 05:58
02. Breaking Loose - 05:23
03. Dancing In Gobbler's Gulch - 04:29
04. The Hours Of Everyday - 07:16
05. The March To War (fall) - 02:08
06. The March To War (redemption) - 05:32
07. The March To War (rise) - 04:36
08. The Path Of Madness - 05:12
09. Prelude To Midnight - 00:32
10. These Eyes - 08:25
11. Tomcat - 06:06
12. White Chapel Vigilante - 04:18

FORMATION:
Alex Boccia: Guitares
Chris Miklasz: Basse
Seth Petersen: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
KEHLVIN: The Orchard Of Forking Paths (2012)
HARDCORE -
MÖRGLBL: Brütal Römance (2012)
METAL FUSION - "Brütal Römance" est un disque bien ciselé, parfaitement produit et passionnant de bout en bout. Peut être le meilleur Mörglbl Trio sorti à ce jour.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020