ARTISTE:

INSIDE AGAIN

(POLOGNE)
TITRE:

SONGS OF LOVE AND DISASTER

(2012)
LABEL:

LYNX

GENRE:

METAL ATMOSPHERIQUE

TAGS:
"Les belles et sombres atmosphères qui avaient précédemment attiré l’attention se sont évaporées, laissant l’auditeur face à un rock aux sonorités métalliques sans grande imagination mélodique"
ABADDON (12.02.2013)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Avec son précédent "End Of the Beginning", le groupe polonais Inside Again avait laissé l’image d'un rock progressif teinté de metal aux résonances atmosphériques sombres qui n’avaient pas laissé la rédaction de marbre. Nouvelle parution deux années plus tard : "Songs of love and Disaster" garde le même line-up (à l’arrivée près d’une claviériste attitré), gage en principe d’une certaine constance dans l’inspiration.

Pourtant l’écoute de ce nouvel opus révèle un contenu beaucoup plus frileux, car moins original, que leur première livraison. Si les tonalités metal sont encore bien présentes, les riffs de guitare constituant l’essentiel de l’armature rythmique, le côté progressif a quasiment disparu. L’ensemble des titres est alors tristement formaté sur un patron classique - l’alternance métrique couplet-refrain -, sans qu’aucun instrumental ne vienne réveiller l’attention.

Pire, les belles et sombres atmosphères qui avaient attiré l’attention se sont évaporées, laissant l’auditeur face à un rock aux sonorités métalliques sans grande imagination mélodique, certains titres sombrant dans le conventionnel à la limite de l’ennui, tels ‘Never Come Here’ ou ‘Nowhere Land’, tristement banals. Si la production est toujours bien assurée, le groupe se contente d’opposer des claviers éthérés aux sons soignés à une rythmique plutôt envahissante. C’est un peu maigre pour donner une tonalité originale à l’ensemble ... Seuls ‘Too Late’ et ‘Your Lies our Truth’, avec leurs arrangements équilibrés, arrivent à surnager dans cet océan de lieux plutôt communs.

Une réelle déception, tant le disque des débuts avait laissé planer des auspices alléchants. Inside Again devra à l'avenir réinsuffler plus de matière mélodique pour ne pas se retrouver perdu dans le gouffre des productions metal anonymes...


Plus d'information sur http://www.myspace.com/insideagain



GROUPES PROCHES:
PORCUPINE TREE, RIVERSIDE


LISTE DES PISTES:
01. Something More - 03:47
02. The Only One - 06:02
03. Nowhere Land - 03:51
04. End Of The Night - 04:31
05. Too Late - 04:10
06. The Great Collapse - 07:17
07. Anything More Than This - 04:39
08. Never Come Here - 04:01
09. Your Lies, Our Truth - 04:13

FORMATION:
Lukasz Naumowicz : Guitares
Maciek Apt : Guitares
Marek Godloza : Basse
Marek Veith : Batterie
Michal Deptula : Chant
Pawel Potocki: Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
MEGACHURCH: Megachurch 2: Judgement Day (2013)
STONER -
RED ROSE: On The Cusp Of Change (2013)
HARD ROCK MELODIQUE -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT INSIDE AGAIN
INSIDE-AGAIN_End-Of-The-Beginning
End Of The Beginning (2010)
4/5
-/5
LYNX / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022