.
.
GROUPE/AUTEUR:

MY DYING BRIDE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
THE ANGEL & THE DARK RIVER (1995)
LABEL:
PEACEVILLE RECORDS
GENRE:
DOOM

""
NOISE - 06.08.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
"Turn Loose The Swans" a installé My Dying Bride parmi les leaders de la scène doom à tendances gothiques en Europe. Et l'attente autour de ce troisième album, "The Angel & The Dark River", est très forte parmi les amateurs d'un genre en pleine explosion en cette année 1995. Le sextuor va donc logiquement continuer sur sa lancée en affinant encore plus son style. Les vocaux death ont complètement disparus tandis que violon et claviers de Martin Powell semblent encore plus intégrés aux morceaux et ne sont plus de simples accompagnements musicaux.

Présentant 6 titres, l'album est le petit frère tout aussi réussi de son glorieux prédécesseur. Au chant, Aaron est parfait dans ce style larmoyant, lancinant et compteur, insufflant aux chansons cette belle tristesse qui fait le charme du groupe. Par son nom, l'album donne l'impression d'une lutte entre le bien et le mal, le ying et le yang, mais sans que l'on sache nettement différencier l'un de l'autre. Cerise sur le gâteau, My Dying Bride compose ici, en ouverture d'album, ce qui reste encore des années plus tard, son titre phare auprès des fans: "The Cry Of Mankind". Doté d'une mélodie entêtante avec un riff répété à l'extrême le long des 12 minutes qu'il dure, ce morceau est un véritable hymne doom aux allures d'hommage à la gloire de la fin de l'humanité. De plus, la longue fin, comme la mélodie de départ, donne l'impression d'être répétée à l'infinie, lui donne une allure hypnotique et envoutante en forme d'éclaircie, comme si l'ange et le blanc prenaient l'avantage.

A côté, la suite n'a pas à rougir de la comparaison. La noirceur est bien présente aux détours de titres à la beauté froide. Entre "From Darkest Skies", magnifié par le piano de Powell, et aux allures de chant funèbre ténébreux, "Black Voyage", dont le début avec violon laisse faussement entretenir l'espoir avant qu'une deuxième partie sombre, lancinante et sans issues n'achève cette douce illusions, il y a de quoi faire au niveau de l'abattement. A l'inverse, "A Sea To Suffer In", malgré un titre peu engageant, redonne un peu l'envie, encore emmené par une ligne de violon brillante et supplantant presque les guitares. Cette chanson semble être un appel à la vie après la souffrance. De plus, Aaron chante plus qu'il ne gémit et cela donne au titre de forts belles couleurs, d'une rare profondeur, accentuant le côté gothique de la musique. "Two Winters Only" accentue cette impression, et au travers d'une douce mélodie est même très accessible au commun des mortels. Cela plus le violon ainsi que les vocaux parlés et plaintifs, donnent à ce titre une force rare, pleine d'émotions. Enfin, "Your Shamefull Heaven" retrouve des aspects nettement plus heavy et rentre-dedans et a tôt fait de nous ramener à la cruelle réalité de la chute de l'humanité.

Avec ce troisième album, My Dying Bride réussit un nouveau très beau travail, il n'a certes que très peu fait évoluer sa formule musicale, mais il la maitrise tellement bien que l'on savoure cela avec un plaisir infini. De plus, la place de plus en plus forte du violon et la présence de mélodies plus abordables laissent à penser que la formation britannique n'a pas fini de surprendre. En attendant, "The Angel & The Dark River" est à placer au panthéon du métal doom gothique aux côtés d'un "Icon" ou d'un "Silent Enigma".

A signaler qu'il existe une très belle édition collector de l'album avec un DVD live capté en Pologne en 1996, des vidéos promos et des titres bonus, dont l'indispensable "The Sexuality Of Bereavement", extrait d'un Ep de 1994, sombre et death à souhait, prévu pour le deuxième album et qui est un petit caviar qui y aurait largement eu sa place.

Plus d'information sur http://www.mydyingbride.net/



GROUPES PROCHES:
SATURNUS, AGUENAOU, PARADISE LOST, CRADLE OF FILTH, GRAEME, FAAL, THE PROPHECY

LISTE DES PISTES:
01. The Cry Of Mankind (12:16)
02. From Darkest Skies (07:48)
03. Black Voyage (09:46)
04. A Sea To Suffer In (06:31)
05. Two Winters Only (09:01)
06. Your Shameful Heaven (06:59)
07. The Sexuality of Bereavement (08:04) (Bonus Track)


FORMATION:
Aaron Stainthorpe: Chant
Adrian "Ade" Jackson: Basse
Andrew Craighan: Guitares
Calvin Robertshow: Guitares
Martin Powell: Claviers / Violon
Rick Miah: Batterie


TAGS:
Chant grave, Planant, Mélancolique, Romantique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MY DYING BRIDE
DERNIERE ACTUALITE
MY DYING BRIDE: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur MY DYING BRIDE
DERNIERE INTERVIEW
"C’est remarquable… des gens nous écrivent pour nous dire que nous avons changé leur vie d’une façon positive même si notre musique peut laisser un sentiment négatif"

NOTES
4/5 (2 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TOKYO BLADE: Aint' Misbehavin' (1987)
HARD ROCK MELODIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
CORDE OBLIQUE: A Hail Of Bitter Almonds (2011)
AUTRES
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MY DYING BRIDE
MY-DYING-BRIDE_Ghost-Of-Orion
Ghost Of Orion (2020)
5/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DOOM
MY-DYING-BRIDE_A-Map-Of-All-Our-Failures
A Map Of All Our Failures (2012)
4/5
4.5/5
PEACEVILLE RECORDS / DOOM
MY-DYING-BRIDE_For-Lies-I-Sire
For Lies I Sire (2009)
3/5
4/5
PEACEVILLE RECORDS / DOOM
MY-DYING-BRIDE_A-Line-Of-Deathless-Kings
A Line Of Deathless Kings (2006)
1/5
4/5
PEACEVILLE RECORDS / DOOM
MY-DYING-BRIDE_Songs-Of-Darkness-Words-Of-Lig
Songs Of Darkness, Words Of Light (2004)
2/5
3.5/5
PEACEVILLE RECORDS / DOOM
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020