GROUPE/AUTEUR:

SPIRITUAL BEGGARS

(SUÈDE)

TITRE:
MANTRA III (1998)
LABEL:
MUSIC FOR NATIONS
GENRE:
STONER

""
CHILDERIC THOR - 08.03.2013 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Depuis 1996, Mike Amott mène de front deux groupes pour le moins opposés, Spiritual Beggars et Arch Enemy, encore que les récents méfaits du second, en trempant parfois leurs riffs dans le grand Hard-Rock, témoignent que l'on a bien à faire à un seul et même auteur. Au début pourtant, le Suédois apparaît comme un musicien quasi schizophrène, capable de se glisser dans les pompes de Ritchie Blackmore un jour pour le lendemain taillader la peau du vilain Death-Metal. Le fait qu'alors, et contrairement à aujourd'hui où, depuis le recrutement de la vorace Angela, le succès d'Arch Emeny a relégué Spiritual Beggars au rang de concubine besognée à intervalles irréguliers, les sorties de chacun de ses deux projets soient extrêmement rapprochées, peut sans doute expliquer cette forte dualité.

Ainsi, l'année 1998 voit le bonhomme jongler avec l'un (Stigmata) et l'autre (Mantra III), comme il l'avait fait deux ans plus tôt avec Black Earth et Another Way To Shine. L'inspiration dressée bien haut, le guitariste signe là un de ses meilleurs albums, tous groupes confondus et, objectivement peut-être le chef-d'œuvre de Spiritual Beggars car doté de titres plus forts que ses deux aînés et pas encore surproduit - Fredrik Nordström est pourtant déjà derrière la console - comme le seront Ad Astra et On Fire. On sent de plus, tout du long de ce Mantra III d'anthologie, une formation en pleine possession de ses moyens, et en parfaite osmose, ce qui ne tardera pas à ne plus être le cas.

On ne saurait trouver meilleures portes d'entrée que ce visuel halluciné, promesse de quelconque paradis artificiel et l'inaugural (depuis la réédition survenue deux ans plus tard) "Superbossanova", piste instrumentale feutrée et délicieusement psychédélique comme échappée d'un vieux film des années 60. Puis brutalement, "Homage To The Betrayed" déboule, lourd et velu. Il faut pourtant attendre le titre suivant, "Monster Astronauts", du même tonneau mais plus inspiré, pour pénétrer complètement les cavités intimes de cet opus bourré jusqu'à la gueule d'une semence Stoner grandiose. A commencer par le 'purplien' "Euphoria" où Amott se prend pour le maître Blackmore, donnant une leçon de feeling à tous les astiqueurs de manche façon Malmsteen. L'influence du 'Pourpe Profond' est aussi à l'honneur avec "Cosmic Romance" et son orgue Hammond (tenu - déjà - par Per Wiberg) qui dégueule de partout. Les claviers se révèlent d'ailleurs de plus en plus présents dans la musique du groupe, évolution que ne feront que confirmer les opus suivants.

Après cette entame du feu de dieu, le menu ne débande jamais, oscillant entre cartouches bluesy à la peau tannée ("Broken Morning", "Sad Queen Boogie"), enclume ultra plombées ("Bad Karma", "Lack Of Prozac"), pulsations hallucinogènes ("Inside Charmer", "Mushroom Tea Girl"). Les morceaux s'enchaînent, variés et d'une égale réussite, expliquant la place de choix qu'occupe Mantra III dans l'histoire du Stoner voire, pourquoi pas, du Hard-Rock tout court.

Délaissant l'ambiance 'van Westaphalia à fleurs', Ad Astra ira braconner encore davantage sur les terres métalliques, celles de Black Sabbath et surtout de Purple. Ce sera aussi le dernier album avec l'ogre Spice au chant et à la basse, ceci expliquant peut-être cela...

Plus d'information sur http://www.spiritualbeggars.com/



GROUPES PROCHES:
CORRUPTION, COFFIN ON TYRES, VIKING SKULL, KAMCHATKA, MUSTASCH, ANCESTORS

LISTE DES PISTES:
01. Homage To The Betrayed - 03:02
02. Monster Astronauts - 03:41
03. Euphoria - 05:57
04. Broken Morning - 02:26
05. Lack Of Prozac - 05:33
06. Superbossanova - 01:41
07. Bad Karma - 04:03
08. Send Me A Smile - 06:23
09. Cosmic Romance - 02:54
10. Inside Charmer - 04:38
11. Sad Queen Boogie - 04:53
12. Mushroom Tea Girl - 08:24


FORMATION:
Ludwig Witt: Batterie
Michael Amott: Guitares
Per Wiberg: Claviers
Spice: Chant / Basse


TAGS:
70's, Psychédélique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SPIRITUAL BEGGARS
DERNIERE ACTUALITE
SPIRITUAL BEGGARS: Sunrise To Sundown
Toutes les actualités sur SPIRITUAL BEGGARS
DERNIER ARTICLE
SPIRITUAL BEGGARS + WOLVESPIRIT + ONE LAST SHOT - O'SULLIVANS BACKTAGE (PARIS) - 10 AVRIL 2016
Dimanche soir, 19h05, arrivée au 92 boulevard de Clichy, un poil en retard au O'Sullivans Backstage by the Mill pour une grande première pour nous… Tous les articles sur SPIRITUAL BEGGARS
NOTES
4/5 (1 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MAMA'S BOYS: Plug It In (1982)
HARD ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE BEAUTY OF GEMINA: The Myrrh Sessions (2013)
ROCK ALTERNATIF
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SPIRITUAL BEGGARS
SPIRITUAL-BEGGARS_Sunrise-To-Sundown
Sunrise To Sundown (2016)
4/5
-/5
INSIDEOUT MUSIC / HARD ROCK
SPIRITUAL-BEGGARS_Earth-Blues
Earth Blues (2013)
4/5
4/5
CENTURY MEDIA RECORDS / HARD ROCK
SPIRITUAL-BEGGARS_Return-To-Zero
Return To Zero (2010)
4/5
4/5
INSIDEOUT MUSIC / HARD ROCK
SPIRITUAL-BEGGARS_Demons
Demons (2005)
3/5
-/5
INSIDEOUT MUSIC / HARD ROCK
SPIRITUAL-BEGGARS_On-Fire
On Fire (2002)
4/5
4/5
MUSIC FOR NATIONS / STONER
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020