ARTISTE:

MARK KNOPFLER

(DEFAULT)
TITRE:

THE RAGPICKER'S DREAM

(2002)
LABEL:

MERCURY

GENRE:

ROCK

TAGS:
Bluesy, Celtique, Chant grave, Intimiste, Planant
"Knopfler ose enfin quitter le champ du Rock et des soli de guitare pour se lancer dans une autre aventure."
MR.BLUE (14.12.2012)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

En 2002, après le succès foudroyant de "Sailing To Philadelpiha", Mark Knopfler présente son troisième album solo (hors B.O.F) et continue d'impressionner par la qualité de ses textes et de sa musicalité. "The Ragpicker's Dream", à l'artwork toujours aussi évocateur de l'esprit de l'artiste, mélange les styles et révèle une certaine liberté et une soif de créativité retrouvée chez l'ancien leader de Dire Straits. Ici, les barrières tombent car il est question de Folk Américain, de Bluegrass, de Folk Irlandais voire Ecossais, de Rythm And Blues, Country, Swing, Jazz, voire même quelques influences de Rock Progressif dissimulées dans la structure des morceaux.

Dans ce cadre imprévisible, Knopfler nous surprend et obtient notre entière adhésion. A la fois chanteur et poète, il nous compte ces quelques histoires, au réalisme parfois amer, vécues du point de vue d'un Américain moyen, pauvre mais digne, combatif et humble, dans lequel chaque homme peut se retrouver à un certain moment de sa vie. Difficile de faire plus authentique et captivant dans ce costume, tant l'album respire l'honnêteté et le plaisir de partager. Acoustique, intimiste et swinguant, entre le guitar-picking inimitable du maître et divers violons et banjos, Knopfler nous fait voyager en Sepia.

Entre Knoxville et Marbletown, le Northumberland et les vertes collines fermières de l'Amérique profonde, l'artiste nous enchante tout au long de ces 12 plages aussi homogènes que séduisantes. Bbien sûr, il faudra citer le chamanique et entêtant 'Why Aye Man' devenu depuis un classique en concert, l'Old Jazzy 'Quality Shoes', des 'Ragpicker's Dream' et 'Devil Baby' rappelant les Notting Hillbillies, 'You Don't Know Your Born', plus proche du Straits, ou encore le profond 'Rare Thee Well Northumberland' avançant tel un vieux train fatigué (tout y est, percus et harmonica) à travers les vallées brumeuses.

Décidément, à l'écoute de cet album, chaque titre aura le mérite d'être votre préféré, selon l'humeur ou le moment de la journée, faisant de cette rondelle sans doute l'une de ses plus grandes réussites solos à ce jour. Avec "The Ragpicker's Dream", Knopfler ose enfin quitter le champ du Rock et des soli de guitare pour se lancer dans une autre aventure, et nous savons désormais que l'avenir lui donnera raison.


Plus d'information sur http://www.markknopfler.com/



GROUPES PROCHES:
DIRE STRAITS


LISTE DES PISTES:
01. Why Aye Man – 06:14
02. Devil Baby – 04:05
03. Hill Farmer's Blues – 03:45
04. A Place Where We Used To Live – 04:34
05. Quality Shoe – 03:56
06. Rare Thee Well Northumberland – 06:29
07. Marbletown – 03:33
08. You Don't Know You're Born – 05:21
09. Coyote – 05:56
10. The Ragpicker's Dream – 04:20
11. Daddy's Gone To Knoxville – 02:48
12. Old Pigweed – 04:34

FORMATION:
Chad Cromwell: Batterie
Glenn Worf: Basse
Guy Fletcher: Chant / Claviers / String arrengements
Jim Cox: Claviers
Mark Knopfler: Chant / Guitares
Paul Franklin: Pedal Steel Guitar
Richard Bennett: Guitares / Bouzouki, tiple
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
MARK KNOPFLER en tournée française
DERNIER ARTICLE
MARK KNOPFLER -ZENITH DE PARIS - 3 JUIN 2015
Le 2 et 3 juin 2015, le Zénith de Paris recevait une icône du rock'n'roll : Mark Knopfler
 
AUTRES CHRONIQUES
MOTLEY CRUE: New Tattoo (2000)
HARD ROCK - Sans s'inscrire parmi les albums indispensables de Mötley Crüe, "New Tattoo" n'en est pas moins un sympathique retour aux affaires après une décennie qui ressemblait à une descente aux enfers.
THE ROLLING STONES: Sticky Fingers (1971)
ROCK - Quand la rage côtoie la sérénité, l'énergie alterne avec l'élévation et l'art s'acoquine avec le sexe, cela donne un "Sticky Fingers" incontournable qui marquera l'histoire du Rock à jamais !
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MARK KNOPFLER
MARK-KNOPFLER_Privateering
Privateering (2012)
5/5
4.5/5
EMI / ROCK
MARK-KNOPFLER_Sailing-To-Philadelphia
Sailing To Philadelphia (2000)
3/5
4/5
MERCURY / ROCK
MARK-KNOPFLER_Golden-Heart
Golden Heart (1996)
2/5
4/5
VERTIGO / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022