GROUPE/AUTEUR:

MY DYING BRIDE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
TURN LOOSE THE SWANS (1993)
LABEL:
PEACEVILLE RECORDS
GENRE:
DOOM

""
NOISE - 02.08.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
En un disque," As The Flower Withers", les Anglais de My Dying Bride se sont fait un nom dans le milieu du métal extrême britannique et européen. Aux travers de prestations live habitées, le chanteur Aaron Stainthorpe vit pleinement sa musique et possède un charisme très fort, et il a su rendre correctement hommage au doom death développé sur album. Un peu plus d'an après, à l'automne 1993, il s'agit de confirmer et "Turn Loose The Swans" va le faire avec éclat en asseyant la réputation de My Dying Bride. Les 6 membres du groupe vont amplifier leur facette doom, laissant un peu de côté les aspects purement death pour mettre à l'honneur la noirceur, la mélancolie et la tristesse. Vocalement, Aaron ne grogne plus que très peu et laisse la place à un chant plaintif quasiment parlé qui accentue ce côté doom et gothique. Le violon de Martin Powell gagne une place encore plus forte et les morceaux laissent le temps aux émotions de se créer tant la lenteur est au programme, la plupart des titres durant entre 7 et 10 minutes. Quant aux deux guitaristes, ils tissent une toile sombre et pesante, complètement dans l'esprit du doom, aux travers de riffs très travaillés et allongés à l'extrême.

Certes, le novice trouvera des longueurs dans cet édifice peu évident d'accès. My Dying Bride touche aux racines du genre, se fait lugubre, funeste et nous présente la bande son de la fin du monde, sans aucune lumière ni solution possible. Au travers de cet édifice de sept titres, l'auditeur devient une sorte de pénitent condamné à la damnation éternelle et le voyage, même glacial, est envoutant d'un bout à l'autre. "Sear Me MCMXCIII" et "Black God" forment l'entrée et la sortie de ce purgatoire. Lentes, plus parlées que chantées par un Aaron aux allures de prêtre des enfers, elles sont accompagnées de piano et de mélodies de violon qui s'enfoncent doucement dans l'esprit. Elles entourent des chansons doom de très grande qualité montrant un groupe déjà au sommet de son art.

De "Your River", longue et lente litanie aux allures de sombre procession qui s'achève par des vocalises death menaçantes, à "The Songless Bird", en passant par le somptueux "The Snow In My Hand" magnifié par les sons de violon, ou "The Crown Of Sympathy" et "Turn Loose The Swans", My Dying Bride construit une toile inusable dans laquelle doom, death et gothique se croisent et s'entrechoquent. Les passages brutaux de ces titres nous sortant d'une torpeur trompeuse pour nous faire retomber dans une malveillante réalité. Dans cet ensemble, "The Crown Of Sympathy" et "Turn Loose The Swans" se détachent, le groupe signant ses premiers classiques, fait pour être repris en live en communion avec le public.

Ce deuxième album est un coup de génie de la part de My Dying Bride. Alors que ses confrères de la même génération adoucissent leur propos petit à petit, lui s'enfonce dans les méandres de l'âme humaine au travers d'un doom métal de tout premier ordre. Avec ce magistral "Turn Loose The Swans", le groupe britannique s'empare du trône du genre et on voit mal qui pourrait ou oserait l'en déloger. Il est en tout cas indispensable à n'importe quel amateur du genre tant il en contient les lettres de noblesse.

Plus d'information sur http://www.mydyingbride.net/



GROUPES PROCHES:
PARADISE LOST, AGUENAOU, GRAEME, FAAL, SATURNUS, THE PROPHECY, CRADLE OF FILTH

LISTE DES PISTES:
01. Sear Me MCMXCIII (07:21)
02. Your River (09:24)
03. The Songless Bird (07:00)
04. The Snow In My Hand (07:08
05. The Crown Of Sympathy (12:15)
06. Turn Loose The Swans (10:08)
07. Black God (04:52)


FORMATION:
Aaron Stainthorpe: Chant
Adrian "Ade" Jackson: Basse
Andrew Craighan: Guitares
Calvin Robertshow: Guitares
Martin Powell: Claviers / Violon
Rick Miah: Batterie


TAGS:
Chant grave, Chant guttural, Lourde, Mélancolique, Romantique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MY DYING BRIDE
DERNIERE ACTUALITE
MY DYING BRIDE: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur MY DYING BRIDE
DERNIERE INTERVIEW
"C’est remarquable… des gens nous écrivent pour nous dire que nous avons changé leur vie d’une façon positive même si notre musique peut laisser un sentiment négatif"

NOTES
4/5 (2 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
IHSAHN: Eremita (2012)
METAL PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DOKKEN: Tooth And Nail (1984)
HARD ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MY DYING BRIDE
MY-DYING-BRIDE_Ghost-Of-Orion
Ghost Of Orion (2020)
5/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DOOM
MY-DYING-BRIDE_A-Map-Of-All-Our-Failures
A Map Of All Our Failures (2012)
4/5
4.5/5
PEACEVILLE RECORDS / DOOM
MY-DYING-BRIDE_For-Lies-I-Sire
For Lies I Sire (2009)
3/5
4/5
PEACEVILLE RECORDS / DOOM
MY-DYING-BRIDE_A-Line-Of-Deathless-Kings
A Line Of Deathless Kings (2006)
1/5
4/5
PEACEVILLE RECORDS / DOOM
MY-DYING-BRIDE_Songs-Of-Darkness-Words-Of-Lig
Songs Of Darkness, Words Of Light (2004)
2/5
3.5/5
PEACEVILLE RECORDS / DOOM
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020