ARTISTE:

EXPLOSIONS IN THE SKY

(ETATS UNIS)
TITRE:

THOSE WHO TELL THE TRUTH SHALL DIE/THOSE WHO TELL THE TRUTH SHALL LIVE FOREVER

(2001)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

POST ROCK

TAGS:
Instrumental, Mélancolique
""
STEVENAKERFELDT (18.09.2012)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Explosions In The Sky est l’un des chefs de file d’un style musical assez peu répandu : le Post-Rock. Né dans les années 90, il se caractérise par une volonté de créer des ambiances à travers "des timbres et des textures sonores plutôt que des riffs", dixit Simon Reynolds, critique musical à l’origine du terme. Après une démo en 2000, "How Strange Innocence", le groupe sort en 2001 son premier album, "Those Who Tell The Truth Shall Die/ Those Who Tell The Truth Shall Live Forever", au titre facile à prononcer et à placer dans une conversation.

Cet album est entouré de nombreux mythes, parmi lesquels le fait que l’album, sorti en Août 2001, comportait une illustration d’un avion sous-titrée d’un court para-texte : "This Plain Will Crash Tomorrow". Compte tenu des incidents du 11 Septembre, la coïncidence est troublante et de nombreuses rumeurs se sont diffusées créant une légère controverse qui leur valut l’attention des médias. Quant à l’artwork de la pochette, réalisé par David Logan, il est inspiré de l’histoire des Anges de Mons, légende urbaine selon laquelle des anges seraient apparus à des soldats britanniques en Belgique durant la première guerre mondiale. Cette référence contribue à accentuer l’aspect poétique de la musique d’Explosions In The Sky, dimension fortement exploitée par le groupe.

Au niveau musical, Explosions In The Sky pose les bases de son style, une musique instrumentale structurée autour de progressions mélodiques simples en apparence mais riches harmoniquement. Les nuances sont très présentes, faisant osciller du calme le plus complet à une fureur passionnée au sein d’un même morceau notamment dans ‘Greet Death’ ou ‘A Poor Man’s Memory’. De plus, les membres du groupe étant admirateurs du cinéaste Terrence Malick, ils ont décidé d’insérer dans ‘Have You Passed Through This Night’ une longue réplique de La Ligne Rouge, initiative très plaisante voire jouissive pour les fans du réalisateur.

Explosions In The Sky signe ici son premier album et l’un de ses meilleurs morceaux, ‘The Moon Is Down’. Pour un premier essai, c’est un coup de maître, même si la production n’est pas vraiment reluisante, notamment au niveau de la batterie dont les cymbales semblent mixées trop fortes.


Plus d'information sur http://www.explosionsinthesky.com/home.php





LISTE DES PISTES:
01. Greet Death - 07:19
02. Yasmin The Light - 07:03
03. The Moon Is Down - 10:02
04. Have You Passed Through This Night? - 07:19
05. A Poor Man's Memory - 06:04
06. With Tired Eyes, Tired Minds, Tired Souls, We Slept - 12:02

FORMATION:
Christopher Hrasky : Batterie
Mark Smith: Guitares
Michael James: Guitares / Basse
Munaf Rayani: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
LA SOURIS DÉGLINGUÉE: La Cité Des Anges (1984)
ROCK - "La Cité des Anges" constitue un excellent compromis entre le bouillonnement rock'n'roll des débuts et la création d’une musique plus bigarrée et plus cosmopolite qui trouvera son apogée dans la première moitié des années 90.
ANNIHILATOR: Remains (1997)
METAL INDUSTRIEL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021