ARTISTE:

PROCESS_

(DANEMARK)
TITRE:

THROUGH ACKNOWLEDGEMENT ONLY

(2012)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

METALCORE

TAGS:
Chant screamo, Technique
""
STEVENAKERFELDT (10.12.2012)  
1/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

De nos jours, lorsque l'on parle de Death-Metal, les noms de la Suède, la Norvège ou la Finlande viennent très vite. Il faut dire que ces contrées de vikings regroupent à elles seules une bonne partie des groupes les plus grands et les plus novateurs du genre : on pense notamment à Children Of Bodom, Meshuggah ou Opeth. Si le proche Danemark ne compte quant à lui pas beaucoup de représentants à part quelques formations telles que Saturnus ou Mnemic, Process tente d'apporter sa pierre à l'édifice avec son premier album, "Through Acknowledgement Only".

Sur ce premier opus, Process nous offre un mélange de Thrash et de Death-Metal old-school, avec une grosse influence Metalcore et une pointe de Progressif. Une pointe seulement, les seuls éléments allant dans ce sens étant la technique des musiciens, qui forme le cœur de la musique, et les jeux rythmiques relativement intéressants (le jeu de batterie au début de 'The Scars Remain' par exemple). Ces deux caractéristiques seront d'ailleurs les seules qualités de "Through Acknowledgement Only", si l'on excepte quelques refrains mélodiques assez plaisants mais bien trop rares ('Detached From Life' ou 'Turning Pale').

Car cet album souffre d'un terrible défaut : le manque de diversité et d'inspiration. Toutes les compositions se ressemblent, de la première à la dernière durant les très courtes 30 minutes que dure la galette. La recette n'a pas un brin d'originalité et est presque exclusivement basée sur des blasts et des rythmiques ultra-rapides provoquant non seulement l'ennui mais surtout une très grosse fatigue. A l'exception des refrains chantés, ilots de réconfort, il n'y a aucun temps-mort. Les enchaînements d'accords sont tous les mêmes, amenés par des riffs tous structurés à l'identique (pour les connaisseurs : une alternance ultra-rapide de la note fondamentale et d'un autre degré de la gamme utilisé, très souvent la quinte ou l'octave).

L'ensemble est bien produit, correctement interprété, mais 30 minutes de redite constante sans aucune originalité rendent l'écoute de cet album terriblement monotone. La durée plus que réduite de l'album en devient ainsi presque une qualité. Les amateurs exclusifs de headbanging pourront malgré tout y trouver un intérêt.


Plus d'information sur http://www.myspace.com/processdenmark



GROUPES PROCHES:
CHILDREN OF BODOM


LISTE DES PISTES:
01. Detached From Life - 04:53
02. Fatality - 02:59
03. Human Sacrifice - 05:11
04. Layers Of Deception - 04:04
05. Reason To Resist - 03:36
06. The Scars Remain - 02:44
07. Through Acknowledgement Only - 03:37
08. Turning Pale - 03:15

FORMATION:
Anders Møller Pedersen: Guitares
Lennarth Christensen: Chant
Mads Lauridsen: Batterie
Mario Mrsic: Guitares
Paul Thomassen: Chant / Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
1/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
VICIOUS RUMORS: Live You To Death (2012)
HEAVY METAL -
STONE SOUR: House Of Gold And Bones Part 1 (2012)
ROCK ALTERNATIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021