BUD TRIBE

(ITALIE)

EYE OF THE STORM

(2013)
LABEL:

JOLLY ROGER RECORDS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
80's, Chant aigu, FM, Mélancolique
""
NOISE (06.03.2013)  
3/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Malgré presque 20 ans de carrière, la formation italienne reste pratiquement inconnue au-delà de ses frontières. Il faut dire que sa faible production, deux albums et quelques EP depuis 1998, et une promotion locale n'ont pas aidé Bud Tribe à dépasser le stade de groupe régional. Mais grâce à une signature chez le label Jolly Rodgers le groupe a l'opportunité de faire connaitre sa musique plus largement. "Eyes Of Storm" succède ainsi à un "Roll The Bone" datant déjà de 4 ans.

Musicalement les italiens proposent un heavy métal classique issu des années 80 lorgnant pas mal du côté de Judas Priest et Iron Maiden. Avec un son assez brut donnant l'impression d'écouter une production de cette époque, Bud Tribe rappelle dans sa démarche un peu passéiste des groupes comme Manilla Road qui entretiennent la flamme de cette musique. Et même si le groupe n'invente rien et que Bud Ancillotti est parfois un peu juste vocalement dans les aigus, on passe un bon moment à l'écoute de ce disque sans prétention et au final assez varié.

Comme au temps du vynil, le disque est découpé en deux faces de 5 titres. Sur la première, Bud Tribe se fait plaisir avec de bonnes chansons typiques du genre avec des riffs et soli de guitares rapides ainsi que des refrains faciles à mémoriser. "Eye Of The Storm", "Dragon's Lady" ou encore "Fool No More" remplissent ainsi leur contrat avec efficacité. De plus avec "Dead Men Walking", Bud Tribe nous propose une belle ballade épique pas loin d'un Maiden avec une très belle mélodie de guitare.

La deuxième face commence avec une introduction acoustique très douce, "Prelude", et se veut plus calme et posée. Elle se rapproche en fait d'un Def Leppard des grands jours à l'image d'un très bon "Camelot", au début tout en douceur et qui garde tout du long un coté abordable. "Voices (In The Night)" et "La Luna E Gia" confirment cette tendance et montrent un groupe très à l'aise dans ce style épique, mélodique et mélancolique. Seul "Metal Show" se montrera plus enlevé avec quelques soli proches d'un Motörhead. Enfin, Bud Tribe propose deux titres bonus pour la version CD de son disque que sont "Rule The Lightning" et "Warrior Creed", morceaux de bonne qualité rappelant un peu ce que Blaze Bayley fait en solo.

"Eyes Of The Storm" est un album clairement destiné aux nostalgiques du heavy métal typé années 80. Bud Tribe connait bien les canons du genre et les exécute avec un talent certain. Souhaitons à cette sympathique formation italienne de continuer à mettre à l'honneur un style qui reste l'un des plus marquants de la planète métallique.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Eye Of The Storm (03:57)
02. Mr. Cypher (06:05)
03. Dragon's Lady (04:18)
04. Fool No More (04:19)
05. Dead Man Walking (04:57)
06. Prelude (01:01)
07. Camelot (05:29)
08. Voices (In The Night) (05:54)
09. Metal Show (04:52)
10. La Luna E Gia (05:10)
11. Rule The Lightning (05:29)
12. Warrior Creed (05:11)

FORMATION:
Daniele "Bud" Ancillotti: Chant
Dario Caroli : Batterie
Leo Milani: Guitares
Sandro "Bid" Ancillotti: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Bud Tribe: Eye Of The Storm
 
AUTRES CHRONIQUES
ULTRAVOX: Lament (1984)
POP - Aucune fausse note à signaler sur ce "Lament" qui nous offre la quintessence de la pop de cette première moitié des années 80.
SEMANTIC SATURATION: Solipsistic (2013)
METAL PROGRESSIF - Œuvre d'un vrai mélodiste doublé d'un grand technicien, "Solipsistic" est un album bien dosé, rarement démonstratif et qui s’écoute avec un vrai plaisir
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024