GROUPE/AUTEUR:

STONE SOUR

(ETATS UNIS)

TITRE:
HOUSE OF GOLD AND BONES PART 1 (2012)
LABEL:
ROADRUNNER RECORDS
GENRE:
ROCK ALTERNATIF

""
STRUCK - 10.12.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Fondé en 1992 sous l’impulsion de celui qui allait devenir cinq ans plus tard le leader de Slipknot, Stone Sour nous avait plutôt habitué à des sorties d’albums l’année des Coupes du Monde de football (2002, 2006 et 2010). Véritable volonté de reprendre en main la carrière de Stone Sour au point d’en faire un projet aussi important que Slipknot, "House Of Gold And Bones - Part 1" débarque dans les bacs deux ans après "Audio Secrecy", mais surtout un an avant "House Of Gold And Bones - Part 2" prévu début 2013.

Comme vous l'aurez deviné, "House Of Gold And Bones" s’avère être une œuvre conceptuelle en deux volets qui témoigne de l’implication de Corey Taylor au sein de Stone Sour. Comme ses prédécesseurs, "House Of Gold And Bones - Part 1" soigne son entrée avec la bombe "Gone Sovereign" dans la droite lignée des titres ultra-catchy que pouvaient être "30/30-150" ("Come What(ever) May") ou "Mission Statement" ("Audio Secrety"). Fort heureusement, contrairement à ce dernier opus, Stone Sour n’en reste pas là en enchaînant sur un "Absolute Zero" du même tonneau. Avec cette entame, Corey Taylor et sa bande nous gâtent véritablement et laissent présager d'un nouvel album digne successeur de "Come What(ever) May". Et "A Rumor Of Skin", quoique moins direct et rentre-dedans que ses prédécesseurs, n’a rien à leur envier comme en témoigne son break aux guitares thrashisantes enthousiasmantes !

Malgré tout, Stone Sour ne serait pas Stone Sour sans son lot de ballades et "The Travellers Part 1" remplit parfaitement cet office ! Le bémol, c’est que cette ballade en amènera d’autres et cassera véritablement le rythme infernal introductif. Il s’en faut d’un rien pour que le mid-tempo "Tired" finisse de refroidir totalement l’ambiance ! En effet, si la seconde partie de "House Of Gold And Bones - Part 1" est nettement plus calme, la présence de titres comme "RU486" ou le final "Last Of The Real" permettront heureusement de sauver l’ensemble de la monotonie.

Stone Sour revient avec un "House Of Gold And Bones -Part 1" qui se veut le parfait reflet des deux facettes du groupe. Pourtant il n'est pas certain qu’il recueille tous les suffrages avec une recette proposée qui ne varie pas d'un iota. A trop vouloir satisfaire tous leurs fans, Corey Taylor et sa bande risquent finalement de ne contenter personne.

Plus d'information sur http://www.stonesour.com/



GROUPES PROCHES:
FIVE FINGER DEATH PUNCH, CANOBLISS, SLIPKNOT, CONTRACRASH

LISTE DES PISTES:
01. Gone Sovereign
02. Absolute Zero
03. A Rumor Of Skin
04. The Travellers Part 1
05. Tired
06. Ru486
07. My Name Is Allen
08. Taciturn
09. Influence Of A Drowsy God
10. The Travellers Part 2
11. Last Of The Real


FORMATION:
Corey Taylor: Chant
James Root: Guitares
Josh Rand: Guitares
Roy Mayorga: Batterie
Shawn Economaki: Basse


TAGS:
Chant éraillé, Accessible / FM, Neo
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC STONE SOUR
DERNIERE ACTUALITE
STONE SOUR : Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur STONE SOUR
DERNIER ARTICLE
LIVE REPORT STONE SOUR + ILL NIÑO
12 Juin 2007: soirée placée sous le signe du néo-métal. Corey Taylor et James Root démasqués envahissent le Bataclan avec leurs camarades de jeu de Stone Sour accompagnés des furieux latino-américains de Ill Niño ! Tous les articles sur STONE SOUR
NOTES
3/5 (2 avis) 2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
PROCESS_: Through Acknowledgement Only (2012)
METALCORE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BETH HART: Bang Bang Boom Boom (2012)
BLUES "Bang Bang Boom Boom" n’est ni plus ni moins qu’un sacré tour de force qui devrait apporter enfin à la dame le succès tant mérité.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT STONE SOUR
STONE-SOUR_Hydrograd
Hydrograd (2017)
4/5
5/5
ROADRUNNER RECORDS / ROCK INDÉ
STONE-SOUR_House-Of-Gold-And-Bones--Part-2
House Of Gold And Bones - Part 2 (2013)
2/5
3/5
ROADRUNNER RECORDS / ROCK INDÉ
STONE-SOUR_Audio-Secrecy
Audio Secrecy (2010)
2/5
-/5
ROADRUNNER RECORDS / A.O.R.
STONE-SOUR_Come-Whatever-May
Come What(ever) May (2007)
3/5
4/5
ROADRUNNER RECORDS / NEO/NU METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020