ARTISTE:

BASS COMMUNION

(ROYAUME UNI)
TITRE:

II

(1999)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Mélancolique
""
CHILDERIC THOR (12.11.2012)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Davantage que le progressif, qu'il soit Rock ou Metal, l'Ambient demeure sans doute la musique la plus chère au cœur de Steven Wilson. Quand bien même ce sont ces projets les plus 'faciles' qui l'occupent le plus depuis une dizaine d'années, qu'il s'agisse de Porcupine Tree ou de Blackfield, ces premières amours pour la trance ou la 'Kosmische musik' des années 70 continuent de le hanter. Preuves en sont ses récents travaux gravés sous son propre nom voire, dans une moindre mesure, certains passages drapant les créations de No-Man depuis Returning Jesus. Si I.E.M. ou Continuum, lequel lui permet, en compagnie de Dirk Serries (Fear Fall Burning) d'explorer la sphère du Drone, restent des laboratoires soit éphémère (le premier) ou épisodique (le second), Bass Communion, par la fréquence de sa productivité peut être considéré comme une pièce maîtresse de l'œuvre wilsonienne. Une des plus personnelles sans aucun doute.

Contrairement à Ghosts Of Magnetic Tape (2004) ou Cenotaph (2011), opus d'un hermétisme aride, Bass Communion II s'avère être son essai le plus accessible sous cette bannière solitaire. Il suffit d'écouter "Drugged III", brise lumineuse d'une pureté aussi immense qu'absolue, longue de 17 minutes qui ne manquera pas d'évoquer No-Man, les lignes vocales de Tim Bowness en moins, pour mesurer cette qualité. Si tout n'y est pas aussi aérien, comme l'illustre le sombre "Dwarf Artillery", pulsation hypnotique aux confins de la trance, agglomérat de bidouillages sur des nappes de claviers mortuaires, l'ensemble est à l'image du visuel à la beauté paisible qui lui sert d'écrin.

Comme souvent, Wilson n'est pas seul: il fait appel à des intervenants pour l'aider à matérialiser ce qu'il a dans la tête. On retrouve sur cette seconde offrande, deux habitués de ses explorations sonores. Theo Travis est le premier d'entre eux. Avec sa flûte et son saxophone, il souligne la mélancolie des guitares et des soundscapes sur "16 Second Swarm" puis "Wide Open Killingfeld" auquel il confère un atour 'crimsonien' qui n'est bien entendu pas pour déplaire au Britannique. Puisque l'on évoque le Roi Cramoisi, sachez que Robert Fripp n'est, encore une fois pas loin, bien que sur un mode sinon mineur du moins discret, sa présence se réduisant à des samples d'une quinzaine de secondes sur "A Grapefruit In The World Of Park".

D'une beauté douce-amère durant sa première partie, l'opus se pare progressivement de crépusculaires oripeaux, quand bien même une forme de tranquille sérénité demeure tout du long. Jouant sur une lancinante répétition, Bass Communion II n'est pas seulement le disque le plus abordable de ce projet, il est aussi le plus abouti en cela qu'il maintient un fragile équilibre entre extrapolations Ambient et grâce aérienne, que ses successeurs s'évertueront à briser...


Plus d'information sur http://www.myspace.com/basscommunion



GROUPES PROCHES:
STEVEN WILSON, KING CRIMSON, NO MAN


LISTE DES PISTES:
01. Advert - 00:58
02. 16 Second Swarm - 10:56
03. Grammatic Oil - 10:11
04. Drugged Iii - 17:00
05. Dwarf Artillery - 07:14
06. Wide Open Killinfeld - 13:01
07. A Grapefruit In The World Of Park - 12:02

FORMATION:
Steven Wilson: Guitares / Claviers
Theo Travis: Flûte
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
DOKKEN: Erase The Slate (1999)
HARD ROCK MELODIQUE -
URIAH HEEP: Head First (1983)
HARD ROCK MELODIQUE -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021