GROUPE/AUTEUR:

LOREENA MC KENNITT

(CANADA)

TITRE:
A MIDWINTER NIGHT'S DREAM (2008)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
AUTRES

""
TONYB - 20.09.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Rebondir après le chef d'œuvre musical proposé sur An Ancient Muse et par la tournée qui a suivi - immortalisée sur le non moins magnifique DVD Nights From The Alhambra – n'était assurément pas chose facile pour Loreena McKennitt. Pour ce faire, l'artiste canadienne a opté pour un album de transition, évoquant les ambiances et couleurs hivernales.

Transition créative tout d'abord, puisque ce nouvel opus intègre cinq titres précédemment publiés en 1995 sur le même thème, sous la forme d'un mini-album épuisé depuis de nombreuses années (A Winter Garden). Transition de style surtout, puisqu'après les compositions luxuriantes et foisonnantes portées par de multiples instrumentistes d'origines diverses et variées proposées sur les trois albums précédents, Loreena revient globalement à des arrangements plus dépouillés, centrés sur les sonorités celtiques, comme un retour aux sources de son inspiration. Certes, un titre comme God Rest Ye Merry Gentlemen reste dans l'esprit world de ses dernières productions et s'impose sans conteste comme une des grandes réussites de cette nouvelle galette. Mais la plupart des compositions présentes sur l'album se drapent de simplicité, certaines proposant même un dénuement certain.

Intégrant ce nombreux chants de Noël réarrangés pour l'occasion (les fans francophones du Noël Nouvelet risquent de tomber de leur chaise !), l'ensemble cadre parfaitement aux ambiances souhaitées par l'artiste, et installe l'auditeur dans un bien-être propice à la rêverie au coin du feu. Une nouvelle fois, le violoncelle de Caroline Lavelle s'avère l'instrument indispensable à la musique de Loreena McKennitt.

Néanmoins, quelques plages moins intéressantes que les autres (In The Bleak Midwinter par exemple) viennent quelque peu diminuer l'intérêt général, faisant de cet album une œuvre certes agréable, mais loin des pièces maîtresses de la discographie de la Canadienne aux doigts de fée et à la voix en or.

Plus d'information sur http://www.quinlanroad.com/



GROUPES PROCHES:
BLACKMORE'S NIGHT

LISTE DES PISTES:
01. The Holly & The Ivy - 4:49
02. Un Flambeau, Jeannette, Isabelle - 3:06
03. The Seven Rejoices Of Mary - 4:33
04. Noël Nouvelet - 5:12
05. Good King Wenceslas - 3:17
06. Coventry Carol - 2:19
07. God Rest Ye Merry, Gentlemen - 7:20
08. Snow - 5:06
09. Breton Carol - 3:30
10. Seeds Of Love - 4:54
11. Gloucestershire Wassail - 2:39
12. Emmanuel - 4:55
13. In The Bleak Midwinter - 2:42


FORMATION:
Ben Grossman: Vièle à roue, percussions
Brian Hughes: Guitares / Claviers / Oud, bouzouki
Caroline Lavelle: Violoncelle
Donald Quan : Alto, percussions
Hugh Marsh: Violon
Loreena Mc Kennitt: Chant / Claviers / Harpe, piano, accordéon, percussions
Rick Lazar : Percussions
Simon Edwards: Basse
Stratis Psaradellis: Lyre, luth


TAGS:
Chant féminin, Celtique, Sombre
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC LOREENA MC KENNITT
DERNIERE INTERVIEW
A l'occasion de ses concerts parisiens, Loreena Mc Kennitt a accueilli pendant quelques minutes Music Waves et nous en dit plus sur son avenir.

NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE DOORS: The Soft Parade (1969)
ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ANNIHILATOR: Criteria For A Black Widow (1999)
THRASH
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LOREENA MC KENNITT
LOREENA-MC-KENNITT_Lost-Souls
Lost Souls (2018)
5/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK ATMOSPHERIQUE
LOREENA-MC-KENNITT_Troubadours-On-The-Rhine
Troubadours On The Rhine (2012)
5/5
-/5
AUTRE LABEL / AUTRES
LOREENA-MC-KENNITT_The-Wind-That-Shakes-The-B
The Wind That Shakes The Barley (2010)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / AUTRES
LOREENA-MC-KENNITT_An-Ancient-Muse
An Ancient Muse (2006)
5/5
5/5
AUTRE LABEL / AUTRES
LOREENA-MC-KENNITT_The-Book-Of-Secrets
The Book Of Secrets (1997)
5/5
-/5
AUTRE LABEL / AUTRES
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020