GROUPE/AUTEUR:

DIMMU BORGIR

(NORVÈGE)

TITRE:
PURITANICAL EUPHORIC MISANTHROPIA (2001)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
BLACK METAL

""
NOISE - 26.03.2013 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Désormais très populaire et leader de son style musical, Dimmu Borgir semble intouchable au moment de proposer son 5ème album studio. Intouchable car en deux disques, il a prouvé qu'il pouvait proposer un black métal symphonique virulent mais accessible au travers de voix claires et passages de claviers. Pour cette offrande, la formation a encore évolué. Grâce a ses talents de chanteur, ICS Vortex a intégré le groupe et pris en même temps le poste de bassiste. Galder devient le deuxième guitariste aux côtés de Silenoz tandis que l'ex Cradle of Filth, Nicholas Barker, arrive derrière les futs. Avec ce line-up aux allures de dream-team, Dimmu Borgir va nous proposer son disque le plus ambitieux en remplaçant notamment les claviers par de vrais instruments joués par l'orchestre de l'Opéra de Göteborg.

Il en ressort un tourbillon musical de 11 plages d'une violence délectable qui a rarement été aussi belle. Violent, car en allant chercher Nicholas Barker et Galder, Dimmu Borgir a fait un excellent choix tant les deux hommes sont maitres de leur art. Barker est une véritable brute derrière sa batterie et son jeu apporte un remarquable supplément de puissance.

Le spectacle commence avec "Fear And Wonder", splendide introduction symphonique, digne d'une bande originale de film de Tim Burton, qui nous fait rentrer de plein pied dans un film d'épouvante gothique. Enlevée, mélodique, théâtrale et d'une brutalité d'une rare pureté, la musique du groupe rentre alors dans une nouvelle dimension avec ces arrangements classiques créant un métal extrême à la fois très intense - Shagrath est impressionnant de charisme au micro - et abordable.

Et quand Vortex s'en mêle vocalement, on touche au sublime tant notre homme propose des parties chantées d'une rare pureté. Avec "Kings Of The Carnival Creation", Dimmu Borgir signe même un de ses plus beaux titres qui, sur près de 8 minutes, nous fait passer de la noirceur à la lumière. Ce voyage fascinant continue avec "Hybrid Stigmata – The Apostasy", titre le plus cinématographique de l'album, dans lequel on retrouve ces transitions entre sauvagerie, gothisme et un sombre romantisme. Le break central y est de grande qualité avec ce parfait mélange entre la voix rude de Shagrath, une douce mélodie de piano et une nouvelle intervention aérienne de Vortex. Signalons aussi le très surprenant "Puritania", petite curiosité de trois minutes qui voit le groupe s'essayer à l'industriel avec réussite.

Dimmu Borgir signe avec "Puritanical Euphoric Misanthropia" un disque symphonique flamboyant, violent et d'une noirceur abyssale. En osant mélanger toutes leurs influences et en faisant appel à des orfèvres, Shagrath et Silenoz ont réussi l'album parfait. A présent au sommet de leur genre, il reste à voir comment ils sauront gérer la suite tant ce disque semble inégalable en qualité d'écriture et d'interprétation.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/dimmuborgir/



GROUPES PROCHES:
SARAH JEZEBEL DEVA, LOST OPERA, THERION, OLD MAN'S CHILD, EMPEROR, HELIOSS, EPICA, CRADLE OF FILTH

LISTE DES PISTES:
01. Fear And Wonder (02:48)
02. Blessing Upon The Throne Of Tyranny (05:18)
03. King Of The Carnival Creation (07:48)
04. Hybrid Stigmata - The Apostasy (06:57)
05. Architecture Of A Genocidal Nature (06:57)
06. Puritania (03:06)
07. IndoctriNation (05:57)
08. The Maelstrom Mephisto (04:42)
09. Absolute Sole Right (06:26)
10. Sympozium (05:13)
11. Perfection Or Vanity (03:30)


FORMATION:
Galder: Guitares
ICS Vortex: Chant / Basse
Mustis: Claviers
Nicholas Barker: Batterie
Shagrath: Chant
Silenoz: Guitares


TAGS:
Chant grunt/growl, Symphonique, Théatral
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DIMMU BORGIR
DERNIERE ACTUALITE
Tournée DIMMU BORGIR/AMORPHIS début 2020
Toutes les actualités sur DIMMU BORGIR
DERNIER ARTICLE
Alcatraz Festival 2018 - Courtrai- Jour 2 - 11 Aout 2018
Pour sa 2ème journée l'Alcatraz Festival propose une nouvelle programmation très variée avec notamment du néo métal, du black métal et du métal symphonique Tous les articles sur DIMMU BORGIR
DERNIERE INTERVIEW
Après 8 ans d'absence, les Norvégiens de Dimmu Borgir effectuent leur grand retour avec leur nouvel album "Eolian" hautement attendu dans la sphère black metal !

NOTES
2.5/5 (2 avis) 5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
BLAZE BAYLEY & THOMAS ZWIJSEN: Russian Holyday (2013)
METAL MELODIQUE Avec un chant trop typé metal sur une musique arachnéenne, "Russian Holiday" risque d'éprouver quelques difficultés à séduire son public.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
OBIAT: Accidentally Making Enemies (2002)
STONER Tous les ingrédients sont ici réunis pour donner naissance à un bon vieux stoner des familles.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DIMMU BORGIR
DIMMU-BORGIR_Eonian
Eonian (2018)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
DIMMU-BORGIR_Abrahadabra
Abrahadabra (2010)
2/5
4/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
DIMMU-BORGIR_In-Sorte-Diaboli
In Sorte Diaboli (2007)
2/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
DIMMU-BORGIR_Stormblast-MMV
Stormblast MMV (2005)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
DIMMU-BORGIR_Death-Cult-Armageddon
Death Cult Armageddon (2003)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020