GROUPE/AUTEUR:

SCORPIONS

(ALLEMAGNE)

TITRE:
EYE II EYE (1999)
LABEL:
EASTWEST
GENRE:
HARD ROCK MELODIQUE

""
LOLOCELTIC - 30.07.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Si "Pure Instinct" avait provoqué la controverse, ce ne sera rien par rapport à ce "Eye II Eye" (prononcer "Eye To Eye") sorti 3 ans plus tard. Là où son prédécesseur montrait le combo allemand s’engluer dans la facilité en multipliant les ballades, ce nouvel opus part dans le sens opposé en multipliant les expérimentations avec plus ou (surtout) moins de réussite, tout en laissant l’impression d’une valse-hésitation quant à la direction artistique à suivre.

"Eye II Eye" entraine ainsi l’auditeur dans sa schizophrénie, ce dernier hésitant parfois entre l’enthousiasme à l’écoute de l’accrocheur "Mysterious" et l’incrédulité face à l’utilisation de sonorités électro un brin déplacées, se laissant entrainer par la fraicheur et l’humour de "To Be n°1" mais hésitant face à cette Pop-Metal inhabituelle, appréciant le retour de titres franchement heavy mais regrettant le copier-coller quasi-complet de "Mind Like A Tree" sur "China White" (Blackout – 1982), ou enfin, témoignant le plus grand respect pour l’ambition d’un "Yellow "Butterfly" flirtant avec le progressif en alternant riff heavy, passages orientaux et refrain pop, mais s’interrogeant face au flop complet d’un "Du bist so schmutzig" utilisant pour la première fois la langue de Goethe pour un résultat indigeste au refrain digne de la fête de la bière.

Les raisons d’espérer ne manquent pourtant pas sur cet album car, en dehors du fait qu’il montre l’image d’un groupe qui n’hésite pas à se remettre enfin en question, il offre également une véritable démonstration de la part d’un Klaus Meine qui s’investit pleinement et prouve l’étendue de son talent. Ceci semblerait trouver une partie de son explication dans le fait que cet album serait, à l’origine, le résultat d’aspirations solo du talentueux chanteur, ces dernières ayant finalement étaient réorientées vers un nouvel opus du venimeux combo sous l’effet de différentes pressions. De son côté, James Kottak marque son arrivée discographique officielle au sein du quintet par la variété de son jeu, plus fin que celui d’Herman Rarebell sans être moins puissant. Enfin, lumière au bout du tunnel, "A Moment In A Million Years" clôture cet opus avec une des plus belles ballades offertes par Scorpions, l’émotion étant le maitre-mot de ce duo chant – piano à peine soutenu par quelques délicates nappes de synthé.

Cependant, "Eye II Eye" reste un échec artistique et commercial pour la légende teutonne, l’utilisation de sonorités électro étant parfois abusive ("Freshly Squeezed") et tournant au jeunisme, alors que la multiplication de titres dispensables (la ballade lénifiante "What U Give You Get Back", le Hard-Rock sans intérêt de "Priscilla"…) et lourdingues ("Skywriter", "Aleyah") entrainant parfois l’écœurement. Il reste maintenant à savoir si le sentiment principal à retenir, après l’écoute cet album, doit être la condamnation ferme et définitive d’un groupe ayant perdu son lustre d’antan, ou bien l’espoir que la remise en question entrevue débouchera sur un futur meilleur. Décidemment, "Eye II Eye" restera bien schizophrène jusqu’au bout…

Plus d'information sur http://www.the-scorpions.com/



GROUPES PROCHES:
CRYSTAL BREED, ULI JON ROTH, PAVIC, IRON MAIDEN, PAT O'MAY, CRYSTAL EYES, CASUAL SILENCE, WHITESNAKE, SAXON, 220 VOLT

LISTE DES PISTES:
01. Mysterious - 5:28
02. To Be No.1 - 3:57
03. Obsession - 4:09
04. 10 Light Years Away - 3:53
05. Mind Like A Tree - 5:34
06. Eye To Eye - 5:04
07. What U Give U Get Back - 5:02
08. Skywriter - 4:55
09. Yellow Butterfly - 5:44
10. Freshly Squeezed - 3:58
11. Priscilla - 3:17
12. Du bist so schmutzig - 3:54
13. Aleyah - 4:19
14. A Moment In A Million Years - 3:39


FORMATION:
James Kottak: Batterie
Klaus Meine: Chant
Matthias Jabs: Guitares
Peter Wolf: Claviers
Ralph Rieckermann: Basse
Rudolf Schenker: Guitares


TAGS:
Accessible / FM, Electro
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SCORPIONS
DERNIERE ACTUALITE
SCORPIONS : L'intégrale en 367 piqûres
Toutes les actualités sur SCORPIONS
DERNIER ARTICLE
SCORPIONS - HOTEL ACCOR ARENA - 26 JUIN 2018
L’adieu qui n’est qu’un au revoir ! Tous les articles sur SCORPIONS
DERNIERE INTERVIEW
Pour fêter leurs 50 ans de carrière, le groupe Scorpions était en conférence de presse dans les locaux de Sony Music.

NOTES
3/5 (2 avis) 2/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DEMON EYES: Garde A Vue (1987)
HEAVY METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
EGDON HEATH: Him, The Snake And I (1993)
ROCK PROGRESSIF Sans fioriture et ne dédaignant pas son appartenance au mouvement néo-progressif, Egdon Heath assume son souci de modernité, accouchant de quelques titres mémorables.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SCORPIONS
SCORPIONS_Return-To-Forever
Return To Forever (2015)
2/5
4/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
SCORPIONS_Comeblack
Comeblack (2011)
2/5
2/5
SONY BMG / HARD ROCK MELODIQUE
SCORPIONS_Sting-In-The-Tail
Sting In The Tail (2010)
4/5
3.5/5
SONY BMG / HARD ROCK MELODIQUE
SCORPIONS_Humanity--Hour-1
Humanity - Hour 1 (2007)
4/5
3.4/5
SONY BMG / HARD ROCK
SCORPIONS_Unbreakable
Unbreakable (2004)
3/5
2.5/5
BMG / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020