GROUPE/AUTEUR:

DEVIN TOWNSEND

(CANADA)

TITRE:
BY A THREAD (2012)
LABEL:
CENTURY MEDIA RECORDS
GENRE:
METAL MELODIQUE

"Un superbe voyage au Pays de Devin Townsend dont on ne revient pas indemne."
MR.BLUE - 03.10.2012 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
En Novembre 2011, Devin Townsend réalise une sorte de rêve éveillé en se lançant dans une folle aventure, celle consistant à jouer sur quatre soirées consécutives, l'intégralité de chacun des volets de la quadrilogie du Devin Townsend Band sortis entre 2009 et 2011. Et c’est à Londres qu’eut lieu cet événement exceptionnel. Afin d’en faire profiter tout le monde, Devin place des caméras partout et sort à l’été 2012, ce très bel objet contenant 4 DVD et pas moins de 5 CD reprenant l’ensemble de l’ouvrage.

Agrémenté d’un joli livret photo, cette Smart Box King Size peut impressionner au premier abord. Pourtant, très vite, à la découverte du premier show axé sur l’album KI, l’auditeur plonge dans cet incroyable grand schlem, partageant le grisant challenge avec Devin, le groupe et son public. Présenté par le maître comme le show le plus mellow des quatre (nous traduirons ici par velouté), les titres prennent vite une tournure plus intéressante que sur l’album, lui conférant une unité plus évidente et nous donnant même envie de redécouvrir le "Ki" studio sous un autre angle d’écoute. Il faut dire que l’ambiance assez intimiste et l’investissement des musiciens (dont la setlist à intégrer relève ici de l’exploit même si plusieurs line-up s’y sont collés) facilitent le passage de la pilule, qui en son temps avait partagé l’équipe de MusicWaves. Même si les samples de voix féminine gâchent un peu la fête sur des ‘Gato’ et ‘Heaven Send’ admirablement interprétés, le superbe ‘Coast’ (repris en fin de concert car joué un ton trop bas en début de show), ‘Trainfire’, ou encore un ‘Lady Helen’ à fleur de peau, font l’unanimité. Le titre éponyme quant à lui, file autant de frissons qu’en version studio et prouve quel grand chanteur est Devin Townsend. Les titres bonus, et ce sera une constante sur ces quatre soirs, sont quant à eux très judicieusement piochés dans le passé de l’artiste. A retenir ici la majesté de Jean Savoie à la basse, les belles apparitions de Kat Epple à la flute, un Dave Young multi-instrumentiste impressionnant et un Devin très en voix et heureux.

Le second soir, c’est mosh pit sur le dancefloor ! C’est la fête ! Le show Addicted!, présenté par la marionnette Ziltoid et toujours filmé dans la même salle, est basé autour de trois éléments : les guitares (pas moins de trois), la testostérone (avec la voix de Devin en étendard) et la féminité (avec une Anneke présente sur 95% du show, bonus inclus). Le public se régale face à cette débauche de titres tous plus directs et Rocks les uns que les autres, balancés avec un son frontal (dommage parfois qu'il y ait cette surcharge inutile de samples sur des titres comme 'Supercrush!' ou 'Resolve!'), sans temps mort et avec un plaisir jamais égalé sur les 4 soirées confondues.

Le troisième show voit Devin et son groupe du jour (Dirk Verbeuren n’est pas humain, nous en avons désormais la certitude) relever haut la main le pari Deconstruction. Si cet album vous avait fait bobo à la tête en version studio, vous serez heureux de découvrir qu'ici… il en va de même ! Epaulé d'une chorale indispensable à l'exercice (deux hommes et deux femmes), les titres gagnent en clarté et leur côté légèrement épuré facilite l'adhésion. Les 'Stand', 'Juular' et 'Deconstruction' sont tout bonnement majestueux en live. Les interventions des divers invités de l'album sont ici passés sur bande avec en image de fond une marionnette à l'image de chacun d'eux. Il est amusant de découvrir Floor Jansen en Pom-Pom Girl ou notre Frenchie Joe Duplantier en Baleine volante. 'The Mighty Masturbator' voit Ziltoid se présenter à la présidence de l'univers alors que les choristes distribuent des drapeaux pendant que chaque musicien se coiffe d'un immense haut de forme. La fête bat son plein au point qu'on en oublierait combien ces titres touffus, ultra-techniques et déjantés, semblent bien impossible à restituer en live. Pourtant à l'entame des bonus (des titres punk courts et rentre-dedans, issus du projet Punky Brüster, qui font du bien après ce brainstorming), force est d'avouer qu'ils ont réussi haut la main.

