ARTISTE:

MOGWAÏ

(ROYAUME UNI)
TITRE:

LES REVENANTS

(2013)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

POST ROCK

TAGS:
Instrumental, Intimiste, Mélancolique
""
CHILDERIC THOR (04.03.2013)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Bien qu'il existe de rares contre-exemples dont l'un des plus mémorables reste Queen et son hallucinant Flash Gordon, la marque des grands tient aussi dans cette capacité, lorsqu'ils se frottent à l'exercice de la bande originale, à s'approprier les images qu'ils sont chargés d'accompagner pour aboutir à une oeuvre à part entière qui se suffit à elle-même au point de faire presque oublier le film lui-même, à l'image de Pink Floyd et More.

Mogwai fait donc partie des grands. Si on l'avait un peu oublié depuis ces dernières années et les errements artistiques de Hardcore Will Never Die But You Will, cette création pour la série Les Revenants, vient - enfin ! - nous le rappeler. Ce n'est pas la première fois que le Post-rock minéral des Ecossais est plus ("Zidane : A 21th Century Portrait" qu'ils ont entièrement composé) ou moins ("The Fountain" de Darren Aronofsky) utilisé. Rien d'étonnant à cela, celui-ci étant particulièrement cinématique. Mais jamais auparavant la fusion entre son et images n'avait atteint une telle symbiose.

Mieux, le groupe y trouve là un second souffle. Nul besoin donc de connaître la série dont l'album est le pendant sonore pour apprécier ce dernier, ensemble de quatorze courtes compositions élaborées comme un travail d'orfèvrerie. Toujours instrumental, l'unique titre chanté, "What Are They Doing In Heaven Today ?", démontre d'ailleurs qu'il serait bien inspiré de le rester, l'art de Mogwai se fait encore plus brumeux que jamais, épousant les contours fantomatiques de ces silhouettes qui se découpent sur un décor pluvieux.

Hormis le temps de l'inaugural "Hungry Face", respiration percussive emportée par un souffle hypnotique, ces pistes, squelettiques et posées, sont entièrement dominées par les claviers et le piano, instruments à la tessiture variée, qui servent de fil d'Ariane à cette partition d'une déchirante beauté ("Portugal" et sa sourde élévation) dérivant souvent aux confins de la trip-hop ("This Messiah Needs Watching"). Les guitares font de la figuration, les percussions sont discrètes mais jouent cependant un rôle important ("Kill Jester") dans ce récit qui trempe dans une froide et épurée mélancolie.

D'aucuns argueront que les Ecossais sont à l'étroit, enserrés dans ce format court, rarement plus de quatre minutes, qui les empêche de déployer leurs ailes, de dérouler leur écriture faite de pauses et d'explosions. Mais, quand bien même certaines lignes mélodiques paraissent peut-être tronquées et auraient donc méritées un développement plus long, laissant l'auditeur sur sa faim, l'encéphalogramme émotionnel de ces Revenants se révèle loin d'être plat car de ces délicates nappes synthétiques et ouatées suinte cette tristesse profonde et coutumière de ses auteurs.

C'est magnifique et Mogwai prouve que son talent est loin de l'avoir déserté. La suite sera passionnante à suivre...


Plus d'information sur http://www.mogwai.co.uk/





LISTE DES PISTES:
01. Hungry Face - 02:25
02. Jaguar - 02:19
03. The Huts - 04:02
04. Kill Jester - 03:30
05. This Messiah Needs Watching - 04:37
06. Whisky Time - 01:40
07. Special N - 03:49
08. Relative Hysteria - 03:41
09. Fridge Magic - 03:23
10. Portugal - 04:02
10. 11 Eagle Tax - 03:22
10. 12 Modern - 02:49
13. What Are They Doing In Heaven Today ? - 05:52
14. Wizard Motor - 04:41

FORMATION:
Barry Burns: Claviers
Dominic Aitchison: Basse
John Cummings: Guitares
Martin Bulloch: Batterie
Stuart Braithwaite: Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
CORTO1809
12/03/2013
  0 0  
4/5
Pour apprécier ce disque, il faut aimer les mélodies minimalistes, les claviers et les ambiances mélancoliques. Si c'est le cas, il y a fort à parier que vous tomberez sous le charme de cet album qui alterne thèmes nostalgiques, langueurs glaciales, mélopées fantomatiques mais aussi boucles hypnotiques et airs plus apaisés, presque sereins.
Ne reniant pas complètement le post rock, encore présent au travers de titres tels que 'Special N' ou 'Wizard Motor', l'album lorgne régulièrement vers la musique atmosphérique façon Tangerine Dream ('This Messiah Needs Watching', 'Relative Hysteria' ou 'Modern'). Seule faute de goût, 'What Are They Doing in Heaven Today', un vieil air folklorique aux accents country, sans rapport aucun avec le reste du CD et qui, fort heureusement, est relégué en fin d'album.
Recommandé à tous ceux qui aiment les musiques douces et tristes.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
MOGWAÏ : sortie de la BO du film Kin le 31 août 2018
DERNIERE INTERVIEW
MOGWAI (15 FÉVRIER 2013)
"Dans le cas de cet album, nous avons vraiment travaillé pour eux, c’était leur série télé, nous n’étions que le groupe qui fournissait la musique.."
 
AUTRES CHRONIQUES
COMPLETE FAILURE: The Art Gospel Of Aggravated Assault (2013)
DEATH METAL -
5IVE: The Telestic Disfracture (2001)
DOOM -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021