GROUPE/AUTEUR:

BLIND GUARDIAN

(ALLEMAGNE)

TITRE:
NIGHTFALL IN MIDDLE-EARTH (1998)
LABEL:
VIRGIN
GENRE:
METAL MELODIQUE

""Nightfall In Middle-Earth" est un chef d'œuvre absolu qui n'a pas pris une ride et que l'on conseillera à tous les amateurs de métal orchestral et mélodique."
NOISE - 12.12.2012 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Sur chacun de ses 5 premiers albums, Blind Guardian a montré un certain intérêt pour les histoires médiévales. La chose était encore plus vraie sur "Somewhere Far Beyond" et "Imaginations From The Other Side" où les talents de conteur du groupe prenaient une place de plus en plus importante. C'est très logiquement que l'univers du groupe allemand va rencontrer sur ce 6ème album l'univers d'un des maîtres de l'heroïc-fantasy. Et pour permettre à Hansi Kürsch de se concentrer sur son chant il est fait appel à Olivier Holzwarth pour tenir la basse.

Car "Nightfall In Middle-Earth", fruit de plus de 6 mois de travail entre 1997 et 1998, est un album concept basé en 22 pistes sur l'histoire du Silmarillion de J.R.R. Tolkien. De ce sujet complexe, l'histoire de l'ensemble étant fouillée et pas forcément évidente à lire, Blind Guardian va tirer un album formidable d'aisance, de musicalité et d'intelligence d'écriture. Car malgré une longue durée, plus de 65 minutes et 11 interludes pour relier les temps de l'histoire, jamais le groupe ne se perd en longueur et ne propose de faiblesses ou de temps morts. Ce disque confirme la tendance power-metal empruntée depuis peu avec un grand souci de la mélodie imparable, du refrain facilement assimilable, et avec des riffs moins speed mais tranchants et très bien écrits. Il en ressort un album indispensable, sans doute le meilleur du genre jamais sorti avec, sur ses 11 titres, nombre d'immenses morceaux épiques, tubes en puissance démontrant une force d'écriture au sommet de son inspiration.

Avec "Into The Storm", "Nightfall", "Time Stands Still" et "Mirror Mirror", se dégagent 4 immenses titres de métal mélodique dans lesquels on ressent vraiment à chaque instant la puissance de l'histoire contée. Sur ces chansons, la facette épique de Blind Guardian est à son paroxysme. Le refrain de "Time Stands Still" est un modèle du genre, tandis que "Into The Storm" prend aux tripes par sa puissance et sa mélodie imparable. Quant à "Nightfall" et "Mirror Mirror", ce sont des modèles du genre en matière de chœurs et d'harmonies vocales de toute beauté. Il faut ici souligner la classe d'Hansi Kürsch: ce dernier a encore progressé et nous fait vivre avec un immense talent l'histoire des terres du milieu lors du premier âge, se faisant puissant, mélodique, doux et narrateur avec une facilité déconcertante.

Les autres chansons ne sont pas en reste et, sans être de tels classiques, s'imposent aussi comme de grands moments. Ces titres sont plus sombres et mélancoliques et "Blood Tears", "Noldor (Dead Winter Reigns), "The Curse Of Feanor", "When Sorrow Sang", "The Eldar", et le final "A Dark Passage", sont de petites pépites qui se révèlent au fur et à mesure des écoutes et qui donnent au concept toute sa force et son âme. Ces chansons, fortes en intensité dramatique, présentent, elles aussi, de nombreux changements de rythmes, passant du médiéval au heavy avec nombre de passages orchestraux et progressifs sur lesquels les claviers sont à l'honneur. Enfin, les petits interludes, rarement plus de 30 secondes, sont de parfaits fils conducteurs entre chaque titre, faisant plonger pleinement dans l'histoire avec passages parlés et autres bruits de batailles.

"Nightfall In Middle-Earth" est le disque référence de Blind Guardian, celui qu'on le voyait capable de réaliser dans nos rêves les plus fous. En mêlant métal mélodique, heroïc-fantasy, passages symphoniques et épiques, il recrée musicalement un univers féérique et rend le plus beau des hommages à Tolkien. Sommet d'une carrière, cet album est un chef d'œuvre absolu qui n'a pas pris une ride et que l'on conseillera à tous les amateurs de métal orchestral et mélodique.

