GROUPE/AUTEUR:

HOTEL DIABLO

(ETATS UNIS)

TITRE:
THE RETURN TO PSYCHO, CALIFORNIA (2012)
LABEL:
SCARLET RECORDS
GENRE:
HARD ROCK

"Erreur de parcours !"
MR.BLUE - 12.10.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
1/5
Hotel Diablo est une sorte de super groupe composé du sympathique chanteur Rick Stitch, ayant officié dans Ladyjack et Adler's Appetite, accompagné du célèbre Mike Grossi (Quiet Riot) à la guitare, et des ex-WASP à la rythmique que sont Mike Duda et Mike Dupke. Et n'oublions pas, pour attirer le chaland, l'ex Guns N'Roses Gibly Clarke à la production. Et si tout cela fait bien joli sur le papier, vous donnant de suite une petite idée de la bonne purée que pourrait envoyer une telle formation, disons le tout net : Le résultat est bien en dessous. Non pas que ça joue mal ou que le projet semble en carton pâte. Du tout ! Ces gars là donnent même plutôt l'impression de bien s'entendre et de s'amuser. Non ce qui gène ici c'est bien le style développé.

Tout démarre pourtant sous de bons auspices avec un 'Taken' costaud et direct, évoquant par certaines sonorités le Early Guns N' Roses. La voix doublée et légèrement éraillée, et la belle énergie développée (au même titre que sur un éponyme au très bon riff) nous font passer un bon moment, rappelant ce nouveau Metal rebelle du début des années 90. Mais très vite, dès le troisième titre plus précisemment, nous découvrons autre chose. 'What You Do To Me' est une power-balade à l'amerloc (que nous imaginons bien chantée par Axel Rose) un peu trop facile pour accrocher réellement. Dans la même veine, 'Bury You' se veut plus rageuse sans parvenir à nous chatouiller pour autant. Pour mieux cerner la cible et les aspirations majeures du groupe sur ce "The Return To Psycho, California", il suffit de jeter un œil à la seule reprise de l'album, un 'Wonderwall' anecdotique, originellement interprété par Oasis.

Arrivé à la moitié du bazar, le groupe a déjà perdu de sa consistance après ce démarrage pourtant sympathique. 'Set It Off' par exemple navigue entre deux eaux pour finalement convaincre, alors que 'Wicked Lines' verse de nouveau dans la balade bon marché (ça en fait combien depuis le début déjà ?). Attention, ce n'est pas mauvais en soi mais cela reste hyper téléphoné. Les versions alternatives en fin d'album n'apportent rien non plus si ce n'est de nous rappeler que les vrais bons moments sont bien trop rares dans cet album. Parmi les quelques titres réellement agréables, citons tout de même 'All These Years', plus moderne et froid, plus accessible aussi dans un mid tempo aéré et curieusement plus personnel, et en fin d'album, un 'Trigger' au groove solide et aux parties de batterie tribales inspirées qui possède le mérite de nous réveiller avant la fin, le temps d'enlever les cacas d'œil et de se défroisser les joues avant le retour des lumières.

A réserver aux fans des musiciens précités et aux nostalgiques d'un Metal américain propulsé par Guns N' Roses, draguant les grandes ondes à coup de power balades car oui, sous les blousons de cuir, il y a un cœur qui bat.

Plus d'information sur http://www.thehoteldiablo.com/



GROUPES PROCHES:
ALTER BRIDGE, 30 SECONDS TO MARS, GUNS'N'ROSES, NICKELBACK

LISTE DES PISTES:
01. Taken- 03:20
02. All These Years – 03:40
03. What You Do To Me – 04:39
04. Psycho, California – 03:58
05. Bury You – 04:30
06. Set It Off – 03:26
07. Wicked Lines – 03:57
08. Wonderwall – 05:04
09. Trigger – 04:13
10. What You Do To Me (alt) – 04:33
11. Bury You (alt) – 04:27


FORMATION:
Alex Grossi: Guitares
Mike Duda: Basse
Mike Dupke: Batterie
Rick Stitch: Chant


TAGS:
Chant éraillé, 90's, Musique Classique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC HOTEL DIABLO
DERNIERE ACTUALITE
Hotel Diablo: The Return To Psycho, California
Toutes les actualités sur HOTEL DIABLO
NOTES
- /5 (0 avis) 1/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TANK: War Nation (2012)
HARD ROCK Ce Tank là n'est définitivement plus le même groupe que celui des origines
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MARVIN AYRES: Harmogram Suite (2012)
AUTRES
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT HOTEL DIABLO
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020