GROUPE/AUTEUR:

DANKO JONES

(CANADA)

TITRE:
ROCK AND ROLL IS BLACK AND BLUE (2012)
LABEL:
PIAS
GENRE:
HARD ROCK

"On retrouve un Danko Jones à la hauteur des premiers albums, percutant, frais et profondément Rock And Roll."
PHILX - 28.09.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
En plus de 15 ans de carrière qui verront sortir 9 albums (dont 3 mini), Danko Jones ne rencontre étrangement qu'un succès modéré en dépit d'excellents opus tels que "Born A Lion" en 2003 et "We Sweat Blood" en 2004. "Sleep Is The Enemy" - sorti en 2006 - et "Bellow the Belt" - en 2010 - enfonçaient le clou, confirmant la stabilité du trio... Un nom sur lequel il faudra désormais compter pour représenter fièrement le Hard Rock, et cette furieuse envie de le tirer vers le haut, le faire revenir sur le devant de la scène, le sortir de la routine et de l'ennui et lui injecter du sang neuf constamment. Oui, le trio Canadien Danko Jones veut tout ça.

Malgré une actualité très chargée cette année (sorties de sa biographie, du DVD "Bring On The Mountain" réalisé par les Diamond Brothers, recrutement d'un nouveau batteur…), le groupe trouve tout de même le temps de sortir son 10ème album "Rock And Roll Is Black And Blue". Changement de line-up donc, qui voit Damon Richardson remplacé par Atom Willard à la batterie. Cet ex-Offspring, Rocket From The Crypt, Angels & Airwaves ou encore Social Distortion (rien que ça!) apporte au groupe une certaine fraicheur par son style prononcé. Doué dans un jeu imprévisible et décalé, il remplit parfaitement l'espace avec des breaks punk rock, et des patterns parfois simples, parfois très riches mais toujours rudement efficaces. Produit par Matt DeMatteo et mixé par un certain Mike Fraser (connu pour son travail avec AC/DC, Aerosmith, Franz Ferdinand ou encore Elvis Costello), l'album semble plus heavy que les précédents, doté d'un son plus à vif et d'une basse saturée très présente.

L'album est introduit par 'Terrified' et plonge directement l'auditeur dans le bain de plus de 45 minutes de bon Hard Rock. Suite logique du prédécesseur "Below The Belt", dans la même énergie dégagée, ce titre place la barre très haut, avec un Atom sur qui repose un rythme obsédant et lancinant débouchant sur un refrain entraînant. Résonnent ensuite les premières notes de 'Get Up', non sans nous rappeler un certain 'Dance' ou encore 'I want you' des albums précédents. Excellent titre parmi les plus percutants avec un tempo plus allant, légèrement old school, il pourrait peut-être résumer une bonne partie de la carrière du trio. Suit ensuite le suave 'Legs' qui offre là une basse sursaturée très présente donnant plus de lourdeur à l'album. Mené par une voix lente et légèrement blues, le titre traite d'un sujet récurent pour le trio - et le Hard en général : la gente féminine.

'Just A Beautiful Day' est le premier single de l'album, pas des plus originaux mais procurant tout de même beaucoup de plaisir. 'I Don't Care' vient ensuite caresser le top délivré dans cet album. Enumérant tout ce dont il se fout, Danko est accompagné par un duo batterie/basse hyper énergiques (Atom excellant à tous points de vue) pour ensuite les rejoindre pour un refrain détonnant clamant que tout ce qui l'importe, c'est de savoir si une femme, à qui il s'adresse directement, est intéressée par lui. Purs moments de Rock And Roll. 'You Wear Me Down' passe plutôt inaperçu dans cet album de qualité, mais se voit aussitôt rattrapé par un 'Type Of Girl' et un 'Always Away' très punchy et accrocheurs dès la première écoute. Et c'est certainement le gros avantage du trio de Toronto : la facilité d'écoute. La suite de l'album ne faiblira pas, ni dans le tempo, ni dans la lourdeur. 'I Believed In God' le clôturera de façon majestueuse mélangeant des éléments Gospel (choeurs et orgues) au Hard Rock solide des canadiens. Le mix est subtil et parfaitement réussi.

En bref, on retrouve un Danko Jones à la hauteur des premiers albums, percutant, frais et profondément Rock And Roll. Sa musique prend un sérieux coup de jeune grâce à une basse saturée, réhaussée et incisive et un Atom dont on ne décrit plus le talent. Danko, lui, reste fidèle à ce qu'il sait faire de mieux, du Heavy Rock, sur des thèmes fidèles au Hard : les femmes, la route, et la musique. Que demander de plus?

Plus d'information sur http://www.dankojones.com/



GROUPES PROCHES:
MOTORHEAD, EAT THE GUN

LISTE DES PISTES:
01. Terrified - 03:27
02. Get Up - 03:10
03. Legs - 03:38
04. Just A Beautiful Day - 03:15
05. I Don't Care - 03:20
06. You Wear Me Down - 03:55
07. Type Of Girl - 03:46
08. Always Away - 04:12
09. Conceited - 03:48
10. Don't Do This - 03:43
11. The Masochist - 02:54
12. I Believed In God - 03:59
13. I Believed In God (reprise) - 00:47


FORMATION:
Atom Willard: Batterie
Danko Jones: Chant / Guitares
John Calabrese: Basse


TAGS:
Chant éraillé, Old School
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DANKO JONES
DERNIERE ACTUALITE
DANKO JONES : Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur DANKO JONES
DERNIER ARTICLE
DANKO JONES + BOMBUS - 26 OCTOBRE 2012
Au lendemain de la prestation des Stones au Trabendo, l'ambiance est restée très Rock N' Roll avec Danko Jones... Tous les articles sur DANKO JONES
DERNIERE INTERVIEW
Cinquième passage sur Music Waves pour notre recordman d'interviews ! Danko Jones est revenu avec nous sur la sortie de son nouvel album, "A Rock Supreme", son meilleur album en 23 ans selon lui !

NOTES
- /5 (0 avis) 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
GARY MOORE: After Hours (1992)
BLUES
 
CHRONIQUE SUIVANTE
STEVE COCHRANE: La La La : Variations On A Happy Song (2012)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DANKO JONES
DANKO-JONES_A-Rock-Supreme
A Rock Supreme (2019)
3/5
-/5
AFM RECORDS / ROCK
DANKO-JONES_Wild-Cat
Wild Cat (2017)
4/5
-/5
AFM RECORDS / ROCK
DANKO-JONES_Below-The-Belt
Below The Belt (2010)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020