Plus d'information sur http://www.blind-guardian.com/



GROUPES PROCHES:
ANGRA, HELLOWEEN, ASYLUM PYRE, GAMMA RAY, ORDEN OGAN, LUCA TURILLI'S RHAPSODY

LISTE DES PISTES:
01. War Of Wrath (01:50)
02. Into The Storm (04:24)
03. Lammoth (00:28)
04. Nightfall (05:34)
05. The Minstrel (00:32)
06. The Curse Of Feanor (05:41)
07. Captured (00:26)
08. Blood Tears (05:23)
09. Mirror Mirror (05:07)
10. Face The Truth (00:24)
11. Noldor (Dead Winter Reigns) (06:51)
12. Battle Of Sudden Flame (00:44)
13. Time Stands Still (At The Iron Hill) (04:53)
14. The Dark Elf (00:23)
15. Thorn (06:18)
16. The Eldar (03:39)
17. Now The Wise (00:33)
18. When Sorrow Sang (04:25)
19. Out Of The Water (00:44)
20. The Steadfast (00:21)
21. A Dark Passage (06:01)
22. Final Chapter (Thus Ends...) (00:48)


FORMATION:
André Olbrich: Guitares
Hansi Kürsch: Chant
Marcus Siepen: Guitares
Mathias Weisner : Claviers
Oliver Holzwarth: Basse
Thomen Stauch: Batterie


TAGS:
Choeurs, Concept-album, Epique, Planant, Sombre, Symphonique
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
THIBAUTK - 14/12/2012 -
0 1
2/5
Mon seul et dernier contact avec Blind Gardian§ Sur tout l'album on a l'impression d'assister à un parodie de metal: parties parlées surjouées avec des voix qui frisent le ridicule (un peu dans le style de Avantasia), bruits de batailles d'armes choquées assez ringards et dignes de séries Z, et au final une suite de chansons à cent à l'heure dans la lignée de Halloween ou Rhapsody, genre Speed Metal bourrin et pas vraiment novateur en fait... D'aucuns appelleront ça du Heavy Metal. Toujours est-il que ça m'en a fait bouger une sans toucher l'autre...

Et puis finalement les histoires de princesses, de dragons, de preux chevaliers, de gentils magiciens et de méchants monstres, en un mot l'héroic fantasy a tendance à relativement me faire ch... même si c'est une adaptation de Tolkien c'est raté, car on ne retrouve pas la poésie tolkienne et l'écriture poétique du Monsieur. C'est certes bien joué, mais bon, j'ai pas du tout accroché... dommage car il paraît que c'est un chef-d'œuvre... Remarquez je m'en moque royalement il y a tant d'autres chefs-d'œuvre à découvrir ! Adieu Blind Gardian, je passe mon tour.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC BLIND GUARDIAN
DERNIERE ACTUALITE
BLIND GUARDIAN : Nouvel album en novembre
Toutes les actualités sur BLIND GUARDIAN
DERNIER ARTICLE
BLIND GUARDIAN ELYSÉE MONTMARTRE 01/10/06
Compte rendu du concert de Blind Guardian + Astral Doors à l'Elysée Montmartre le dimanche premier octobre 2006. Tous les articles sur BLIND GUARDIAN
DERNIERE INTERVIEW
Triple live, album symphonique à venir.... Blind Guardian a beau avoir 30 ans de carrière, celle-ci n'est pas prête de se terminer. La preuve dans cette interview.

NOTES
4/5 (3 avis) 3.4/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SECRET SPHERE: A Time Never Come (2001)
METAL MELODIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
FREEVOLT: Call Me At Night (2012)
ROCK ALTERNATIF
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BLIND GUARDIAN
BLIND-GUARDIAN_Legacy-Of-The-Dark-Lands
Legacy Of The Dark Lands (2019)
4/5
3/5
NUCLEAR BLAST / HEAVY METAL
BLIND-GUARDIAN_Live-Beyond-The-Spheres
Live Beyond The Spheres (2017)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
BLIND-GUARDIAN_Beyond-The-Red-Mirror
Beyond The Red Mirror (2015)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
BLIND-GUARDIAN_At-The-Edge-Of-Time
At The Edge Of Time (2010)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / HEAVY METAL
BLIND-GUARDIAN_A-Twist-In-The-Myth
A Twist In The Myth (2006)
5/5
3.7/5
NUCLEAR BLAST / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020