.
.
GROUPE/AUTEUR:

TURBONEGRO

(NORVÈGE)

TITRE:
SEXUAL HARASMENT (2012)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK

"Un album rock un peu inégal qui alterne le prévisible et le jouissif"
NESTOR - 10.09.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
5 années après leur précédent album, le controversé "Retox", et 9 années après "Scandinavian Leather" leur dernier haut fait d’arme incontesté, revoilà Turbonegro. Auréolé d’un statut de groupe atypique et culte qu’ils cultivent soigneusement, les Norvégiens nous reviennent après avoir traversé une forte zone de turbulences. Voyez plutôt : lors de ces 5 dernières années, 4 membres du groupes, et non des moindres, ont quitté celui-ci (quitte à le réintégrer par la suite pour certains). Durant la même période, 4 nouveaux membres ont été recrutés (dont certains ont déjà quitté le navire). Pour autant le style pratiqué par le groupe reste globalement inchangé. A savoir un Punk-Rock lorgnant vers le Métal, parfois même vers le Death Métal.

Côté originalité, il n’y a pas grand-chose à attendre de ce dernier disque en date. Même l’arrivée d’un nouveau vocaliste, au timbre un brin plus agressif que celui de Hank Von Helvete, son prédécesseur, ne change pas grand-chose à la donne. Tout au plus peut on remarquer une plus grande régularité en termes de qualité. Là où "Retox" alternait le très bon avec le très dispensable, nous avons ici un album plus homogène, mais qui ne parvient jamais à atteindre les sommets que son prédécesseur proposait au détour d’un "We’re Gonna The Atom Bomb". De fait, si le niveau général est plus qu’honorable et que l’on peut reconnaître la capacité au groupe d'avoir su produire un album qui s’inscrit dans l’esprit de sa discographie, il n’y a pas non plus de quoi s’extasier.

Le côté très 'conservateur' du groupe se révèle assez décevant. Le recrutement d’un chanteur dont le mimétisme physique avec son devancier est assez troublant, surtout au regard du côté singulier dudit physique, préfigure un peu les défauts de ce nouvel album. Le sentiment que Turbonegro a consciencieusement cherché à dupliquer la recette qu’il utilise depuis quelques années a du mal à nous quitter. Cela va jusqu’au choix du nom des chansons qui donnent dans la provocation désuète et émoussée : "Shake Your Shit Machine", "You Give Me Worms".

Premier album d’un combo inconnu, ce "Sexual Harasment" aurait peut-être de quoi faire frémir. Notamment avec les petits frissons que provoquent les accents punk de "Buried Alive", ou les très énergiques "Shake Your Shit Machine" et "TNA", certainement les meilleurs titres. Mais dans la discographie du groupe, ce n’est qu’un disque de plus. Les Turbonegro se sont contentés d’assurer sans prendre de risque. Au regard de la période tourmentée qu’ils viennent de traverser, c’est peut être le mieux qu’ils pouvaient faire.

Plus d'information sur http://www.turbonegro.com/



GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. I Got A Knife - 02:29
02. Hello Darkness - 02:56
03. Shake Your Shit Machine - 03:08
04. Tna (the Nihilistic Army) - 03:31
05. Mister Sister - 03:49
06. Dude Without A Face - 03:27
07. Buried Alive - 02:17
08. Tight Jeans, Loose Leash - 03:52
09. Rise Below - 04:05
10. You Give Me Worms - 03:23


FORMATION:
Euroboy: Guitares
Rune Rebellion: Guitares
Thomas Seltzer: Basse
Tommy Manboy: Batterie
Tony Sylvester: Chant


TAGS:
Chant éraillé, Chant grave, Chaotique, Punk
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC TURBONEGRO
DERNIERE ACTUALITE
TURBONEGRO : Nouveau morceau
Toutes les actualités sur TURBONEGRO
NOTES
- /5 (0 avis) 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
RANDOM TOUCH: Flock (2012)
AUTRES
 
CHRONIQUE SUIVANTE
REPLOSION: The Resting Place Of Illusion (2012)
METAL PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TURBONEGRO
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020