GROUPE/AUTEUR:

THE FUSION SYNDICATE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
THE FUSION SYNDICATE (2012)
LABEL:
GLASS ONYON
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
ARNAUD - 11.12.2012 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
The Fusion Syndicate n'est pas à proprement parler un groupe de musique à part entière. Le projet est le fruit de Billy Sherwood qui a produit et composé l'intégralité des titres de cet album éponyme. Son travail ne s'est pas arrêté à cela puisqu'il a également réuni une quantité impressionnante de musiciens autour de lui (voir la liste en fin de chronique).

Nous retrouvons ainsi une véritable Dream Team de presque 30 artistes qui se mettent au service des 7 plages, totalement instrumentales, du projet. Malgré toutes ces stars, l'album ne part pas dans toutes les directions et reste homogène. C'est d'ailleurs peut être plus un handicap qu'autre chose. Les plages se ressemblent beaucoup et font toutes la même durée (environ 7 minutes 30).

La musique est un subtil mélange de rock progressif et de jazz. Ce dernier style l'emporte d'ailleurs largement par la présence quasi systématique d'un agréable saxophone et de motifs répétitifs. Parfois quelques sonorités plus synthétiques ou de petites touches de guitares électriques nous rappellent cette dualité de style. Il faudra se contenter de 'At The Edge Of The Middle' pour percevoir quelques onomatopées laissant penser à des voix humaines. Cela est bien dommage car l'album aurait gagné à inclure des chants ou tout du moins des choeurs.

Malgré sa kyrielle d'artistes, The Fusion Syndicate peine à convaincre car il est difficile de se plonger totalement dans cette oeuvre. Même si le travail reste impressionnant, la lassitude s'installe très rapidement, l'absence de chant n'aidant pas à rendre cette galette accessible. Pourtant l'ambiance générale est plutôt bonne et une écoute distraite devient alors agréable. Quel dommage de ne pas avoir laissé plus d'espace aux musiciens. Un disque à réserver aux amateurs de jazz et aux collectionneurs qui auront rarement la chance de rassembler tant de signatures sur cinquante minutes.



Random Acts Of Science : Rick Wakeman (Yes) • Jerry Goodman (Mahavishnu Orchestra) • Nik Turner (Hawkwind) • Jimmy Haslip (Yellowjackets / Alan Holdsworth)
Stone Cold Infusion : Steve Stevens • Jordan Rudess (Dream Theater / Liquid Tension Experiment) • Mel Collins (King Crimson) • Colin Edwin (Porcupine Tree) • Billy Cobham (Mahavishnu Orchestra)
Molecular Breakdown : Jay Beckenstein (Spyro Gyra) • Billy Sheehan (Steve Vai) • Gavin Harrison (Porcupine Tree) • David Sancious (The E Street Band)
Particle Accelerations : Larry Coryell • Derek Sherinian (Dream Theater / Black Country Communion) • Eric Marienthal (Chick Corea Elektric Band) • Chester Thompson (Genesis / Brand X)
At The Edge Of The Middle : Steve Morse (Dixie Dregs) • Jim Beard (Mahavishnu Orchestra) • Randy Brecker (Blood, Sweat & Tears) • Percy Jones (Soft Machine / Brand X)
Atom Smashing : John Etheridge (Soft Machine) • Tony Kaye (Yes) • Chad Wackerman (Frank Zappa)
In The Spirit Of… : Steve Hillage (Gong) • Scott Kinsey (Tribal Tech) • Theo Travis (Steven Wilson Band) • Justin Chancellor (Tool) • Asaf Sirkis (The Orient House Ensemble)

Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. Random Acts Of Science - 07:54
02. Stone Cold Infusion - 07:32
03. Molecular Breakdown - 07:20
04. Particle Accelerations - 07:39
05. At Edge Of The Middle - 07:37
06. Atom Smathing - 07:36
07. In The Spirit Of… - 07:16


FORMATION:
-

TAGS:
Fusion, Instrumental, Jazzy
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
TONYB - 11/12/2012 -
0 0
3/5
Je trouve mon collègue un peu sévère avec cet album, superbement interprété et réalisé. Certes, les morceaux manquent quelque peu de variété, mais il est rare que des albums de jazz prog soient aussi accessibles, et il serait dommage de ne pas en profiter.
CORTO1809 - 11/12/2012 -
0 0
2/5
Effectivement plus proche du jazz-rock que du rock progressif, un album qui déçoit tant l'affiche était alléchante. La musique, trop proche d'une musique d'ambiance soyeuse, n'accroche jamais vraiment l'auditeur.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE FUSION SYNDICATE
NOTES
3.5/5 (2 avis) 2.2/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ROZ VITALIS: Patience Of Hope (2012)
AUTRES
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BAHT: In My Veins (2012)
DEATH METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE FUSION SYNDICATE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020