ARTISTE:

MASS HYSTERIA

(FRANCE)
TITRE:

L'ARMÉE DES OMBRES

(2012)
LABEL:

VERYCORDS

GENRE:

METAL INDUSTRIEL

TAGS:
Fusion, Groovy, Neo, Punk
""
THIBAUTK (14.11.2012)  
4/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Rouge
Comme un moyen de rendre hommage à Patrick Roy, cet inoubliable député, ses prises de position à l'assemblée nationale, son amour immense pour le metal pluriel, son soutient sans faille au Hell Fest envers et contre tous les bien-penseurs-sectateurs... et surtout sa fameuse veste rouge.

Comme aussi son retour dans l'hémicycle, décharné par un combat acharné, amoindri mais exhaussé par une salve d'applaudissements ininterrompue... de son apparition aux côté justement de Mass Hysteria. Faisons une minute de bruit pour cette figure inoubliable et haute en couleurs.

Rouge aussi comme le sang que l'album évoque dans tout les méfaits de la société...
En colère et revendicatif tel semble être le credo métallique de ces énervés. Le message est bien là, concret. Même si le constat est sombre il semble toujours tourné vers le positivisme : Même si le bonheur est une fiction / Je lui réserve mon plus beau rôle (Positif à Bloc).

Blanc
Comme un bruit blanc avant la tempête et les cavalcades métalliques. Comme le metal quand il est chauffé jusqu'à son point de fusion, comme les visages apeurés des gens dans leurs vies... comme la neige glacée sur votre échine que distille les claviers industrialisant et la batterie électronique... comme aussi la feuille sur laquelle naissent leurs mots gorgés de colère et d'espoir : Retrouvons nous un peu de sens / Seulement sans les barricades / L'union dans la résistance /Et l'amour en embuscade (L'esprit Du Temps)

Bleu
Comme les bleus au cœur et à l'âme que les chansons dépeignent. Les bleus de la société dans ses pires travers : banques surpuissantes et illégitimes, religiosité montante... le discours est social. Aussi comme la marque laissée par l'uppercut musical : la guitare est énorme, rythmique en diable, la basse pachidermique assène le rythme et pose un groove infernal, la batterie frappe comme une folle, les synthétiseurs habillent de noirceur et de rythmiques artificielle en s’intégrant dans l'ensemble.

Rouge + Blanc + Bleu
Comme l'image chaotique et inversée d'une société rêvée. Aussi comme l’émergence d'un metal chanté en français.

Riffs imparables, groove dantesque, production énorme : du metal, du vrai qui sent le bruit et la fureur, qui peut rivaliser avec les grosses productions. Mon Dieu (mon diable, le metal c'est du satanisme à l'état brut) ça riff ! C'est net, précis : ça assure, c'est carré et millimétré, c'est direct en somme taillé pour le live.
Les textes sont tantôt des poèmes sociaux (Comedie dell'Inferno L'enfer est pavé d'I-Pad / Qui veut croquer dans la pomme / La nostalgie camarade / Si t'as pas de Rolex t'es pas un homme) tantôt des textes plus personnel (Même si J'explose : On est le centre de rien / Perdu dans le vide cosmique / Au rayonnement incertain / On cherche un sens si comique / Vivre c'est s'accepter / Mon étoile est toute trouvée).

On pense à Meshuggah pour le rythmes dantesques. Marche arrière, retour dix années en arrière pour percevoir des similitudes avec Silmarils ou No One Is Innocent et même Rage Against the Machine... On sent l'urgence et la révolte du Punk et pas si loin l'esprit militant social des Bérrus ou des Sex Pistols.

Révoltez vous !!!


Plus d'information sur https://www.facebook.com/masshysteriaofficiel





LISTE DES PISTES:
01. Positif À Bloc - 2:57
02. L'homme S'entête - 3:36
03. Commedia Dell' Inferno - 3:37
04. Même Si J'explose - 5:05
05. L'esprit Du Temps - 3:24
06. Tout Doit Disparaître - 4:24
07. Sérum Barbare - 4:04
08. Raison Close - 4:57
09. Pulsion - 2:17

FORMATION:
Moustapha "Mouss" Kelai: Chant
Nicolas Sarrouy: Guitares
Olivier Coursier: Claviers / Samples
Raphael Mercier: Batterie
Vincent Mercier : Basse
Yann Heurtaux: Guitares
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
MACAREUX
14/11/2012
70
  0 0  
5/5
"Simple humain en errance
Cherche une étoile à louer"

Salut les furieux, salut les furieuses.
Le 27 octobre dernier, j'ai (ENFIN !!!) été intronisé et j'ai (ENFIN !!!) rejoint vos rangs, ceux d'une armée des ombres, pleine de failles respirant la contradiction ainsi que le bien-être et la paix.
FURIA !!!

