GROUPE/AUTEUR:

AEVLORD

(FRANCE)

TITRE:
THE NOMAD'S PATH (2012)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
BLACK METAL

""
CHILDERIC THOR - 11.12.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Le Black Metal à tendance symphonique ne pardonne ni l'approximation ni le manque de moyens. AevLord en a fait les frais avec ses deux premiers méfaits à l'accueil des plus mitigés et ce, malgré toute la sympathie que l'on nourrit à l'endroit de ce groupe d'île-de-France. Une carrière en pointillés où les albums alternent avec de longues phases de silence n'a pas aidé le groupe à s'imposer alors qu'il est actif depuis une bonne dizaine d'années déjà. Après un hiatus de cinq ans, The Nomad's Path succède à History Of A New Mankind. Permettra-il enfin à ses auteurs de s'extraire de l'ornière de la série B ?

Commençons par les choses qui fâchent, c'est-à-dire, la prise de son. Si d'incontestables progrès ont été réalisés à ce niveau, AevLord pâtit toujours d'un manque d'ampleur qui handicape ses ambitions. Or, celles-ci sont grandes, ce qui est tout à l'honneur de Julien le maître des lieux, à la fois chanteur et claviériste qui, en dépit des apparences n'a pas chômé depuis 2007, préparant ce troisième essai dans ses moindres détails. Ce travail de longue haleine s'entend tout du long de cet album truffé de compositions très bien écrites et bénéficiant d'arrangements idoines, telles que "His Majesty Pharaoh" que drapent des arabesques orientales, "Zenith" ou "The Marvelous Gems", perforé par un étonnant break presque jazzy.

Si les lignes vocales sont sans imagination, il n'en va pas de même des parties de claviers dont on sent qu'elles ont été peaufinées. Variées, tour à tour liturgiques ("Lost In Despair", "The Temple") ou plus atmosphériques ("Northern Lights"), celles-ci sont les arcs-boutant sur lesquels est bâtie cette sombre cathédrale désormais plus baroque que pompeux, laquelle renferme très certainement ce que AevLord a fait de mieux depuis ses débuts.

Mais le chemin du succès est encore long...

Plus d'information sur http://www.aevlord.com



GROUPES PROCHES:
DIMMU BORGIR

LISTE DES PISTES:
01. Wandering - 04:47
02. The Marvelous Gems - 05:33
03. Northern Lights - 04:23
04. Lost In Despair - 04:24
05. Raging Storm - 04:24
06. His Majesty Pharaoh - 04:11
07. Purple Haze - 04:50
08. Soldiers Willpower - 04:02
09. The Temple - 03:46
10. Zenith - 06:54


FORMATION:
Benoît: Guitares
Flavien: Batterie
Julien: Chant / Claviers
Lennart: Guitares


TAGS:
Chant grunt/growl
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC AEVLORD
NOTES
3/5 (1 avis) 2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ECHOLYN: Echolyn (2012)
ROCK PROGRESSIF Echolyn nous offre un excellent double album de rock progressif, paradoxalement complexe et accessible.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ROZ VITALIS: Patience Of Hope (2012)
AUTRES
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT AEVLORD
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020