ARTISTE:

BAGHEERA

(SUISSE)
TITRE:

DRIFT

(2012)
LABEL:

DOMINO

GENRE:

HARDCORE

TAGS:
Chant grave, Chant screamo, Growl
""
NESTOR (28.09.2012)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Du rififi chez les Suisses ! Tel pourrait être le titre de ce premier album de Bagheera, tant on ne s’attend pas à autant de véhémence de la part de nos voisins helvétiques qui nous ont jusqu’à présent plus habitué à un Hard très mélodique.

Pourtant dès "Cliff", le groupe nous plonge dans un MetalCore puissant aux très forts relents métal. Du HardCore, qui est clairement son socle musical, Bagheera a pris un phrasé agressif et véhément, des rythmiques syncopés, et une attaque très sèche des guitares. Mais il y a adjoint un sens de la mélodie proprement Métal, des sons très lourds ainsi que des parties de batterie qui ne rechignent pas à donner dans le blast beat. Et bien que ces styles aient pour dénominateur commun un goût certain pour l’agressivité, il en résulte une certaine fraicheur. Ou tout au moins, une aptitude à éviter de faire sombrer l’auditeur dans une routine auditive.

Le fait que les parties purement agressives se voient parfois entrecoupées par des passages plus mélodiques, comme cela est le cas sur la dernière partie de "Eins Zwei Die", ou bien se voient aérées par des changements de tempo, y contribue sans aucun doute. L'introduction de dialogues dans "Gangbang" concourt également à égayer le propos du groupe.

Ces parenthèses étant amenées de manière assez opportune, elles n’atténuent cependant pas la puissance qui se dégage de la musique. De fait, on est transporté dans les ambiances évoquant successivement Machine Head, Pantera, puis Hatebreed. L’énumération de ces références suffit à elle seule à faire comprendre que si la musique de Bagheera n’est pas monolithique, elle n’en est pas moins plus qu’énergique, le groupe allant même jusqu’à flirter parfois avec du Death Metal.
Si le groupe dans son ensemble se montre assez convaincant, il convient de mentionner tout particulièrement la batterie qui fait preuve d’une redoutable efficacité.

Dans un style qui ne brille pas toujours pas son originalité, Bagheera parvient à nous pondre un album qui, s’il n’est pas révolutionnaire, se révèle assez excitant. C'est déjà ça...


Plus d'information sur http://www.bagheera.cc/



GROUPES PROCHES:
PANTERA, TESTAMENT


LISTE DES PISTES:
01. Cliff - 05:13
02. Ad Hoc - 04:30
03. Drone - 04:23
04. Rough - 02:56
05. 80 Years To Learn Nothing - 03:19
06. Ossified - 04:26
07. Catch Yourself - 03:29
08. Drift - 04:36
09. Torchlight -
10. Eins Zwei Die - 03:52

FORMATION:
Ed:
Max:
Moos:
Robin:
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Bagheera: Drift
 
AUTRES CHRONIQUES
LIV KRISTINE: Libertine (2012)
POP -
KARCIUS: The First Day (2012)
ROCK PROGRESSIF - La musique proposée ici étant quelque peu complexe, l'immersion dans l'univers de Karcius révèlera toute la richesse de leur propos musical, d'une qualité propre à satisfaire tous les amateurs de rock progressif au sens large du terme.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021