Redescente sur Terre. "L'Armée des Ombres", j'ai un disque dans les mains et des souvenirs de malade pleins la tête.
Bon, en toute honnêteté, je trouve cet album moins percutant que "Failles", son prédecesseur. Le poing de cet homme ravagé, je l'ai pris dans la gueule dès la première écoute de "World on fire". Et les titres de "L'Armée des Ombres" ont mis du temps à s'imprimer dans mon cortex. Pourtant .... Pourtant ...
Avant même de les avoir vus en live, j'ai pris des vagues de sensations immenses sur "Même si j'explose", "Pulsion" et les autres. Elles ont mis du temps à s'imprimer en moi, ces marques resteront à vie.
A cette époque j'aurai dit 8 sur 10, j'aurai réservé le 9 pour "Failles".

Et puis j'ai franchi le cap, j'ai été intronisé à Bordeaux. Sur scène, c'est indescriptible. Les images sont une chose (DVD, YouTube, ...). Vivre ça c'est sans égal. "Rien ne résiste au chaos ...". A la fin du concert, on ne tient plus debout, on regarde le voisin hébété, on se demande si on redescendra un jour.. Ne reste plus qu'à remettre ça.

Album à écouter et réécouter pour apprécier Mass Hysteria. Pas forcément leur meilleur mais tout près derrière.
Groupe à voir absolument sur scène.
Non le rock n'est pas mort, non la flamme n'est pas éteinte. Furieux et furieuses de l'Hexagone et au-delà, sautez, hurlez, criez, dansez, Mouss & ses acolytes sont là.

Big up à Mass Hysteria ! "Furia" éternelle !
Merci pour votre rage sur scène, pour votre gentillesse à son pied, pour 18 ans d'Amour depuis "Le bien-être et la paix", pour toute votre production.
A très bientôt pour quelques heures ensemble.

.Un FURIEUX fou de Mass, ad vitam eternam.

Vivre s'est s'accepter.
Je suis moi-même, je ne fuis pas !

LYNOTT
14/11/2012
  0 0  
2/5
La chronique est magnifique. Quant à l'album...mais où sont passées leurs mélodies roboratives ?...

Du talent question construction des morceaux, du savoir-faire en termes de production et de riffs, du savoir-écrire en termes de textes...mais où sont passées leurs mélodies roboratives ?

Je veux bien chanter cocorico, car la plaine est morne en nos terres de nos jours M. Waterloo...mais où sont passées leurs mélodies roboratives ?

Je vais aller les retrouver en réécoutant mon best of "made in chez moi" tiens...

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.8/5 (4 avis)
STAFF:
3.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ANNULATION DU FESTIVAL DE SAINT-NOLFF INCLUANT LES MOTOCULTOR DAYS
DERNIER ARTICLE
BetizFest 2019 - Cambrai - 2ème Journée - 13 Avril 2019
Après un vendredi très réussi, le Betiz Fest propose une journée de samedi encore plus brûlante avec en point d'orgue deux nouvelles têtes d'affiches exceptionnelles.
DERNIERE INTERVIEW
MASS HYSTERIA (26 NOVEMBRE 2015)
Avec "Matière Noire", Mass Hysteria sort vraisemblablement son chef-d'œuvre. Malgré tout, cette œuvre cache un lourd secret que Music Waves vous livre tout le long de cette interview fleuve...
 
AUTRES CHRONIQUES
KHOMA: All Erodes (2012)
POST ROCK -
MAGENTA: Chameleon (2011)
ROCK PROGRESSIF - La musique proposée sur cet album, loin d'être mauvaise, reste tout de même assez éloignée des highlights proposés jusqu'alors par le groupe.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MASS HYSTERIA
MASS-HYSTERIA_Maniac
Maniac (2018)
4/5
4/5
VERYCORDS / METAL INDUSTRIEL
MASS-HYSTERIA_Matiere-Noire
Matière Noire (2015)
5/5
4.5/5
VERYCORDS / METAL INDUSTRIEL
MASS-HYSTERIA_Failles
Failles (2009)
4/5
3/5
AT(H)OME / NEO/NU METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021