GROUPE/AUTEUR:

ULTRAVOX

(DEFAULT)

TITRE:
ULTRAVOX ! (1977)
LABEL:
ISLAND
GENRE:
ROCK

"Dans un style Punk Rock bien différent de celui qui sera emprunté par le groupe quelques années plus tard, Ultravox! est un album qui s'avère digne d'intérêt … pour les collectionneurs avides de posséder la discographie complète de leurs groupes préférés."
TONYB - 02.08.2013 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Avant de connaître le succès que l'on connaît et de devenir un des groupes phares de la new-wave dans les années 1980 sous la conduite éclairée de Midge Ure, Ultravox a quelque peu tâtonné en cette fin de période "seventies", commettant 3 albums au succès plus que mitigé, le premier d'entre eux étant simplement intitulé Ultravox!. Pour la petite histoire, le groupe a suffixé sa "raison sociale" par un point d'exclamation (qui sera abandonné après les deux premiers albums), en hommage au groupe de krautrock Neu! … dont on ne peut pas dire que le quintet anglais ait repris quoique ce soit d'aventureux dans cette première production.

Bien que difficilement classifiables sous une seule et unique étiquette, les 9 plages qui composent cette galette éponyme se révèlent bien dans l'air du temps de cette année 1977, rendue (tristement ?) célèbre pour avoir vu la sortie de l'unique album du groupe phare de l'époque, j'ai nommé les Sex Pistols. Et effectivement, les titres les plus rock ici présents ( Sat'day Night in the City of the Dead et Wide Boys notamment) sont indéniablement marqués du sceau de la punkitude ambiante, portés par une rythmique effrénée, une guitare "brute de fonderie" qui gratte l'oreille, et la voix de John Foxx qui s'avère à peine plus juste que celle de Johnny Rotten.

Cherchant sans doute sa voie, Ultravox nous propose également un reggae lourdingue (Dangerous Rythm), un ovni musical ponctué par le violon furieux de Billy Currie qui se prend pour David Kennedy interprétant les 4 Saisons de Vivaldi (I Want to be a Machine), et surtout Slip Away, titre avant-coureur de l'évolution du groupe vers la New Wave, avec apparition de synthé et une rythmique un peu moins basique, donnant un peu de profondeur à un ensemble somme toute très basique. Enfin, pour couronner le tout, le groupe nous délivre en coda une sorte d'ode séminale, dont le titre My Sex parle de lui-même, au cours duquel un chant désincarné nous régale d'"Explicit Lyrics" que Gainsbourg lui-même n'aurait sans doute pas reniés !

Dans un style bien différent de celui qui sera emprunté par le groupe quelques années plus tard, Ultravox! est un album qui s'avère digne d'intérêt … pour les collectionneurs avides de posséder la discographie complète de leurs groupes préférés. Pour les autres, son écoute relèvera de la simple curiosité et ne laissera pas de souvenir impérissable.

Plus d'information sur http://www.ultravox.org.uk/



GROUPES PROCHES:
SIMPLE MINDS, OMD

LISTE DES PISTES:
01. Sat'day Night In The City Of The Dead – 2:35
02. Life At Rainbow's End (for All The Tax Exiles On Main Street) – 3:44
03. Slip Away – 4:19
04. I Want To Be A Machine – 7:21
05. Wide Boys – 3:16
06. Dangerous Rhythm – 4:16
07. The Lonely Hunter – 3:42
08. The Wild, The Beautiful And The Damned – 5:50
09. My Sex – 3:01


FORMATION:
Billy Currie: Claviers / Violon électrique
Chris Cross: Basse / Claviers
John Foxx: Chant / Guitares / Claviers
Stevie Shears: Guitares
Warren Cann: Batterie


TAGS:
-
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
ADRIANSTORK - 30/01/2017 -
0 0
5/5
Ah non, je t'insurge, illustre collègue! Dès leur premier album, Ultravox! (bien noté ce clin d'oeil au groupe allemand Neu! via le point d'exclamation) a plus de liens à revendre avec David Bowie, Iggy Pop ou Kraftwerk qu'avec le produit de Malcolm McLaren. Ce premier album, à l'instar de celui de leur collègue Human League, se savoure comme une fin de soirée glam, où après s'être livré à tous les excès possible, le Ça est sauvagement ligoté par le Surmoi, qui observait tapi dans l'ombre. 'Dangerous Rythm', avec sa rythmique chaloupée, boîteuse et angoissante, et le chant de John Foxx, façon crooner désespéré sur les couplets et dément sur les refrains, installe une signature rythmique qui se poursuivra bien après le départ de son premier chanteur. 'Wide Boys' ou 'The Wild, The Beautiful And The Damned' lorgnent autant de l'autre côté de l'Atlantique (Velvet Underground) que des morceaux les plus hards de David Bowie. Une réussite majeure!
ANCESTOR - 02/08/2013 -
0 0
3/5
En ce qui me concerne, ce disque m'aura au contraire laissé un souvenir impérissable. Je l'écoute encore aujourd'hui avec un réel plaisir. Ses atmosphères étranges, très diverses, en font à mes yeux un ovni inclassable, pas un monument, évidemment, mais une rareté grandement appréciable.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ULTRAVOX
DERNIERE ACTUALITE
Décès de STEVE STRANGE
Toutes les actualités sur ULTRAVOX
NOTES
3/5 (1 avis) 3.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
HOLLOW HAZE: Countdown To Revenge (2013)
METAL MELODIQUE Countdown To Revenge surpasse de loin ses prédécesseurs, en proposant un métal mélodique propulsé par un excellent jeu de guitares et un chanteur à la voix puissante, qui ravira les amateurs du genre.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THISQUIETARMY: Labirinto / Thisquietarmy (2013)
POST ROCK Une bien curieuse association entre post rock aérien et drone ambient oppressant.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ULTRAVOX
ULTRAVOX_Brilliant
Brilliant (2012)
4/5
5/5
EMI / POP
ULTRAVOX_Ingenuity
Ingenuity (1994)
2/5
-/5
AUTRE LABEL / AUTRES
ULTRAVOX_Revelation
Revelation (1993)
2/5
-/5
AUTRE LABEL / AUTRES
ULTRAVOX_U-Vox
U-Vox (1986)
5/5
-/5
CHRYSALIS / POP
ULTRAVOX_Lament
Lament (1984)
5/5
-/5
CHRYSALIS / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020