GROUPE/AUTEUR:

WIGELIUS

(SUÈDE)

TITRE:
REINVENTIONS (2012)
LABEL:
FRONTIERS RECORDS
GENRE:
A.O.R.

""
METALNATURE - 03.08.2012 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Wigelius ! Non ce n’est pas le nom d’un empereur romain ou une énième copie de métal symphonique lyrique à la Rhapsody. Ce serait plutôt du côté des vikings qu’il faut chercher l'origine du groupe, car en effet, il nous vient de Suède. Leur histoire ressemble un peu à un conte de fées. Anders Wigelius (ben oui c’est bêtement son nom), interprète en 2011, un titre de Journey dans "True Talent", un télé crochet télévisuel style "The Voice", et est remarqué par Daniel Flores, producteur connu pour avoir travaillé avec Murder Of My Sweet, Issa, ou encore Mind‘s Eye. Ni une ni deux, il embarque le jeune Anders (à peine 20 ans) dans les studios avec son frère et ses potes musiciens. En sort rapidement ce "Réinventions", et s’il s’agit de réinventer l’A.O.R., nous sommes évidemment partant, mais ne rêvons pas!

Mais revenons un instant sur la prestation et sur la voix d’Anders; c’est une voix calibrée pour le genre, un peu moins éraillée que Bryan Adams, un peu moins haut perchée et sensuelle que Steve Perry, au final, une bonne voix, mais sans timbre particulièrement excitant.

L’album débute avec "Angeline", non dépourvu de punch, mais la recette est connue: gros riffs, quelques claviers distillés, chœurs puissants. On oscille bien entre Journey et Bryan Adams ou encore Foreigner. Le titre suivant est tout aussi conventionnel et le troisième aussi: du rythme, du travail ciselé, mais il manque la petite étincelle qui fait la différence. Elle arrive enfin avec "Next To Me", sur un mid-tempo élevé, une voix plus posée, un petit crescendo dans l’ambiance, un refrain imparable et c’est emballé ! Tout cela paraît simple, mais l’exploit n’est pas réédité sauf peut-être sur "Too Young Too Fall In Love" qui utilise une recette vraiment identique.

"Love Can Be That Much" offre une belle respiration : c’est une ballade acoustique à la Mr Big; la mélodie n’est pas trop évidente mais elle s’incruste avec bonheur. L’autre ballade "There Is No Me Without You" sombrant elle sans hésiter dans le pathétique larmoyant. Parmi les nombreux titres agréables, il ne faudra pas hésiter à jeter une oreille sur "My Cassandra", très empreint de claviers et de chœurs, ou le puissant "Right Here, Right Now", qui évoque un peu Russ Ballard période "Fire Still Burns".

Si l’on compare Wigelius avec ses concurrents scandinaves, il faut avouer que la concurrence est rude et les possibilités de progression encore grandes. W.E.T. ou H.E.A.T. détiennent les clés du style et ne sont pas décidés à les partager! Mais compte tenu du jeune âge de la troupe, tous les espoirs sont permis. Un premier album à découvrir, sans hésiter !

Plus d'information sur http://wigelius.net/



GROUPES PROCHES:
SHY, ELEVENER, DANGER DANGER, RICHARD MARX, MISS BEHAVIOUR, FOREIGNER, W.E.T., BAD ENGLISH, TREAT, H.E.A.T.

LISTE DES PISTES:
01. Angeline - 04:07
02. Talking About Love - 03:02
03. Do You Really Know - 03:20
04. Next To Me - 04:23
05. My Cassandra - 03:32
06. Piece Of The Action - 03:18
07. Too Young To Fall In Love - 03:41
08. Right Here, Right Now - 04:39
09. Love Can Be That Much - 03:57
10. Hold On To Love - 03:36
11. There Is No Me Without You - 04:14
12. I Reach Out - 04:06


FORMATION:
Anders Wigelius: Chant / Guitares / Claviers
Chris "Wielbass" Pettersson: Basse / Choeurs
Erik Wigelius: Batterie / Choeurs
Jake Svensson: Guitares / Choeurs


TAGS:
Chant éraillé, Ballades, 80's, Accessible / FM
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LOLOCELTIC - 19/02/2013 -
0 0
4/5
Bien que les looks puissent faire penser à The Rasmus, c'est bien du très bon Aor/Hard FM que proposent ces 4 Suédois. Parfait alliage de fraicheur, mélodies et énergie accrocheuses, ce "Reinvention", s'il ne réinvente pas le genre, n'en est pas moins une excellente livraison qui ravira les amateurs et reviendra régulièrement sur leurs platines.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC WIGELIUS
DERNIERE ACTUALITE
Wigelius: R3nv3nt1ons
Toutes les actualités sur WIGELIUS
NOTES
4/5 (1 avis) 3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
STEEL PANTHER: Balls Out (2011)
HEAVY METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DIVERS ARTISTES: Rock Of Ages - Soundtrack (2012)
HARD ROCK MELODIQUE
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WIGELIUS
WIGELIUS_Tabula-Rasa
Tabula Rasa (2016)
4/5
3.5/5
AOR HEAVEN / A.O.R.
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020