GROUPE/AUTEUR:

DEFTONES

(ETATS UNIS)

TITRE:
KOI NO YOKAN (2012)
LABEL:
ROADRUNNER RECORDS
GENRE:
ROCK INDÉ

"Avec ce disque, les Deftones signent un réel coup de maître et prouvent aussi qu'en matière de métal moderne, ils restent une formation à part, n'ayant pas besoin d'artifices musicaux pour proposer une musique de qualité."
NOISE - 07.12.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Alors que leur bassiste, Chi Cheng, continue de très lentement se remettre des séquelles de son accident de 2008, les Deftones ne se laissent pas abattre et continuent leur petit bonhomme de chemin discographique avec un 7ème album studio, "Koi No Yokan", toujours avec Sergio Vegas au poste de remplaçant. "Diamond Eyes" avait montré un groupe convalescent, qui vivait un peu sur ses acquis mais restait capable de proposer une musique de qualité.

Musicale, Chino Moreno, le chanteur du groupe, a voulu poursuivre l'orientation de "Diamond Eyes". Ce dernier retrouvait en partie l'esprit de "White Pony", basculant entre ambiant et puissance, avec ce côté atmosphérique empreint de tristesse et de nostalgie qui fait la force de la musique d'un Deftones décidemment toujours à part dans la scène métal alternative. Ce "Koi No Yokan", que l'on pourrait traduire par coup de foudre , est une complète réussite, sombre, douce et emplie de ce groove si particulier.

En 11 titres, Deftones signe un nouveau grand cru avec son lot de titres marquants tels "Swerve City", subtil mélange entre puissance et mélodie, "Leathers" et "Poltergeist", deux titres de métal moderne aux riffs rageurs et aux mélodies prenantes et enivrantes et surtout "Tempest", titre sombre, puissant et entêtant dont les passages atmosphériques sont de toute beauté.

A côté de ce quatuor, le reste de l'album se défend bien mais nécessite quelques écoutes pour en découvrir toutes les subtilités. Ainsi, "Romantic Dreams" et "Rosemary" se révèlent-elles être de belles pépites, tout en retenue, qui laissent se développer une ambiance à part avec un Chino Moreno parfait dans ce registre émotionnel. Quant à "Entombed" et "What Happened To You?", accrocheuses et mélancoliques, ce sont aussi de belles réussites même si elles sont basées sur une recette un peu trop classique.

Ce "Koi No Yokan" mérite bien son nom tant il est réussi et captivant. Avec ce disque, les Deftones signent un réel coup de maître et prouvent aussi qu'en matière de métal moderne, ils restent une formation à part n'ayant pas besoin d'artifices musicaux pour proposer une musique de qualité.

Plus d'information sur http://www.deftones.com/



GROUPES PROCHES:
AUDIO INSIGHT, WATERSUN, FEAR REPORT, A PERFECT CIRCLE, LIMP BIZKIT

LISTE DES PISTES:
01. Swerve City (02:44)
02. Romantic Dreams (04:38)
03. Leathers (04:08)
04. Poltergeist (03:08)
05. Entombed (04:59)
06. Graphic Nature (04:31)
07. Tempest (06:05)
08. Gauze (04:41)
09. Rosemary (06:53)
10. Goon Squad (05:40)
11. What Happened To You (03:53)


FORMATION:
Abe Cunningham: Batterie
Chino Moreno : Chant / Guitares
Frank Delgado : Claviers / Platines
Sergio Vega: Basse
Stephen Carpenter : Guitares


TAGS:
Intimiste, Planant, Mélancolique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DEFTONES
DERNIERE ACTUALITE
DEFTONES: Tous les détails sur "Gore"
Toutes les actualités sur DEFTONES
DERNIERE INTERVIEW
Arrivés aux termes de leur tournée européenne, les Californiens de Deftones investissaient le Trianon parisien pour deux dates. Avant cela, MusicWaves rencontrait son batteur et désormais nouveau bassiste.

NOTES
4/5 (2 avis) 4.2/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE MOOR: Year Of The Hunger (2012)
METAL PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BLIND GUARDIAN: Tokyo Tales (1993)
METAL MELODIQUE
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEFTONES
DEFTONES_Gore
Gore (2016)
4/5
4/5
WARNER / ROCK ALTERNATIF
DEFTONES_Diamond-Eyes
Diamond Eyes (2010)
4/5
4/5
WARNER / NEO/NU METAL
DEFTONES_Adrenaline
Adrenaline (1995)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / NEO/NU METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020