ARTISTE:

KONCHORDAT

(ROYAUME UNI)
TITRE:

THE NEW CRUSADE

(2012)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Neo
"Un néo-prog' de facture classique, tellement classique qu'aucune surprise n'est présente..."
ABADDON (27.02.2013)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Il est des pays qui bénéficient d’un a priori favorable en matière de musiques actuelles : la Grande Bretagne en fait partie. Konchordat se situe dans la droite lignée des groupes de néo-progressif, tels Pendragon, Galahad, IQ ou Strangefish, des groupes faisant prédominer la mélodie, pouvant à l’occasion dynamiser leurs productions, gage d’une musique équilibrée et accessible.

Dans leur deuxième opus (“The New Crusade”), le quartet, avec ses trois claviers, se garde bien de se démarquer des recettes solidement établies, comme en témoigne l’introduction du morceau d’entame avec ses larges plages de claviers, ses samples (le très classique “We shall never surrender” de Churchill), ses gros accords précédant l’arrivée de la guitare et de la section rythmique... En bref, rien de nouveau au pays du néo-prog’ ! L’ensemble est malgré tout d’une écoute agréable, avec une petite baisse de régime sur les morceaux plus courts, 'Heaven’s Gate' et ‘Scars Inside’, très conventionnels. Les morceaux plus longs utilisent toutes les recettes du progressif classique, faisant dialoguer guitares et claviers, utilisant les breaks avec régularité, sans forcer sur les guitares agressives, lançant graduellement les parties instrumentales, etc...

Vous l’aurez compris, le défaut de l’album réside dans le complet manque de surprises musicales qu’offre la musique de Konchordat. Le manque d’originalité, aussi bien dans les lignes harmoniques que dans les choix des teintes instrumentales (‘Panic Room’ aurait mérité plus d’agressivité dans les claviers), une trop grande continuité dans les ambiances, tout ceci fait que l’impression de déjà-entendu finit par s’imposer. Faute de contrastes, le groupe peine à trouver l’équilibre qui fait le sel des productions néo réussies.

Reste un opus qui s’écoute de façon très fluide - rien ne venant choquer les oreilles sensibles - et qui se termine sur un ‘Time To Go’ contenant deux solos de guitare de belle facture. Le côté légèrement répétitif aurait mérité un peu plus de resserrement dans la plupart des morceaux longs, certains titres apparaissant bien délayés par rapport aux idées qu’ils contiennent (‘A Coming Of Age’, notamment). Pour prendre une métaphore culinaire, les ingrédients sont là, mais la cuisine manque légèrement d’épices !


Plus d'information sur http://www.konchordat.co.uk



GROUPES PROCHES:
TORRENT, GALAHAD, IQ, STRANGEFISH


LISTE DES PISTES:
01. The New Crusade - 14:30
02. A Coming Of Age - 09:44
03. Panic Room - 12:13
04. Heaven's Gate - 05:42
05. Scars Inside - 04:35
06. Time To Go - 09:10

FORMATION:
Neil Hayman: Batterie
Neil Watts: Chant / Claviers
Steve Cork: Basse / Claviers
Stuart Martin: Chant / Guitares / Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
3.2/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
KONCHORDAT: Rise To The Order
 
AUTRES CHRONIQUES
KORN: Live At The Hollywood Palladium (2012)
AUTRES -
EMERGENCY GATE: You (2013)
DEATH METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021