DEATH

(ETATS UNIS)

THE SOUND OF PERSEVERANCE

(1998)
LABEL:

NUCLEAR BLAST

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
""
THIBAUTK (11.01.2013)  
5/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Le son de l'excellence

Ultime témoignage studio de la discographie du monstrueux Chuck Schuldiner et son groupe Death. Dernière trace: dernier chef d’œuvre ! Imaginez une version de Cynic avec une grosse paire de gonades ! Voilà ce qui est enregistré sur cet ultime opus. Les références sont nombreuses et forcément digérées avec brio, puis éructées, crachées et saupoudrées de-ci de-là. Point ultime, point de non-retour, tel est le chemin choisi par ce musicien. Un personnage au caractère certain mais dont l'ultime vœu pieux serait, sera, ou était et restera à jamais l'excellence. Les compositions sont maîtrisées comme jamais auparavant. Le disque sera et est encore une référence pour bon nombre de suiveurs et d'imitateurs. Beaucoup voudront égaler le maître sans jamais lui arriver à la cheville. Des cohortes auront soif de proposer une musique aussi dense, épaisse, violente et mélodique en n'y arrivant qu'en de rares fois.

Ce qui attire l'oreille avant tout c'est la variété. Les influences metal sont là, jamais reniées, toujours transcendées. Les harmonies jazzy sont présentes, mais point d'ambiances éthérées ou planantes, plutôt de la musique gavée de testostérone, du pur métal ! La guitare, solo ou rythmique, est énorme, monstrueuse, gigantesque, titanesque ! Les rythmiques sont ciselées avec art. Elles sont d'une finesse incomparable. Elles apportent une ossature millimétrée et un habillage mélodique constant. Les soli sont incomparables avec tout ce qui a pu être entendu dans la discographie du bonhomme, certainement ses meilleures interventions. L’expressivité de la guitare est vaste, grandissime et profite de toutes les palettes de jeu de l'instrument. Tout en étant très techniques (sweeping, tapping, speed-picking), elles sont subtiles et ne perdent jamais de vue l'objectif premier : exhausser une mélodie, faire chanter l'instrument.

La voix est d'une grande maturité, très maîtrisée, elle sait varier les intentions pour apporter de la couleur aux compositions : Chuck est définitivement devenu un grand chanteur. La batterie est pleine de fougue, elle assoit le rythme. La palette de jeu est large : souvent dans les tempi rapides, parfois plus posés. Elle n'est jamais dans le double-pédalage systématique et stérile, mais plutôt dans la subtilité et les nuances. Les morceaux sont magnifiques: Voice Of The Soul et son intermède acoustique est tout simplement d'une beauté lumineuse, Scavenger Of Human Sorrow est d'une grande puissance, Story To Tell arpente des ambiances diverses et propose des changements de rythmes très appropriés.

Le maître mot ici, est de faire de la musique hargneuse et progressive. En un mot, marier puissance et finesse. Le contrat est en l’occurrence parfaitement rempli ! On peut se demander si ce disque n'est pas prémonitoire : Chuck voyant sa fin approcher, peut-être a-t-il voulu nous laisser un ultime chef d’œuvre de puissance, de vélocité et de brutalité.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Scavenger Of Human Sorrow - 06:54
02. Bite The Pain - 04:30
03. Spirit Crusher - 06:45
04. Story To Tell - 06:34
05. Flesh And The Power It Holds - 08:26
06. Voice Of The Soul - 03:43
07. To Forgive Is To Suffer - 05:55
08. A Moment Of Clarity - 07:23

FORMATION:
Chuck Schuldiner: Chant / Guitares / Producteur
Richard Christy: Batterie
Scott Clendenin: Basse
Shannon Hamm: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.5/5 (2 avis)
STAFF:
3.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Death: Vivus!
DERNIER ARTICLE
Death DTA + The Lucifer Principle + Carnation - Courtrai De Kreun - 16 Avril 2016
En ce samedi Music Waves s'est rendu une nouvelle fois à Courtrai pour une soirée hommage à la légende du Death Metal mondial.
 
AUTRES CHRONIQUES
SAXON: Dogs Of War (1995)
METAL MELODIQUE - "Dogs Of War" est une belle réussite et relance la carrière de Saxon après un "Forever Free" qui marquait un léger essoufflement.
STROKER ACE: Hit The Gas (2012)
HARD ROCK -
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEATH
DEATH_Symbolic
Symbolic (1995)
5/5
5/5
ROADRUNNER RECORDS / DEATH METAL
DEATH_Individual-Thought-Patterns
Individual Thought Patterns (1993)
5/5
-/5
RELAPSE RECORDS / DEATH METAL
DEATH_Human
Human (1991)
5/5
4.5/5
RELAPSE RECORDS / DEATH METAL
DEATH_SPIRITUAL-HEALING
Spiritual Healing (1989)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DEATH METAL
DEATH_Leprosy
Leprosy (1988)
4/5
-/5
RELAPSE RECORDS / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024