GROUPE/AUTEUR:

SOILWORK

(SUÈDE)

TITRE:
THE LIVING INFINITE (2013)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
DEATH METAL

""
STRUCK - 05.02.2013 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Si jusqu’à "Stabbing the Drama", la carrière de Soilwork avait été un long fleuve tranquille rythmé par des sorties régulières, les eaux ont été un peu plus houleuses par la suite avec notamment le faux-vrai départ de Peter Wichers. Le groupe regroupé autour de Björn "Speed" Strid, plus que jamais leader charismatique du groupe, revient cette année avec la ferme intention de prouver que ces évènements l’ont rendu plus fort que jamais, armé d’un ambitieux double album aux faux airs de concept basé sur l’infini et la mer comme en témoigne le visuel signé Mircea Gabriel Eftemie (Mnemic).

Un double concept album ? Soilwork se la jouerait-il progressif ? La question a le mérite d’être posée et la brève entame épico-symphonique de "Spectrum of Eternity" n’invalidera pas une telle assertion. Soilwork jouerait-il désormais dans la cours des groupes death progressif ? Non, Soilwork œuvre toujours dans un mélodeath mâtiné de metalcore qu’il enrichit d’atmosphères progressives aérant et enrichissant incroyablement son discours à l’instar de l’envoutant instrumental "Entering Aeons" formidable rampe de lancement pour le monumental "Long Live the Misanthrope" (même recette reprise avec le même succès avec "Loyal Shadow"/ "Rise Above the Sentiment"). Pour autant, Soilwork sait toujours être direct, en témoignent des titres comme "Vesta" ou "Let the First Wave Rise", taillés pour la scène.

Outre le double concept, "The Living Infinite" est marqué par la prestation bluffante de Björn Strid dont les progrès se constatent sur chaque album alternant hurlements, growls et chants clairs avec une aisance déconcertante. A cet égard, il suffit de jeter un coup d’oreille à la power ballade "Antidotes in Passing" pour s’en convaincre : Björn Strid confirme là qu’il est bien l’un des meilleurs chanteurs de la scène melodeath !

N'allez pas croire pour autant que "The Living Infinite" se résume à la seule prestation aussi énorme soit-elle de Björn Strid. Tous les membres se fondent dans le collectif au service de la Soilwork’s touch aussi bien Sven Karlsson et ses claviers atmosphériques que les deux ex-Scarve Sylvain Coudret et surtout Dirk Verbeuren voire Jens Bogren qui signe, une nouvelle fois, une production énorme.

Au contraire de bon nombre de groupes phagocytés par leur leader omnipotent, Soilwork nous présente un double album homogène qui ne souffre d'aucune faiblesse malgré sa durée. Si "The Living Infinite" nécessitera plusieurs écoutes pour livrer son lot de subtilités, une fois ingéré, il fera une nouvelle fois rugir de plaisir les fans du groupe ! Vous l’aurez compris, Soilwork revient à n’en pas douter avec son meilleur album depuis "Figure Number Five" !

Plus d'information sur http://www.soilwork.org/



GROUPES PROCHES:
DARK TRANQUILLITY, A HERO A FAKE, KARNAK SETI, SONIC SYNDICATE, IN FLAMES, DESTINITY, THE VERY END, SAPIENCY, NORTHER, THE RESISTANCE

LISTE DES PISTES:
01. Spectrum Of Eternity
02. Memories Confined
03. This Momentary Bliss
04. Tongue
05. The Living Infinite I
06. Let The First Wave Rise
07. Vesta
08. Realm Of The Wasted
09. The Windswept Mercy
10. Whispers And Lights
11. Entering Aeons
12. Long Live The Misanthrope
13. Drowning With Silence
14. Antidotes In Passing
15. Leech
16. The Living Infinite Ii
17. Loyal Shadow
18. Rise Above The Sentiment
19. Parasite Blues


FORMATION:
Björn "Speed" Strid: Chant
David Andersson: Guitares
Dirk Verbeuren: Batterie
Ola Flink: Basse
Sven Karlsson: Claviers
Sylvain Coudret : Guitares


TAGS:
Chant hurlé, Lourde, Oppressant, Technique
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
METALNATURE - 20/06/2013 -
0 1
4/5
Rien à redire sur l'impeccable chronique dont je partage l'avis et la note; j'ai trouvé dans ce nouveau Soilwork, un groove supplémentaire sur certains titres, une utilisation diabolique des vocaux, des touches progressives ou inattendues qui maintiennent un intérêt constant, très belle réussite (8,5)
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SOILWORK
DERNIERE ACTUALITE
SOILWORK : Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur SOILWORK
DERNIER ARTICLE
SOILWORK - LE TRABENDO - 14 DECEMBRE 2015
Pour le dernier live que Music Waves couvrait en 2015, il fallait que ça envoie du lourd histoire de terminer l'année en beauté ... Et si un petit Soilwork, en tournée pour la sortie récente de leur Ride Majestic, faisait l'affaire ? Tous les articles sur SOILWORK
DERNIERE INTERVIEW
"On a voulu aussi montrer que l'écriture de Soilwork ne se résumait pas juste à Peter."

NOTES
3/5 (1 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TBP: Universe Of Emotions (2012)
METAL PROGRESSIF "Universe Of Emotions" est un disque travaillé, appliqué et variée mais au-delà des compositions manquant d'originalité et de profondeur, c'est l'interprétation monotone et sans relief qui pêche.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
FAAL: Abhorrence-Salvation (2008)
DOOM On prend plaisir à s'abîmer au fond de ces plaintes douloureuses et belles à la fois pour qui y est sensible.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SOILWORK
SOILWORK_Verkligheten
Verkligheten (2019)
3/5
4.5/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
SOILWORK_The-Ride-Majestic
The Ride Majestic (2015)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
SOILWORK_The-Panic-Broadcast
The Panic Broadcast (2010)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
SOILWORK_Sworn-To-A-Great-Divide
Sworn To A Great Divide (2007)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
SOILWORK_Stabbing-The-Drama
Stabbing The Drama (2005)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020