ARTISTE:

VOID OF SLEEP

(ITALIE)
TITRE:

TALES BETWEEN REALITY AND MADNESS

(2013)
LABEL:

AURAL MUSIC

GENRE:

DOOM

TAGS:
""
CHILDERIC THOR (31.01.2013)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Si son nom n'est pas d'une grande originalité, laissant peu de doutes quant à la musique qu'il pratique (quoique la réalité se révèle plus nuancée que cela), Void Of Sleep s'avère être cependant une très bonne découverte. Basé à Ravenne, en Italie où la chapelle Doom pour être modeste n'en demeure pas moins active et intéressante, le groupe gomme avec une insolente réussite son statut de puceau, lui qui n'a vu le jour qu'en 2010 autour d'un quatuor toujours inchangé trois ans plus tard.

En effet, comment se douter à l'écoute de Tales Between Reality And Madness qu'il s'agit d'un premier album, que précédait toutefois le EP Giants & Killers ? Tout y est déjà en place, carré, net et sans bavure, déroulant une trame imparable durant près de 45 minutes. L'ensemble manque peut-être de folie, encore que le pont instrumental perçant "The Great Escape Of The Giant Stone Man, par ses multiples aplats émotionnels, vient infirmer ce constat, mais c'est chercher là à tout prix des faiblesses qui n'existent pas vraiment.

Sans être inexact en cela qu'il repose sur ce substrat lourd, coulé dans le plomb propre au genre, parler de Doom à l'endroit de Void Of Sleep se veut au final des plus réducteurs. De fait, l'intégriste ne s'y retrouvera pas. Tales Between Reality And Madness s'ouvre trop sur d'autres voies pour cela. Ainsi, s'ils s'étirent sur des durées assez massives, sans néanmoins pâtir de longueurs, ces titres sont plus dynamiques que monolithiques, basés sur un entrelac d'influences que le groupe se plaît à définir comme un mix entre Psyché 70's, Sludge, Stoner et progressif. Pourquoi pas.

De ce mélange plutôt habile, nait un Rock capable de fédérer un large public. Variée, chaque composition est ciselée comme un travail d'orfèvre, tavelée de nombreuses touches, à l'image de "Wisdom Of Doom" qui s'ouvre sur une première partie à la fois moderne et pesante, avant d'empreinter un chemin plus posé, plus atmosphérique. A ces influences, nous serions tenté d'ajouter celle du grunge, dont les connexions avec la scène Stoner US sont d'ailleurs nombreuses (Crownbar, Kyuss), notamment pour le chant de Burdo.

A l'arrivée, voici donc une bonne surprise de la part d'un groupe au potentiel évident, auquel il ne manque peut-être qu'un peu plus d'âme et de personnalité mais qui viendront l'âge aidant, soyons-en persuadés !


Plus d'information sur http://www.facebook.com/voidofsleep?fref=ts



GROUPES PROCHES:
BLACK SABBATH


LISTE DES PISTES:
01. Blood On My Hands - 05:25
02. Wisdom Of Doom - 07:08
03. The Great Escape Of The Giant Stone Man - 06:44
04. Lost In The Void - 08:32
05. Ghost Of Me - 06:21
06. Mirror Soul Sickness -05:52
07. Sons Of Nothing - 05:37

FORMATION:
Allo: Batterie
Burdo: Chant / Guitares
Gale: Guitares
Paso: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
VOID OF SLEEP: New World Order
 
AUTRES CHRONIQUES
ELECTRIC LIGHT ORCHESTRA: A New World Record (1976)
ROCK -
KEEP IT DEEP: Hatching (2012)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021