GROUPE/AUTEUR:

JADIS

(ROYAUME UNI)

TITRE:
SOMERSAULT (1997)
LABEL:
JADISMUSIC
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
PETE_T - 26.10.2012 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Deux ans après le réussi "Across The Water" confirmant le talent du groupe emmené par Gary Chandler, John Jowitt et Martin Orford (tous deux de IQ) se font la malle et laisse en plan le chanteur/guitariste (l’histoire retiendra que les deux partants reviendront par la suite à leur place dès "Fanatic" pour repartir une fois de plus en 2006 !). Celui-ci arrive tout de même à reformer une paire claviers/basse pour donner vie à "Somersault" en 1997.

A vrai dire, si "Fanatic" est l’album le plus faible de la discographie de Jadis, il se bat pour ce titre honorifique avec "Somersault". En effet, comme un signe, le départ des 2 compères des débuts a délesté le combo d’une expérience qui se ressent au niveau du mix général de la galette. Basse surexposée, couches de six cordes dégoulinantes d’épaisseurs à la limite du risque régurgital et voix martyrisée par un traitement postérieure inadéquat rendent l’audition de "Somersault" bien difficile.

De plus, malgré les désormais habituels titres à facettes multiples – les changements de rythmes et les nombreux soli de guitares sont une marque de fabrique évidente et, jusque là, réussie– il n’y a pas de passages rehaussant un tant soit peu l’ensemble. Le sirupeux 'Tomorrow Always Arrives' n’arrive pas à la cheville de ses prédécesseurs et les plages les plus longues ('Live This Lie', 'Hear Us') se perdent en conjoncture. 'Speechless' synthétise l’ensemble des erreurs suscitées n’offrant finalement qu’un gloubi-boulga sonore. 'Falling Away' est finalement la composition qui s’en sort le mieux avec l’apport de la guitare acoustique aérant le passage central. Au final, le ressenti général qui ressort de l’écoute de cette galette se résume à une conjonction de mélodies ratées.

Désemparé, Gary Chandler a commis un album avec ses nouveaux acolytes qui aurait pu être apprécié -sans être pourtant porté au paroxysme de la réussite discographique du groupe- à sa juste valeur. Malheureusement, trahi par des choix malheureux (en avait-il les moyens ?) lors de la production et de l’écriture, Jadis se crashe directement au décollage et livre un album insipide malgré de potentielles réelles qualités.

Plus d'information sur http://www.jadismusic.com/



GROUPES PROCHES:
MAGENTA, THE VOW, IQ, ALSO EDEN, PRIMITIVE INSTINCT, KARNATAKA, VIOLET DISTRICT, FINAL CONFLICT, TRIANGLE, VANTASMA

LISTE DES PISTES:
01. Live This Lie - 08:44
02. Batstein - 06:52
03. Speechless - 05:34
04. Losing My Fear - 06:07
05. Tomorrow Always Arrives - 04:31
06. Falling Away - 06:50
07. Hear Us - 09:40


FORMATION:
Gary Chandler: Chant / Guitares
Josien Obers: Choeurs
Mike Torr: Chant / Claviers
Stephen Christey: Batterie
Steve Hunt: Basse


TAGS:
-
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
TONYB - 26/10/2012 -
0 0
1/5
Des mélodies sans intérêt, des arrangements insipides, même les quelques soli de Gary Chandler ne parviennent pas à sauver cet album. Un ratage total qui fait tache au milieu d'une discographie dans laquelle, même si toutes les productions ne sont pas d'un niveau égal, aucune n'arrive à un tel niveau de médiocrité.
A oublier (je remercie d'ailleurs la bonne âme qui a racheté en son temps mon exemplaire ...)

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC JADIS
DERNIERE ACTUALITE
JADIS: Nouvel album d'inédits et de versions remixées
Toutes les actualités sur JADIS
NOTES
3/5 (1 avis) 1.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SIGUR ROS: Valtari (2012)
ROCK ATMOSPHERIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MAGNUM: Sleepwalking (1992)
A.O.R. L'album de la maturité AOR.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JADIS
JADIS_No-Fear-Of-Looking-Down
No Fear Of Looking Down (2016)
3/5
4/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
JADIS_See-Right-Through-You
See Right Through You (2012)
4/5
2/5
JADISMUSIC / ROCK PROGRESSIF
JADIS_Photoplay
Photoplay (2006)
3/5
3/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK
JADIS_Fanatic
Fanatic (2003)
2/5
-/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
JADIS_Medium-Rare
Medium Rare (2001)
3/5
-/5
JADISMUSIC / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020