GROUPE/AUTEUR:

DIFFÉRENTS ARTISTES

(ALLEMAGNE)

TITRE:
GIVE US MOORE (2004)
LABEL:
LION MUSIC
GENRE:
HARD ROCK

""
FROM_THE_MOON - 27.10.2004 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
La carrière de Gary Moore n'étant pas entièrement dévolue à ses projets solos, il n'était pas évident de focaliser sur une période précise pour lui rendre hommage. Les artistes du label Lion Music, déjà sollicités pour Hendrix, Uli Roth, Jason Becker et Blackmore, ont ici choisi les années 80, période faste commercialement pour le guitariste irlandais.

La quasi totalité des 15 morceaux provient ainsi des albums "corridors of power" (1982), "victims of the future" (1983), "run for cover" (1985), "wild frontiers"(1987, le plus représenté avec 4 morceaux), et "after the war" (1989).

Exit donc la période blues qui allait suivre dans les années 90, et oubliées aussi les années 70, pendant lesquelles Moore n'a pas seulement accompagné Thin Lizzy ou Colosseum, mais également gravé plusieurs disques sous son nom.

Comme d'habitude, l'ensemble s'avère inégal. Le meilleur est à mettre au crédit des finlandais de Dogpound, auteurs d'un bon premier album, avec "led clones", un morceau écrit à l'époque pour ridiculiser Kingdom Come et en particulier la chanson "get it on", le titre faisant référence à la mode consistant à singer Led Zeppelin.
Autre réussite, l'instrumental "the loner" (qui était déjà une reprise puisque pas écrit par Gary Moore), une ballade poignante dans le style d'Europa de Santana, au sein de laquelle le néerlandais Joop Wolters insère un passage jazz-fusion audacieux.

On regrettera que House of Shakira, brillant combo de hard FM, se contente aussi d'une cover (le "shape of things" des Yardbirds magnifié par Moore sur son live "we want moore"). Quant à ceux qui ont tenté le changement, ils s'en tirent avec des fortunes diverses : Star Queen a courageusement un peu déformé les mélodies du tube "empty rooms" (que Moore avait sorti dans une bonne demi-douzaine de versions alternatives en quelques mois, c'était devenu un gag !) mais la voix de Stella Tormanoff n'a pas le bon registre. Le pire vient des italiens de Orion Riders, qui massacrent en speed metal de seconde zone "after the war".

On signalera un seul morceau rare : "she's got you", que Gary Moore n'avait enregistré qu'en live en 83, repris par Arabesque (seconde apparition de Wolters, du coup, puisque c'est son groupe).
Enfin, l'ombre de Phil Lynott apparaît puisque les deux morceaux qu'il jouait avec Moore sur "Run for cover" sont là : "military man" et "out in the fields", dans des versions assez moyennes cependant.

Un tribute pour les fans, bien garni (presque 75 minutes), mais les autres risquent d'être déçus.

Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. Dogpound : Led Clones
02. Arabesque : She S Got You
03. Domain : Over The Hills And Far Away
04. Star Queen : Empty Rooms
05. Daniel Flores And Friends : Wild Frontiers
06. Mark Mcgee And Luvplanet : Don T Take Me For A Loser
07. Tony Hernando : Thunder Rising
08. Joop Wolters : The Loner
09. Regi Hendrix And Craig Erickson : Reach For The Sky
10. Eric Sands : Military Man
11. King Of Darkness : Falling In Love With You
12. House Of Shakira : Shapes Of Things
13. Iron Mask : Out In The Fields
14. Orion Riders : After The War
15. Mattsson : Parisienne Walkways


FORMATION:
-

TAGS:
Compilation, Reprises
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DIFFÉRENTS ARTISTES
NOTES
- /5 (0 avis) 2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
CHROMA KEY: Graveyard Mountain Home (2004)
AUTRES
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SAGA: Network (2004)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DIFFÉRENTS ARTISTES
DIFFÉRENTS-ARTISTES_Voices-Of-Rock-–-MMIX--Hi
Voices Of Rock – MMIX - High & Mighty (2009)
4/5
-/5
METAL HEAVEN / A.O.R.
DIFFÉRENTS-ARTISTES_Beautiful-Voices-III
Beautiful Voices III (2008)
3/5
-/5
NUCLEAR BLAST / METAL ATMOSPHERIQUE
DIFFÉRENTS-ARTISTES_Voices-Of-Rock--Mmvii
Voices Of Rock - Mmvii (2007)
4/5
-/5
AOR HEAVEN / A.O.R.
DIFFÉRENTS-ARTISTES_Progressive-Rock-Covers
Progressive Rock Covers (2006)
2/5
-/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
DIFFÉRENTS-ARTISTES_Blackmore-s-Castle-Vol-2-
Blackmore 's Castle Vol 2 : Tribute To Deep Purple & Rainbow (2005)
2/5
-/5
LION MUSIC / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020