C'est dans une chapelle et un décors très intimiste que Devin met fin à cette série de concert avec le dernier show basé sur l'album Ghost. Jean Savoie et Mike Saint-Jean sont de retour à la rythmique, Kat Epple sort ses multiples flutes qu'elle agrémente régulièrement de son joli brin de voix, et Devin (qui a oublié de déchaussé ses lunettes), en tenue décontractée, lance un show tout en ambiance et au calme serein. Comme son prédécesseur, l'album joué live gagne en âme et en accessibilité. Même s'il est fort probable que les Metalheads se le gardent sous le coude pour les jours où Madame reçoit à heure du thé, cette heure de relaxation avec Devin fait toujours du bien. Les bonus, issus de "Ghost 2", sont bien plus rythmés et 'Watch You' clôt cette incroyable expérience en se faisant la synthèse improbable des quatre albums réunis.

En bonus à chaque DVD vous trouverez un diaporama de chaque concert, agrémenté parfois de vidéos issues des soundchecks, les commentaires de Devin et le clip du single concerné. Chaque show est disponible en format CD au son impeccable, le cinquième regroupant les bonus issus des quatre shows. Décidément, un superbe souvenir de cette expérience unique qui comblera les adeptes du Devin Townsend Project et donnera sans le moindre doute envie de (re)découvrir les quatre albums studio sous un autre jour. A bon entendeur…

Plus d'information sur http://www.hevydevy.com



GROUPES PROCHES:
A.LOSTFIELD, SHADYON, ZUUL FX, ZIMMERS HOLE, GRORR, CARDIACS, DISPERSE, THE FACELESS, TEXTURES, SHAOLIN DEATH SQUAD

LISTE DES PISTES:
01. "ki" (intégral)
02. "addicted!" (intégral)
03. "deconstruction" (intégral)
04. "ghost" (intégral)
05. Demon League – 04:23
06. Coast (take 2) – 08:56
07. Synchronicity Freaks – 02:10
08. Deep Peace – 08:42
09. Pixilate – 08:14
10. Life – 05:29
11. Kingdom – 05:21
12. Fake Punk – 02:37
13. Wallet Chain – 03:05
14. Metal Dilemma – 04:42
15. Fall – 04:01
16. Radical Highway – 05:43
17. Watch You – 09:25


FORMATION:
Brian Waddell: Basse
Anneke van Giersbergen: Chant
Dave Young: Claviers
Devin Townsend: Chant / Guitares / Basse / Claviers
Dirck Verbeuren: Batterie
Jean Savoie: Basse
Kat Epple: Flutes
Mike St Jean: Batterie
Mike Young: Basse
Ryan Van Poederooyen: Batterie


TAGS:
Concept-album, Live
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
NUNO777 - 03/10/2012 -
0 0
5/5
J'aime la musique de Devin Townsend, et sa tétralogie fut réellement un travail précis et complexe pour proposer quatre albums forts différents. Ce coffret magistral contient la quintessence des quatre concerts à l'occasion desquels les quatre albums ont été joués. Si je dois juger l'objet, la qualité des enregistrements et de l'interprétation alors "By A Thread" est difficilement dépassable. Ce sont les raisons qui m'imposent de mettre la note maximale!

Note : 9,5/10

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DEVIN TOWNSEND
DERNIERE ACTUALITE
DEVIN TOWNSEND: Album Live en octobre
Toutes les actualités sur DEVIN TOWNSEND
DERNIER ARTICLE
DEVIN TOWNSEND PROJECT + BETWEEN THE BURIED AND ME + LEPROUS - LE BATACLAN (PARIS) - 31 JANVIER 2017
Une affiche réunissant dans la même soirée Leprous, Between the Buried and Me et Devin Townsend est le gage d’une soirée phénoménale que les nombreux spectateurs venus remplir un Bataclan -sold out pour le coup- n’étaient pas prêts d’oublier ! Tous les articles sur DEVIN TOWNSEND
DERNIERE INTERVIEW
Le Canadien hyperactif est de retour en solo avec "Empath", l'occasion pour Music Waves de retrouver celui qui avait marqué le site par ses révélations touchantes...

NOTES
3.3/5 (3 avis) 5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ATTIKA 7: Blood Of My Enemies (2012)
HEAVY METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
JUKEBOX THE GHOST: Safe Travels (2012)
ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEVIN TOWNSEND
DEVIN-TOWNSEND_Empath
Empath (2019)
5/5
4.2/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
DEVIN-TOWNSEND_Transcendence
Transcendence (2016)
5/5
3/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
DEVIN-TOWNSEND_Z²
Z² (2014)
5/5
5/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL ALTERNATIF
DEVIN-TOWNSEND_Epicloud
Epicloud (2012)
3/5
4/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL MELODIQUE
DEVIN-TOWNSEND_Deconstruction
Deconstruction (2011)
4/5
3.3/5
INSIDEOUT MUSIC / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020