ARTISTE:

SULA BASSANA

(ALLEMAGNE)
TITRE:

DREAMER

(2002)
LABEL:

SULATRON

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Instrumental, Old School, Planant, Psychédélique
""
CHILDERIC THOR (15.01.2013)  
3/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

La carrière de Sula Bassana n'a bien entendu pas commencé en 2010 avec l'aventure Electric Moon. On peut dater ses véritables débuts à 2002 avec Dreamer, son galop d'essai en solitaire. Quoi de mieux qu'un anniversaire (le dixième en l'occurence) pour (re)plonger dans cette oeuvre matricielle ?

Tout l'art, aussi généreux que serein, de l'Allemand s'y trouve en effet déjà résumé, de cette guitare spatiale à ces envolées floydiennes. D'ailleurs, comparé à ses successeurs qui tricoteront un "Ethnotronic Space-Rock" plus personnel, dont on perçoit toutefois déjà les germes hypnotiques et tribales (le long "Ananda" nappé d'effluves orientales), Dreamer témoigne clairement du tribut que Sula Bassana devra toujours à Pink Floyd et à Syd Barrett.


C'est le cas de "Baby Blue Shuffle In D Major" (extrait de l'hermétique Ummagumma et de la BO du Zabriskie Point de Michelangelo Antonioni) et surtout de "The Vegetal Man", originellement publiée sous la forme d'un 7 pouces en 2009 avec le titre "Perry Rhodan" et agglomérée au menu de ce premier album en guise de bonus. Sans parler du sublime "My Blue Guitar", instrumental stratosphérique clairement influencé par les travaux les plus accessibles et envoûtants de ces auteurs de légende. Nous sommes alors pas loin d'un Dark Side Of The Moon avec en sus cette touche éthnique, marque de fabrique du musicien.

Après une petite mise en bouche éponyme et le spatial et accrocheur "Dealer Mcdope", seules compos chantées (avec "The Vegetable Man"), ce qui est un bien grand mot, la voix de Sula y étant noyée sous les effets et la réverb', l'opus oscille ensuite pour notre plus grand plaisir entre déambulations rêveuses ( "My Blue Guitar", "Baby Blue Shuffle In D Major") et trips hallucinés ("Neruenlachmung", "Ananda").

Si Bassana fera bien mieux par la suite, à commencer par The Night, et sans compter les albums d'Electric Moon, Dreamer ne saurait être considéré comme une simple oeuvre de jeunesse avec ses maladresses et ses grands moments mais plutôt comme le premier vrai jalon d'une carrière aussi passionnante que foisonnante.


Plus d'information sur http://www.sulabassana.de/





LISTE DES PISTES:
01. Dreamer - 05:48
02. Dealer Mcdope - 04:50
03. My Blue Guitar - 07:40
04. Nervenlaehmung - 04:15
05. Ananda - 12:45
06. Baby Blue Shuffle In D Major - 09:29
07. Perry Rhodan - 05:40
08. The Vegetable Man - 05:45

FORMATION:
Sula Bassana: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
TONYB
05/01/2013
  0 0  
4/5
Fans d'Ash Ra Tempel et autres 'Piper At The Gates Of Dawn' de qui vous savez, jetez-vous sur ce magnifique album, superbe prolongation de l'esprit psyché-krautrock du tout début des 70.
Que du bonheur !

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (3 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez Brainsqueezed dans son nouveau clip !"
AUTRES CHRONIQUES
RAËN: Chronicles (2012)
DJENT -
SURTR: Pulvis Et Umbra (2013)
DOOM -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SULA BASSANA
SULA-BASSANA_LIVE-AT-ROADBURN
Live At Roadburn (2015)
4/5
-/5
SULATRON / ROCK PROGRESSIF
SULA-BASSANA_Dark-Days
Dark Days (2012)
4/5
4/5
SULATRON / ROCK PROGRESSIF
SULA-BASSANA_Kosmonauts
Kosmonauts (2010)
4/5
3/5
SULATRON / ROCK PROGRESSIF
SULA-BASSANA_The-Night
The Night (2009)
4/5
4/5
SULATRON / ROCK PROGRESSIF
SULA-BASSANA_Silent-Music
Silent Music (2009)
3/5
-/5
SULATRON / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021