GROUPE/AUTEUR:

OBITUARY

(ETATS UNIS)

TITRE:
CAUSE OF DEATH (1990)
LABEL:
ROADRUNNER RECORDS
GENRE:
DEATH METAL

""
THIBAUTK - 28.11.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
A Fleur du mal

Ce disque c'est de prime abord une pochette à vous glacer les sangs : un œil gigantesque, terrifiant et menaçant dans le ciel, comme le regard du démon ou d'une entité satanique, un corps momifié pris dans la toile d'une araignée monstrueuse, en somme une vision de d'horreur et de cauchemar. Justement la musique d'Obituary, c'est ça: le cauchemar à l'état pur, l'horreur faite chair. Ça fait froid dans le dos, c'est chirurgical, c'est effrayant et gorgé de d'hémoglobine. Les riffs sont malsains et d'une profonde noirceur, ils vous percent de l'intérieur (notez la référence), vous transpercent de part en part. Les rythmiques lourdes à l’extrême, lentes, voir même coulées dans le plomb. Les accords dissonants à souhait exhalent une ambiance de pourriture, de fin du monde ou d'apocalypse. Elles vous donnent la chair de poule. Point ici de cadence parfaite ou de résolutions classiques de l'harmonie mais plutôt d'explorations sonores.

La batterie empeste la crasse et la pourriture. Elle est ample, profonde et puissante pour tout écraser sur son passage. Les tempos sont souvent moyens, voir lent, avec quelques accélérations bien pensées : le death-metal à l'ancienne veut se faire plus épique par moments, Cause Of Death en est l'exemple frappant. La basse est ronflante dans les graves, lourde à souhait. Elle fait trembler tout les os d'un corps moribond pour disloquer sa carcasse et faire éclater ses chairs putréfiées. La voix est particulière, même très particulière. Plus éructée que chantée, les paroles sont vomies. Cette voix d'outre-tombe délivre de la crasse, du sang et de la violence comme sur Infected.

Et puis dans toute cette noirceur et cette violence, surnage la guitare solo, magnifique. Un grand nom du genre vient poser des lignes d'une technicité hors pair sur cette musique terrienne même sous-terrienne, cette musique construite, déconstruite ou disloquée. Le poste est tenu par James Murphy. Ô quelles interventions ! Quel bonheur d'entendre ces harmonies dissonantes et mélodiques, très loin de ce que peuvent faire d'autres groupes du genre. Oui, car la lumière vient de ces harmonies bizarres. Vos oreilles seront conquises ou dégoûtées à jamais par ces phrases. On ressent presque l'influence de la musique atonale ou dodécaphonique des plus belles œuvres de Stravinsky. Merci à James Murphy d'élever ce disque au rang de référence du genre. De faire de ce qui aurait pu n'être qu'une série Z horrifique, une référence de l’horreur à vous glacer d'effroi et susciter votre dévotion.

Ce disque, c'est en quelque sorte un croisement improbable entre Les Fleurs du Mal et Stravinsky.

Plus d'information sur http://www.obituary.cc/



GROUPES PROCHES:
CANNIBAL CORPSE, DEICIDE, MORBID ANGEL, CARCASS, DEATH, SIX FEET UNDER

LISTE DES PISTES:
01. Infected - 5:34
02. Body Bag - 5:48
03. Chopped In Half - 3:43
04. Circle Of The Tyrants - 4:24
05. Dying - 4:29
06. Find The Arise - 2:49
07. Cause Of Death - 5:38
08. Memories Remain - 3:44
09. Turned Inside Out - 4:56
10. Infected (demo) (bonus Réédition) - 4:16
11. Memories Remain (demo) (bonus Réédition) - 3:34


FORMATION:
Donald Tardy: Batterie
Frank Watkins: Basse
James Murphy: Guitares / Guitare Solo
John Tardy: Chant
Trevor Peres: Guitares


TAGS:
Chant grunt/growl, Guitar-Hero, Chaotique, Dissonant, Old School
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC OBITUARY
DERNIERE ACTUALITE
METALDAYS : Nouveaux groupes à l'affiche
Toutes les actualités sur OBITUARY
DERNIER ARTICLE
Obituary + Exodus + Prong + King Parrot - Samedi 22 Octobre 2016 - Lille Aéronef
En ce samedi nous avons rendez vous à l'Aéronef de Lille pour une soirée bien brutale avec la crème du thrash et du death américain. Tous les articles sur OBITUARY
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
BLIND GUARDIAN: Tales From The Twilight World (1990)
METAL MELODIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
URIAH HEEP: The Magician's Birthday (1972)
HARD ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT OBITUARY
OBITUARY_Inked-In-Blood
Inked In Blood (2014)
3/5
-/5
RELAPSE RECORDS / DEATH METAL
OBITUARY_darkest-day
Darkest Day (2009)
3/5
-/5
CANDLELIGHT RECORDS / DEATH METAL
OBITUARY_Xecutioner-s-Return
Xecutioner's Return (2007)
2/5
-/5
CANDLELIGHT RECORDS / DEATH METAL
OBITUARY_FROZEN-IN-TIME
Frozen In Time (2005)
3/5
-/5
ROADRUNNER RECORDS / DEATH METAL
OBITUARY_BACK-FROM-THE-DEAD
Back From The Dead (1997)
3/5
-/5
ROADRUNNER RECORDS / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020