GROUPE/AUTEUR:

FREQUENCY DRIFT

(ALLEMAGNE)

TITRE:
LAID TO REST (2012)
LABEL:
GENTLE ART OF MUSIC
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Frequency Drift nous embarque définitivement en première classe avec cette nouvelle production."
TONYB - 29.10.2012 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Quatrième album en cinq ans : les Allemands de Frequency Drift poursuivent leur ascension dans les sphères progressives, et ce Laid To Rest pourrait bien les rapprocher encore un peu plus des sommets. Comme nous l'avions déjà écrit lors de la chronique du précédent album, l'excellent Ghosts, l'univers musical de Frequency Drift est empreint d'une atmosphère vraiment prenante, qui ne laisse pas les émotions de l'auditeur à sa porte.

La démonstration est encore plus éclatante sur ce nouvel opus, avec une entrée en matière pour le moins étonnante, dans tous les sens du terme. Ouvrir une page musicale avec un morceau intitulé Dead est déjà pour le moins gonflé. Mais quand les quelques 10 minutes de ce titre vous emmènent dans un univers très oriental, porté par les arabesques de violon de l'excellent Frank Schmitz et la voix protéiforme aux accents arabes de Antje Auer, le tout mélangé à l'habituel 'symphonisme' du groupe, impossible de ne pas se laisser transporter par delà les frontières en bousculant les habituels repères de notre bon vieux rock progressif. Et loin de s'en tenir à ce simple fait d'armes, le groupe va continuer de nous surprendre tout du long des 70 minutes de cette nouvelle production. Non pas que les formes utilisées soient véritablement aventureuses, mais en prenant le parti de prolonger chaque titre bien au-delà des durées habituellement constatées, Frequency Drift s'offre la possibilité d'enchaîner des ambiances et thèmes multiples, le tout avec des arrangements de grande classe au sein desquels le violon, là encore, tient une place prépondérante, non pas au titre de la simple touche folklorique, mais bien comme un instrument majeur de la couleur musicale de l'ensemble.

Alors certes, les 15 minutes de Cold pourront sembler parfois un peu longues, et ce titre en particulier aurait mérité quelques raccourcis pour gagner en intensité, mais à l'opposé de celui-ci, les développements magnifiques de Wish et le final aussi inattendu que merveilleux de Copper, dans lequel Antje Auer, après avoir goûté à l'arabe en introduction, nous gratifie de vocalises asiatiques (!), viennent immédiatement replonger l'auditeur enchanté dans un univers féérique, au sein duquel nos Allemands viennent même poser quelques touches métalliques, ou encore coller un petit clin d'œil à leurs compatriotes de Tangerine Dream en reprenant quelques mesures synthétiques répétitives si chères au groupe berlinois dans les années 70.

Proche de Magenta dans l'esprit, mais beaucoup plus efficace dans la construction d'atmosphères envoûtantes, Frequency Drift nous embarque définitivement en première classe avec cette nouvelle production. Vu l'évolution discographique du groupe, il ne semble pas prêt de descendre de son piédestal. Pour notre part, nous ne nous en plaindrons pas !

Plus d'information sur http://www.frequencydrift.com/



GROUPES PROCHES:
MAGENTA, IAMTHEMORNING, MERMAID KISS, ANGLAGARD

LISTE DES PISTES:
01. Dead (9:40)
02. Parted (7:44)
03. Cold (15:24)
04. Wish (15:25)
05. Ice (9:12)
06. Copper (12:22)


FORMATION:
Alexander Galimbis : Guitares
Andreas Hack: Claviers
Antje Auer : Chant / Violon
Barbara Jöris: Instruments médiévaux
Christian Hack: Guitares
Frank Schmitz : Violon
Jasper Jöris : Batterie
Jürgen Rennecke: Basse
Martin Schnella: Guitares
Nerissa Schwarz: Electroharp
Thomas Epp : Clarinette


TAGS:
Chant féminin, Planant, Symphonique
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
COUC69 - 13/11/2012 -
0 0
5/5
je suis tombé sous le charme de cet album magistral. C'est pour moi l'album de l'année 2012 !!!!
PETE_T - 29/10/2012 -
0 0
5/5
Du grand art ! Même avec une petite longueur ici ou là le groupe monte encore plus en symphonisme et tutoie les meilleurs réalisations des groupes cités sans oublier Gazpacho.
Du grand art ! La voix féminine cristallise les bonnes intentions du groupe, le violon se met à niveau et l'ensemble est extraordinairement produit.
Une recommandation sans hésiter !

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC FREQUENCY DRIFT
DERNIERE ACTUALITE
FREQUENCY DRIFT: Nouvel album "Letters To Maro" en avril
Toutes les actualités sur FREQUENCY DRIFT
NOTES
4.1/5 (7 avis) 4.4/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TEN: Heresy And Creed (2012)
HARD ROCK MELODIQUE Ce nouvel album de Ten ne révolutionnera pas l'œuvre de Hughes
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE ARRS: Soleil Noir (2012)
METALCORE Sans révolutionner une recette poussée à son paroxysme pour l’occasion, The ARRS continue de creuser le sillon d’un style qui a fait de lui le leader affirmé de la scène metalcore hexagonale !
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT FREQUENCY DRIFT
FREQUENCY-DRIFT_Letters-to-Maro
Letters To Maro (2018)
2/5
4/5
GENTLE ART OF MUSIC / ROCK PROGRESSIF
FREQUENCY-DRIFT_Last
Last (2016)
2/5
2.5/5
GENTLE ART OF MUSIC / ROCK PROGRESSIF
FREQUENCY-DRIFT_Summer
Summer (2014)
3/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK ATMOSPHERIQUE
FREQUENCY-DRIFT_Over
Over (2014)
5/5
4.3/5
GENTLE ART OF MUSIC / ROCK PROGRESSIF
FREQUENCY-DRIFT_Ghosts
Ghosts (2011)
4/5
4.4/5
PROGROCK / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020