GROUPE/AUTEUR:

ULTRAVOX

(DEFAULT)

TITRE:
LAMENT (1984)
LABEL:
CHRYSALIS
GENRE:
POP

""
TONYB - 06.03.2013 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Une tierce, une quarte puis une quinte arpégée, un roulement de tambour et la mécanique déroule son gros riff de guitare sur nappes de claviers. One Small Day est sur les rails du tube qui vous rentre dans la tête. Moins synthétique, faisant la part belle aux guitares, ce morceau révèle à lui seul le léger changement d'orientation pris par Ultravox avec la publication de ce quatrième album depuis l'arrivée du chanteur/guitariste Midge Ure.

Certes, la pop synthétique (aujourd'hui, on dirait électro) du groupe est toujours bien présente, et ce n'est pas White China qui viendra contredire le style désormais bien établi du quatuor. Néanmoins, par petites touches, celui-ci apporte plus de variété dans son propos, évitant ainsi la redite et le léger essoufflement constaté sur la deuxième partie du précédent album Quartet. Les différents titres s'enchaînent ainsi sans temps mort, et surtout sans impression de redite d'une plage à l'autre, grâce au positionnement inspiré de chansons telles Heart Of The Country ou encore Lament.

Petite nouveauté, et préfigurant sans doute la suite des aventures du groupe, l'intervention remarquée de Mae McKenna, chanteuse à la voix et aux accents gaéliques venant relever le refrain du superbe Man Of Two Worlds. Ceci ne détourne bien entendu pas Ultravox de son propos initial qui est de proposer une pop new-wave intelligente et entraînante, basée sur des mélodies immédiatement mémorisables, et mêlant à merveille les couleurs synthétiques de l'époque aux sons de guitares déchirants. Et une nouvelle fois, la machine à tubes va se mettre en marche avec, une fois n'est pas coutume, la France en tête de gondole où le clip de Dancing With Tears In My Eyes va cartonner plusieurs semaines durant dans le Top 50 tricolore.

Au final, aucune fausse note à signaler sur cet album qui, muni de surcroît d'une production impeccable, presque trop raffinée, nous offre la quintessence de la pop de cette première moitié des années 80, et s'avère le point culminant du style déployé par Ultravox depuis l'arrivée en son sein de Midge Ure.

A noter une nouvelle fois un nombre conséquent de bonus disponibles sur les rééditions récentes en CD. Là encore, les deux faces B de single s'avèrent d'une qualité pitoyable, tandis que les différents remixes ou versions instrumentales des titres phares de l'album n'apporteront pas grand-chose de neuf.

Plus d'information sur http://www.ultravox.org.uk/



GROUPES PROCHES:
SIMPLE MINDS, OMD

LISTE DES PISTES:
01. White China – 3.52
02. One Small Day – 4.33
03. Dancing With Tears In My Eyes – 4.40
04. Lament – 4.42
05. Man Of Two Worlds – 4.28
06. Heart Of The Country – 5.07
07. When The Time Comes – 4.58
08. A Friend I Call Desire – 5.13


FORMATION:
Billy Currie: Claviers / Violon électrique
Chris Cross: Basse / Claviers
Midge Ure: Chant / Guitares
Warren Cann: Batterie


TAGS:
80's, Accessible / FM, Electro
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ULTRAVOX
DERNIERE ACTUALITE
Décès de STEVE STRANGE
Toutes les actualités sur ULTRAVOX
NOTES
- /5 (0 avis) 3.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
AMERICAN DOG: Scars-N-Bars (2005)
HARD ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BUD TRIBE: Eye Of The Storm (2013)
HEAVY METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ULTRAVOX
ULTRAVOX_Brilliant
Brilliant (2012)
4/5
5/5
EMI / POP
ULTRAVOX_Ingenuity
Ingenuity (1994)
2/5
-/5
AUTRE LABEL / AUTRES
ULTRAVOX_Revelation
Revelation (1993)
2/5
-/5
AUTRE LABEL / AUTRES
ULTRAVOX_U-Vox
U-Vox (1986)
5/5
-/5
CHRYSALIS / POP
ULTRAVOX_Quartet
Quartet (1982)
4/5
-/5
CHRYSALIS / POP
VOIR LES 11 CHRONIQUES DU GROUPE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020